Nat. 1

Retrouvez toute l’actualité de nos deux pensionnaires normands : l’US Avranches Mont-Saint-Michel et Quevilly-Rouen Métropole. Comptes rendus, résultats, interviews…

N1. J33 - US Avranches / Sète 2-2

Il n'y avait guère de suspense quant au maintien de l'US Avranches en National mais il va de soi qu'on respire mieux une fois que les problématiques mathématiques disparaissent. En s'offrant son 41e point de la saison contre le FC Sète 34, l'équipe entraînée par Fred Reculeau s'est assurée de ne pas finir dans les quatre derniers et n'aura donc pas à suivre de près les futures décision du Comex de la FFF par rapport aux descentes. Mais que ce point fut dur à obtenir, la faute à des erreurs de placement fatales lors du premier acte qui auront vu par deux fois les visiteurs sétois piquer en contre, d'abord par Kevin Tabué (16') puis par Oumar Camara (24'). Menés 2-0 à la pause, secoués dans leur orgueil, les Manchois sont revenus gonflés à bloc et n'auront mis que trois minutes à revenir d'abord sur corner par l'inévitable Steven Séance (47') puis sur une action de renard d'Azzeddine Ounahi (48'). Alors que le match a été interrompu dix minutes suite à la blessure du portier visiteur, les Avranchinais ont appuyé sans jamais trouver la faille. Ce 2-2 où ils auront soufflé le chaud et le froid vient finalement parfaitement résumer une saison faite de bas et de hauts.

En savoir
N1. J33 - Quevilly-Rouen / SC Bastia 0-1

Dans ce rendez-vous au sommet entre deux équipes assurées d'évoluer en Ligue 2 la saison prochaine, le Sporting est venu s'imposer sur la pelouse de Diochon aux dépens de QRM (1-0). Un seul but signé Julien Le Cardinal (65'), suite à un corner au retour des vestiaires, a suffi au bonheur des Corses. Alors qu'Andrew Jung a touché le montant gauche de Thomas Vincensini peu après le quart d'heure de jeu (17'), les « Rouge et Jaune » ont accéléré après avoir concédé l'ouverture du score à l'image de ces deux têtes, quasi coup sur coup, d'Ottman Dadoune (76', 77') mais les Normands sont tombés sur un grand portier dans ses cages. Quelques minutes auparavant, l'attaquant de Quevilly-Rouen s'était vu refuser une égalisation pour une charge au préalable sur le gardien bastiais provoquée par... l'un de ses coéquipiers ! Toutefois, au regard du nombre de situations qu'ils ont obtenues (5', 33', 50'), le succès des hommes de Mathieu Chabert est loin d'être usurpé. Conséquence de cette défaite, les joueurs de Bruno Irles laissent échapper le titre de champion au profit de leur bourreau du soir.

En savoir
National. J33 - US Avranches / FC Sète 34, lundi 10 mai à 20 H 45 à Fenouillère

Sauf énorme retournement de situation à la fois sportif et administratif, l'US Avranches va décrocher cette semaine son 7e maintien de suite - excusez du peu - en National. Si en parallèle, le club manchois n'a plus rien à espérer dans la lutte au podium, les deux dernières journées contre Sète puis à Concarneau vont néanmoins avoir une réelle importance pour les joueurs dont certains arrivent en fin de contrat ces prochaines semaines. Marvyn Belliard est l'un d'eux et dans le sillage de prestations intéressantes, l'ancien de Linas-Montlhéry compte bien soigner sa sortie.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°37) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE la menace de relégation en National qui plane au-dessus du Stade Malherbe et le président du HAC Vincent Volpe : Au programme de ce n°35 : > un Face-à-face avec Vincent Volpe, le président du HAC, qui dément la vente du club doyen* *Le n°37 de FOOT NORMAND a été bouclé avant la tragique annonce de la…
En savoir
N1. J32 - Red Star / Quevilly-Rouen, lundi 3 mai à 19H au Stade Bauer

Si QRM a officialisé sa montée en Ligue 2 mercredi soir, ses dirigeants n'ont pas attendu la semaine dernière pour travailler sur les contours du futur effectif. Prolongation automatique, joueurs prêtés, éléments non conservés... Le président Michel Mallet et le coach Bruno Irles font le point sur le prochain mercato avec comme dossier central l'avenir d'Andrew Jung.

