Nat. 1

Retrouvez toute l’actualité de nos deux pensionnaires normands : l’US Avranches Mont-Saint-Michel et Quevilly-Rouen Métropole. Comptes rendus, résultats, interviews…

N1. J18 - Châteauroux / Avranches, vendredi 20 janvier à 19H30 au Stade Gaston-Petit

Alors que l'USAMSM attaque vendredi à Châteauroux la phase retour du championnat de National 2022-2023, une phase retour qui s'annonce passionnante, notre rédaction est partie à la rencontre d'un nouveau venu dans le Manche : Goduine Koyalipou (22 ans). L'attaquant, prêté par Lausanne en Suisse, a choisi Avranches pour se relancer après une expérience helvétique mitigée. Voici pour vous les 5 dates clefs de la carrière de l'ex-Niortais.

En savoir
La Normandie n'a hélas plus d'équipe en lice dans la compétition

Pas moins de quatre clubs normands, tous amateurs, se sont succédés sur la grande scène des 1/32es de finale de la Coupe de France ce samedi après-midi. Hélas, la chance n'a voulu sourire à personne. L'Évreux FC 27 (National 2) a échoué d'un rien à se qualifier contre le SC Bastia (Ligue 2) avant que l'US Avranches ne subisse la loi du Stade Brestois (Ligue 1). Ensuite, l'AF Virois (National 3) et l'US Granville (National 2) ont tenté le tout pour le tout face respectivement au FC Nantes (Ligue 1) et aux Chamois Niortais (National 2). Hélas, la chance n'a pas sorti et la Normandie n'aura aucun représentant en 1/16e de finale de la Coupe de France.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°53) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine est sorti dans les kiosques avec en UNE Julien Momont (HAC) et Fabien Picquenot (Stat Malherbe). Au programme de ce n°53 : > un Face-à-face avec Julien Momont, responsable analyse du jeu et data du HAC, mené par notre chroniqueur Stat Malherbe > alors que le mercato d'hiver vient de s'ouvrir, un focus sur la manière dont le Stade Malherbe a recruté Emmanuel…
En savoir
Alors que Padelshot Mondeville organise son plus gros tournoi de l'année ce week-end

En plein développement en France, le padel séduit de plus en plus de footballeurs, en Normandie notamment. Des adeptes du ballon rond qui se montrent particulièrement à l'aise raquette à la main. Au point même que certains raccrochent les crampons.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°52) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine est sorti dans les kiosques avec en UNE la Coupe du Monde au cœur de la Normandie. Au programme de ce n°52 : > Face-à-face avec Denis Morcel, l'un des kinésithérapeutes de l'équipe de France depuis 2014 > Focus sur Ali Abdi, seul joueur évoluant en Normandie, avec le Stade Malherbe en l'occurrence, à participer au Mondial qatari avec la Tunisie > Retour…
En savoir
N1. J8 - Le Mans / Avranches, vendredi 30 septembre à 19H30 au Stade Marie-Marvingt

Recruté début septembre par l'US Avranches sous la forme d'un prêt en provenance de Guingamp, le milieu relayeur Théo Le Normand (22 ans) a connu deux baptêmes réussis en marquant pour sa première à la fois en réserve et en National. Le frère du défenseur de la Real Sociedad, en Espagne, Robin s'est engagé dans la Manche pour poursuivre sa progression. Dans sa nouvelle équipe, la blessure malheureuse récente de Pierre Magnon, un joueur dont il a le profil, pourrait l'amener à détenir davantage de responsabilités que prévu.

