Nat. 1

Retrouvez toute l’actualité de nos deux pensionnaires normands : l’US Avranches Mont-Saint-Michel et Quevilly-Rouen Métropole. Comptes rendus, résultats, interviews…

Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°48) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE le mercato du Stade Malherbe et les ambitions du HAC. Au programme de ce n°48 : > un Face-à-face avec Damien Ott, le nouvel entraîneur de l'US Avranches (N1) > un focus sur l'US Avranches qui a fait sa révolution avec le départ de Fred Reculeau ainsi que les retours de Damien Ott et de Xavier Gravelaine…
En savoir
Le coach vendéen va vivre sa dernière avec l'US Avranches, ce vendredi, contre Créteil

C'est la fin d'un cycle pour Fred Reculeau. Non conservé par l'US Avranches après quatre saisons de bons et loyaux services, le technicien de 50 ans va vivre contre l'US Créteil-Lusitanos (ce vendredi 13 mai) son dernier match à la tête des « Bleus ». Alors qu'il souhaite rebondir, si possible dans un club de niveau équivalent, l'entraîneur vendéen a accepté de se livrer dans un long entretien et de dresser le bilan de ses années manchoises.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°47) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE les U18 du Stade Malherbe en finale de la Coupe de Gambardella au Stade de France. Au programme de ce n°47 SPÉCIAL GAMBARDELLA : > Face-à-face avec Nicolas Seube, le directeur du centre de formation du SMC et entraîneur des U18 Caennais > le portrait de chaque membre du staff : Romain Leroux, Julien Lecoq…
En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°46) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE les gardiens du Stade Malherbe et Yahia Fofana, le portier du HAC. Au programme de ce n°46 : > Face-à-face avec Rémy Vercoutre. L'ancien gardien du SM Caen, actuellement entraîneur des portiers de Lyon, a évoqué l'évolution du poste > Un reportage sur les gardiens de l'école de foot, de la pré-formation et…
En savoir
N1. J29 - US Avranches / FC Villefranche-Beaujolais 1-1

Evénement dans cette saison de National 2021-2022 : l'US Avranches n'a pas perdu après avoir concédé l'ouverture du score à domicile. Il aura fallu attendre la 29e journée en championnat pour voir les Manchois faire preuve d'un surplus de caractère devant leur public. Contre une équipe de Villefranche-Beaujolais en quête de podium, Mathis Lemeray et ses partenaires rentrent bien dans la partie et sont les premiers à se mettre en évidence mais ils se font piégés les premiers lorsque l'excellent Simon Elisor trompe Anthony Beuve, bien servi dans un petit intervalle (24'). Alors qu'on imagine un scénario bien connu se répéter, les joueurs du président Gilbert Guérin se rebellent et égalisent sur un penalty obtenu puis transformé par le très remuant Florian Bianchini (65'). Dans un match complètement fou, la victoire aurait pu basculer dans un camp comme dans l'autre. Côté Villefranche, Simon Elisor a en effet frappé deux fois les montants (32', 48') tout comme son compère d'attaque Eli Wissa (16'). Et que dire d'Arnaud Tattevin ? L'attaquant manchois aura été malheureux en fracassant deux fois la barre du portier caladois (31', 79') alors que Florian Bianchini a chatouillé lui aussi la transversale sur coup-franc (74'). Dans une soirée qui a vu le premier relégable Créteil perdre à la maison et les deux poursuivants Sète et Chambly se quitter sur un match nul, Avranches n'a pas réalisé une mauvaise opération - au contraire - face à une équipe rhodanienne désormais pensionnaire du podium. Il reste 5 matchs dont 3 à domicile pour décrocher officiellement le maintien. Avec 8 points d'avance sur la zone rouge (en attendant les matchs de ce samedi), les Avranchinais sont en très bonne posture.

En savoir
N1. J25 - US Avranches / FC Chambly 1-0

Non, l'US Avranches n'a pas décroché son maintien en National ce vendredi soir mais dans cette optique, sa courte victoire (1-0) contre le FC Chambly Oise a nettement dégagé son horizon. Ragaillardis par leur série de trois matchs de rang sans défaite, les Manchois ont entamé leur duel contre le premier relégable avec une confiance certes retrouvée mais dans un style très conservateur hérité de leur victoire sur le fil (1-2) à Boulogne 6 jours plus tôt. C'est ainsi Chambly qui prend le contrôle des opérations d'entrée mais c'est bien Madih Talal, pour Avranches, qui allume bientôt la première mèche (12'). Moins joueurs que par le passé, les Manchois laissent leur adversaire en manque de sérénité faire passer quelques coups de chauds dans les travées de René Fenouillère, notamment par l'ex de la maison Lorenzo Callegari (37') et surtout sur un tir de Grégory Berthier, bien stoppé par Anthony Beuve (44'). Parce que la réussite leur colle à peau depuis le nul héroïque de Laval, les Avranchinais vont alors ouvrir le score par l'inusable Charles Boateng. Son tir dévié par un défenseur fait mouche et ouvre la voie à ses partenaires. Malgré le coup de massue, le FCCO reprend des couleurs dans sa quête d'égalisation mais Anthony Beuve stoppe toutes les ardeurs adverses sur deux parades réflexes dont il a le secret (74', 82'). Malgré des possibilités de faire le break, l'US Avranches sera parvenue à tenir jusqu'au bout. Elle affiche, à 9 matchs du terme, une avance de 11 points sur la zone de relégation. Décisif ? Pas encore. Mais le club manchois n'a jamais été aussi proche de sa 9e saison de rang au troisième échelon, ce qui entretiendrait l'exploit.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°45) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE le Havrais Himad Abdelli et le Caennais Jessy Deminguet. Au programme de ce n°45 : > Avant le derby (ou la confrontation régionale) entre le HAC et le Stade Malherbe (le 19 mars), entretien croisé entre Himad Abdelli et Jessy Deminguet > Un reportage en inside au coeur de la qualification des U18 du Stade…
En savoir
N1. J22 - Stade Lavallois / US Avranches 0-0