En savoir
L'analyse tactique de Stat Malherbe

Alors que l'USAMSM (8e) possède encore une infime chance d'accrocher le podium en cas de sans-faute sur les trois dernières journées, Stat Malherbe, une fois n'est pas coutume, ne s'est pas arrêté sur l'équipe caennaise mais sur sa voisine avranchinaise. Dans son viseur notamment, le coach Fred Reculeau qui propose l’un des jeux les plus attrayants de National 1. Un style que certains aimeraient bien voir imité par d’autres clubs normands.

En savoir
Trois ans après son premier et unique passage, Quevilly-Rouen a scellé son retour en L2

Orléans battu par Villefranche, mercredi soir, Quevilly-Rouen a définitivement validé une montée en Ligue 2 qui ne faisait déjà plus aucun doute depuis plusieurs semaines. A la lutte également avec Bastia pour décrocher le titre de champion de N1, l'équipe de Bruno Irles s'est notamment appuyée sur trois hommes clés pour renouer avec une division quittée il y a trois ans : le goleador Andrew Jung, le capitaine Romain Padovani et la révélation Gustavo Sangaré. Focus sur ces trois éléments avec le journaliste Victorien Lenud qui suit QRM au quotidien, depuis plusieurs saisons, pour le quotidien Paris-Normandie.

En savoir
Après la défaite d'Orléans, ce mercredi soir, contre Villefranche (3-1)

Elle ne faisait aucun doute depuis plusieurs semaines, elle est désormais officielle. En inclinant, ce mercredi soir, en match en retard, contre Villefranche Beaujolais (3-1), Orléans - avec 13 points de retard sur QRM et plus que quatre rencontres figurant à son calendrier - ne peut plus rattraper les partenaires de Romain Padovani. Conséquence, trois ans après son unique passage à ce niveau (en 2017-2018), le club du président Michel Mallet évoluera de nouveau en Ligue 2 la saison prochaine. Pour le coach Bruno Irles, il s'agit de la deuxième montée consécutive dans cette division après avoir déjà réussi cette performance avec Pau en 2020. Même si la montée est assurée, la saison n'est pas, pour autant, terminée pour Quevilly-Rouen qui va tenter de décrocher le titre de champion lors des trois dernières journées.

En savoir
N1. J30 - Quevilly-Rouen / Annecy 1-1

Alors qu'il pensait avoir accompli le plus dur avec cette ouverture du score d'Alassane Diaby sur une Madjer terminant dans la lucarne du portier savoyard (34') ; un geste aussi inattendu que spectaculaire, QRM a été rejoint au retour des vestiaires sur cette réalisation d'Omar Wade (65'). Et en s'interposant sur cette tentative de Jordan Adéoti (67'), Nicolas Lemaître a évité le pire à son équipe qui a été sérieusement bousculée par le FC Annecy (14e), notamment à chaque extrémité de cette rencontre. Conséquence de ce résultat nul (1-1), les partenaires de Romain Padovani vont devoir faire preuve encore d'un peu de patience avant de célébrer une montée en Ligue 2 qui ne fait, de toute façon, aucun doute (13 points d'avance sur le troisième, à qui il reste cinq journées à disputer). Une accession qu'ils pourront fêter dès mercredi soir si Orléans ne s'impose pas contre Le Mans. Dans tous les cas, les hommes de Bruno Irles auront l'opportunité de finir le travail par eux-mêmes sur l'île de Beauté, vendredi soir, face à Bastia-Borgo.

En savoir
N1. J30 - Quevilly-Rouen / Annecy, lundi 19 avril à 18 H 30 à Diochon

Capitaine émérite de Quevilly-Rouen depuis l'arrivée de Bruno Irles sur le banc, Romain Padovani est un défenseur épanoui et forcément heureux alors que la conclusion de la saison de National approche. Contre Annecy, ce lundi soir, l'ancien camblysien pourrait même vivre officiellement la deuxième montée en Ligue 2 de sa carrière si son équipe l'emporte au Stade Robert-Diochon. Une récompense bienvenue pour le joueur de 30 ans qui avait fait de sa venue en Normandie l'ultime challenge de sa carrière, ou presque.

En savoir