En savoir
N1. J6 - US Avranches / Red Star FC 1-1

Malgré les vents contraires et dans l'attente du verdict de son appel, l'US Avranches s'évertue à avancer et à prendre tout ce que le championnat de National peut lui offrir. Contre un robuste Red Star vendredi soir, le partage des points final (1-1) était à coup sûr une bonne opération si l'on se fiait aux mines locales réjouies dans les couloirs, celle de l'entraîneur Damien Ott en tête. Contre les Franciliens en effet, les Manchois ont souffert comme rarement depuis l'entame lors d'une première période vivante. Si Anthony Beuve jouait encore les héros en sortant un penalty d'Issouf Macalou (18'), l'ancien Manceau, joueur le plus en vue de la rencontre, se rattrapait quelques instants plus tard (20') sur un déboulé où il apparaissait toutefois très certainement en position de hors-jeu. À nouveau menacés par Macalou, stoppé par Beuve (29'), et surtout par Jovany Ikanga qui expédiait le ballon à bout portant sur le poteau (37'), les Manchois avaient le mérite de rester en vie. Et finalement, sur leur unique situation sérieuse, Pierre Magnon décalait Alan Kerouedan en retrait pour le but du 1-1 à quelques secondes de la pause (45'). Remis en selle, les Manchois livraient alors un second acte de bien meilleure facture contre un adversaire moins tranchant. Au final, ni l'entrant francilien Damien Durand, auteur d'un triplé à Fenouillère voilà 11 mois mais stoppé cette fois par la transversale (78'), ni David Pollet à bout portant pour Avranches (80') ne parvenaient à mettre les leurs en tête. Aucune équipe ne méritant sans doute de perdre, l'USAMSM pouvait être satisfait du point pris et n'avait à l'arrivée à déplorer que la sortie sur blessure de son milieu Pierre Magnon peu avant l'heure de jeu.

En savoir
N1. J5 - Sedan / Avranches, vendredi 9 septembre à 19H30 au Stade Dugauguez

Souvent sur un fil ces dernières saisons, l'US Avranches n'a pas toujours dégagé la sérénité et l'unité qu'attendaient ses supporters. Tout cela semble cependant avoir changé durant l'été. Présentement au sommet du championnat à la faveur d'un départ canon, l'équipe manchoise affiche une cohésion et une combativité communicatives avant de se rendre à Sedan, vendredi. Le changement de staff et le mercato estival ne sont évidemment pas étrangers à ce renouveau.

En savoir
N1. J4 - US Avranches / Villefranche-Beaujolais 2-1

Après s'être offert 6 points sur 6 possibles hors de ses bases, l'US Avranches avait à coeur vendredi soir de lancer son compteur à domicile face à Villefranche Beaujolais pour valider son très encourageant début de saison. Mission accomplie. D'entrée toutefois, ce sont les visiteurs qui sont les plus tranchants. Les doubles barragiste sortants du National subissent alors la maestria d'un Anthony Beuve infranchissable en cet été 2022 (32', 42'). Et quand ce n'est pas le portier historique d'Avranches qui brille, c'est la barre transversale qui fait barrage au menaçant Idrissa Ba (5', 42'). Alors que le remuant Ihsan Sacko réveille entre temps Fenouillère d'un tir à bout portant dans la surface (36'), c'est finalement un penalty sévèrement sifflé contre Formose Mendy et les siens qui offre à Ba de mettre les Caladois en tête (45'). Frustrés par la tournure des événements, menés à la pause comme contre la Berrichonne deux semaines plus tôt, les Avranchinais reviennent des vestiaires la hargne au ventre. Très en jambe, le Franco/Algérien Mehdi Boussaïd va alors brillamment incarner la révolte, à deux reprises, d'une frappe plein axe imparable d'abord (46') puis sur un numéro de soliste au coeur de la défense adverse où il ne doit rien à personne (58'). Devant au score, les hommes de Damien Ott ne concéderont alors plus rien de significatif jusqu'au coup de sifflet final. Vaillants et solidaires, les joueurs du Sud-Manche comptent trois victoires en quatre journées pour un départ idéal. Si vous cherchez le club du président Guérin dans le classement du National, c'est tout en haut, aux côté de Dunkerque, qu'il vous faut regarder.

En savoir
N1. J1 - SO Cholet / US Avranches, vendredi 12 août à 19H30 au stade Jean-Bouin

Voilà venu le top départ de la saison de tous les dangers pour l'US Avranches. Ce vendredi, les Manchois seront en déplacement au SO Cholet pour l'ouverture de l'exercice 2022-2023 de National. L'occasion pour nous de pointer notre projecteur sur trois joueurs de l'effectif de Damien Ott qui devraient jouer un vrai rôle : le défenseur Mathis Lemeray, le milieu Claude-Michel Eboumbou et l'attaquant Ihsan Sacko.

En savoir