Comme souvent, l'US Avranches est capable d'exploits dans les moments où on l'attend le moins. Dos au mur après leur revers contre Sedan (0-3) une semaine plus tôt, les hommes de Fred Reculeau sont sortis de leur déplacement chez l'implacable leader lavallois avec le point du match nul bien serré entre leurs mains. Mais qu'il fut compliqué à aller chercher. Dominés une large partie du match, les Manchois s'en sont souvent remis à Anthony Beuve en première période (26', 38') mais ils auraient tout aussi bien pu cueillir les Mayennais à froid si Mehdi Boussaïd n'avait pas trouvé le poteau (41'). Les vrais ennuis, c'est après la pause qu'ils ont en fait commencé pour les Normands. Alors que Yohan Baret aurait dû être sanctionné d'une main dans sa surface sur un tir puissant de Geoffray Durbant (46'), Yann Godart a, lui, connu de vrais déboires en provoquant un penalty synonyme de deuxième carton jaune et donc d'expulsion (54'). Déjà décisif sur penalty une semaine auparavant, Anthony Beuve s'est encore illustré face au co-meilleur buteur du championnat Durbant. Alors que le siège lavallois qui s'en est suivi aura duré une interminable demi-heure, Beuve et ses défenseurs ont alors tout repoussé (58', 63', 67', 73') et c'est en réalité Reda Lamrabette qui aura eu l'ultime possibilité de marquer (86'), sans réussite à l'heure de chercher Florian Bianchini plein axe. Dans la souffrance, Avranches décroche à l'arrivée un superbe point qui stoppe tout à la fois l'hémorragie et replace le club à 5 points au-dessus de la zone rouge. Place maintenant à l'autre leader Concarneau, vendredi prochain. Une autre paire de manche.

En savoir
N1. J21 - US Avranches / Sedan 0-3

La mine des mauvais jours et l'ambiance pesante des soirées compliquées ont escorté les Avranchinais à leur retour aux vestiaires au coup de sifflet final de leur rencontre contre Sedan, ce vendredi soir. Alors qu'il attendait une réaction de ses hommes après le revers sans relief à Bourg-en-Bresse (2-0), Fred Reculeau a vu ses joueurs réaliser une prestation peu inspirée. Rapidement sous l'éteignoir après une tête victorieuse sur corner du défenseur Diaranke Fofana (11'), l'équipe manchoise s'est mise à courir après le score. La maîtrise technique et la domination territoriale auront alors été locale mais la défense renforcée et robuste des Ardennais sera restée une équation insoluble pour un onze rapidement privé de son attaquant de pointe David Pollet, sorti sur blessure (35'). Sans Harold Voyer, également sur la touche, mais avec les recrues Kenny Nagera et Arnaud Tattevin, l'USAMSM a vu la partie se compliquer davantage lorsque les visiteurs ont breaké avant la pause par Jeremy Bekhechi (42') suite à un contre-éclair. Dans un deuxième acte où Anthony Beuve aura provoqué et stoppé un penalty devant Alexandre Ramalingom (60'), Avranches n'a jamais trouvé l'inspiration face à la muraille sedanaise. C'est même l'entrant ardennais Charly Keita qui s'en venait conclure la soirée de la tête pour porter le score à 3-0 (93'). Avant d'affronter coup sur coup les deux leaders Laval et Concarneau, la bonne nouvelle toute relative du soir est venue d'Annecy où Chambly a eu la bonne idée de s'incliner 3-2, laissant la zone de relégation à quatre points derrière. Maigre consolation.

En savoir
N1. J21 - US Avranches / Sedan, vendredi 11 février à 19H au Stade René-Fenouillère

Arrivé à l'US Avranches dans les dernières heures du mercato hivernal, l'avant-centre Arnaud Tattevin pourrait connaître son baptême du feu en National, ce vendredi soir, à l'occasion du rendez-vous très important de l'USAMSM contre Sedan. Ses débuts à San Francisco, sa formation au Stade Rennes, ses premiers pas en Ligue 2 sous les couleurs du Paris FC : l'international centrafricain de 20 ans a accepté de se confier quelques jours après sa signature avec le club manchois. Entretien.

En savoir