Surtitre
Coupe UEFA des Régions

A quoi aurait ressemblé la sélection normande ?

Image
En demi-finale de la Coupe UEFA des Régions, la sélection normande, toujours dirigée par Clément Lerebours, était censée affronter sont homologue de Nouvelle-Aquitaine, le 12 avril, au Stade Louis-Bielman à Lisieux.
En demi-finale de la Coupe UEFA des Régions, la sélection normande, toujours dirigée par Clément Lerebours, était censée affronter sont homologue de Nouvelle-Aquitaine, le 12 avril, au Stade Louis-Bielman à Lisieux.
Corps

Qualifiée pour la première fois de son histoire pour la phase finale lors de l'édition précédente (qui s'est déroulée en juin 2019), la Normandie était censée renouer avec la Coupe UEFA des Régions le 12 avril. Exemptée du premier tour, la sélection régionale, toujours dirigée par Clément Lerebours, devait affronter son homologue de Nouvelle-Aquitaine au Stade Louis-Bielman à Lisieux. Une demi-finale forcément repoussée à une date encore inconnue à cause de l'épidémie de Coronavirus frappant notre pays. Pour préparer ce rendez-vous (un rassemblement a déjà eu lieu le 11 mars au CSN à Houlgate avant les mesures de confinement), le Conseiller technique régional en charge de cette équipe avait établi une liste comprenant une trentaine de noms. Une pré-sélection qu'il aurait dû réduire à 16 éléments (dont deux gardiens) pour la prochaine confrontation.

Parmi les membres présents en Bavière figurent neuf « rescapés » (sur 20), "neuf cadres", comme le souligne Thierry Montagne, le chef de délégation : Xavier Gallien (Saint-Lô), Mathieu Lacaille (Grand-Quevilly), Axel Flucher (Vire), Jules Huet (AG Caen), Joël Lembo (Saint-Lô)Jérémy Prieur (Grand-Quevilly), Maxime Roynel (AG Caen)Amaury Tessier (Alençon). "J'ai eu des entretiens avec chaque joueur présent en Allemagne. Je leur ai bien sûr annoncé que les portes du rassemblement leur étaient ouvertes mais qu'ils n'avaient aucune garantie de figurer dans la sélection finale. Chacun doit se remettre en question afin de démarrer une nouvelle aventure", expose Clément Lerebours.

Neuf rescapés de l'aventure précédente

Pour des raisons familiales et/ou professionnelles, Florian Levasseur (Dieppe), Kevin Auzou (Gonfreville), Gérard Bopu (Saint-Lô) et Stive Mendy (Gonfreville) n'ont pas souhaité repartir. Abdellah Sihel a déménagé, quant à lui, en Isère. Alors que les Rouennais Valentin Sanson, Clément Bassin, Fred Dembi et Abdeljalil Salhoune ne sont plus éligibles*, car promus en N2 cette saison, Sami Mghinia (Evreux) et Thomas Vauvy (Saint-Lô) payent cash leur lourde suspension dans cette compétition suite à leur expulsion contre Istanbul en phase finale européenne (respectivement quatre et trois matches).

Parmi les nouveaux visages, on retrouve les Ebroïciens Gaëtan Boisroux, Mohamadou Sam et Mamadou Gningue, les Caennais Léo Hamel, Nicolas Camillo et Benjamin Renaux, les Dieppois Clément Michel et Brice Henoc, les Virois Anthony Ferron et Arthur Dallois, les Alençonnais Nathan Illand et Karim El Hamdaoui, les Gonfrevillais Amine Abdellaloui et Mouhadi Thioubou. Sans oublier le Saint-Lois Tony Lambard. Avec cinq sélectionnés (dont Alexis Alibert, Batissaninque Mendes et Erwan Gergaud), Grand-Quevilly est le club le mieux représenté à égalité avec Evreux et Alençon. A noter que sur ces 33 joueurs, seuls deux d'entre eux n'évoluent pas en N3, le milieu divais Clément Le Quec (R1) et l'attaquant ifois Selim Besri (R2), véritable surprise de cette liste élargie. Tout ce joli petit monde va devoir maintenant patienter quelques mois avant de se réunir.

*Pour pouvoir être éligible à la sélection normande dans le cadre de la Coupe UEFA des Régions, chaque joueur doit répondre à un certain nombre de critères :

être licencié dans un club évoluant au maximum en N3 (les réserves professionnelles sont exclues)

► n'avoir jamais signé de contrat professionnel

► n'avoir jamais disputé un match de L2 ou de L1

► être licencié depuis deux saisons consécutives au sein de la ligue (soit depuis l'exercice 2018-2019 pour cette 12e édition)

LA PRÉ-SÉLECTION NORMANDE (33 noms)

Gardiens (x3)

> Gaëtan Boisroux (Evreux, N3)

> Xavier Gallien (Saint-Lô, N3)

> Mathieu Lacaille (Grand-Quevilly, N3)

Défenseurs (x10)

> Amine Abdellaloui (Gonfreville, N3)

Alexis Alibert (Grand-Quevilly, N3)

Jonathan Bétin (Evreux, N3)

Anthony Ferron (Vire, N3)

Axel Flucher (Vire, N3)

> Jules Huet (AG Caen, N3)

Nathan Illand (Alençon, N3)

Joël Lembo (Saint-Lô, N3)

Batissaninque Mendes (Grand-Quevilly, N3)

Clément Michel (Dieppe, N3)

Milieux (x9)

Rashid El Himri (Alençon, N3)

Baptiste Guyonnet (Alençon, N3)

Léo Hamel (AG Caen, N3)

Clément Le Quec (Dives-Cabourg, R1)

Jérémy Prieur (Grand-Quevilly, N3)

Maxime Roynel (AG Caen, N3)

Mohamadou Sam (Evreux, N3)

Jacques Tendeng (Cherbourg, N3)

Thomas Valentin (Evreux, N3)

Attaquant (x11)

> Selim Besri (Ifs, R2)

Nicolas Camillo (AG Caen, N3)

Arthur Dallois (Vire, N3)

Hakim El Hamdaoui (Alençon, N3)

Erwan Gergaud (Grand-Quevilly, N3)

Mamadou Gningue (Evreux, N3)

Brice Henoc (Dieppe, N3)

Tony Lambard (Saint-Lô, N3)

Benjamin Renaux (AG Caen, N3)

Amaury Tessier (Alençon, N3)

Mouhadi Thioubou (Gonfreville, N3)

Partager sur :