Nat. 1

Retrouvez toute l’actualité de nos deux pensionnaires normands : l’US Avranches Mont-Saint-Michel et Quevilly-Rouen Métropole. Comptes rendus, résultats, interviews…

National 1 - Bilan à la trêve de l'US Avranches

Dans le doute au niveau du jeu proposé et de ses résultats ces dernières semaines, l'US Avranches est partie célébrer Noël dans la peau du 11e du championnat. Alors que l'entourage de l'équipe et son entraîneur Frédéric Reculeau attendent mieux de leurs joueurs, la deuxième partie de saison s'annonce décisive. Les coéquipier de Charles Boateng vont devoir se transcender pour offrir sans trop trembler au club manchois son septième maintien de rang au troisième échelon hexagonal.

En savoir
National 1 - Bilan à la trêve de Quevilly-Rouen

Leader du National à la trêve, Quevilly-Rouen est "dans le bon wagon", dixit son coach Bruno Irles. L'entraîneur de 45 ans, qui s'était fixé comme objectif de ramener de l'ambition au sein de l'équipe normande, est en train de réussir un nouveau joli coup dans ce championnat après avoir emmené le Pau FC en Ligue 2 la saison passée. Reste cependant une vérité à ne surtout pas occulter : QRM n'en est encore qu'à la moitié du chemin.

En savoir
N1. J16 - Quevilly-Rouen / Red Star, vendredi 18 décembre à 18 H 30 au Stade Diochon

Intenable depuis le début de saison, l'attaquant de Quevilly-Rouen Andrew Jung (23 ans) n'est autre que le meilleur buteur de National actuellement (14 réalisations). Derrière des statistiques hallucinantes se cache un homme plein de bonne humeur, passionné par son sport et déterminé à voir sa carrière monter en flèche. Entre ambition et simplicité, voici le portrait d'un footballeur dont on devrait continuer à entendre parler dans les années à venir.

En savoir
N1. J13 - Boulogne / Avranches, vendredi 11 décembre à 18 H 30 au Stade de la Libération

Contre l'US Boulogne ce vendredi soir, l'US Avranches aura grand besoin du talent de ses milieux de terrain Azzedine Ounahi et Moataz Zemzemi pour ne pas perdre un duel d'importance. Les deux joueurs qui évoluaient au RC Strasbourg la saison dernière ont vu le hasard leur faire suivre la même trajectoire cet été. L'un et l'autre, bien décidés à tirer le club manchois vers le haut, ne manquent pas d'ambitions à moyen et à plus long terme.

En savoir
N1. J15 - Quevilly-Rouen / Bastia-Borgo, vendredi 4 décembre à 18 heures à Diochon

Bien que Quevilly-Rouen réalise un excellent début de saison en National, le club normand n'a pas été épargné par quelques désagréments depuis l'été, notamment la blessure de son gardien titulaire Nicolas Lemaître, fin août. Revenu en forme dernièrement, le joueur prêté par Reims a eu la satisfaction d'être brillamment suppléé par Romain Lejeune. Le portier d'expérience débarqué cet été pour être joueur et entraîneur spécifique du poste s'est en effet retrouvé propulsé sur le devant de la scène à sa grande surprise. Toute une histoire...

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°32) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE le Foot amateur à l'arrêt et Alexandre Bonnet, le capitaine du HAC : Au programme de ce n°32 : > un dossier sur le Foot amateur (encore) à l'arrêt avec : - un face-à-face avec Thierry Deslandes, le président de La Maladrerie (R1) - les conséquences financières de ce nouveau confinement - les réactions des…
En savoir
N1. J14 - US Avranches / Le Mans FC, lundi 30 novembre à 18 H 45 à Fenouillère

Sur une feuille de match pour la première fois cette saison en milieu de semaine au Red Star (défaite 1-0), l'iconique gardien d'Avranches Anthony Beuve sort d'une convalescence de cinq mois et retrouvera sa place dans les buts manchois ce lundi soir contre Le Mans FC. Son remplaçant Brice Cognard a donc joué le rôle de titulaire une ultime fois chez les Franciliens. La conclusion d'un intérim réussi qui donne forcément satisfaction à l'entraîneur Frédéric Reculeau mais aussi aux deux portiers.

En savoir
N1. J3 - Quevilly-Rouen / Bourg-en-Bresse, vendredi 20 novembre à 18H à Diochon

Ce vendredi soir contre Bourg-en-Bresse (18 heures), Quevilly-Rouen sera dans l'obligation de retrouver la victoire pour ne pas voir le haut de tableau s'éloigner davantage. Si le club seinomarin compte depuis le début de saison sur les prouesses de son meilleur buteur Andrew Jung, celui-ci ne serait sûrement pas au sommet des tablettes du National sans l'apport du Franco-Tunisien Manoubi Haddad (24 ans), passeur prolifique qui réalise une partie de son rêve sous les couleurs de QRM : être footballeur professionnel en France, enfin.

En savoir
Nicolas Mayer-Rossignol, nouveau maire de Rouen et président de la Métropole

Fidèle à la ligne de conduite qu'il avait tenu pendant la campagne pour les municipales, Nicolas Mayer-Rossignol va proposer à la Métropole, dont il est également le président, de revoir sa copie en matière de financement des clubs. "Il faut un rééquilibrage progressif", estime le nouveau Maire de Rouen, référence à la différence de traitement entre le FCR et QRM.

En savoir
N1. J13 - Quevilly-Rouen / Cholet 1-2

A l'arrêt forcé depuis un mois ou presque (sa dernière sortie remontait au 17 octobre face à Dives-Cabourg, en Coupe de France) à cause de cas de la Covid-19 dans son effectif mais aussi dans ceux de ses adversaires, Quevilly-Rouen a cédé sur sa pelouse de Diochon contre Cholet (1-2) ; un adversaire confronté à un problème de manque de rythme similaire. Menés sur un centre-tir de Moussa Sylla piégeant Nicolas Lemaître (de retour dans les cages normandes après deux mois et demi sans compétition) peu après la demi-heure de jeu (35'), les hommes de Bruno Irles avaient rapidement réagi par l'inévitable Andrew Jung (43') ; déjà sa 10e réalisation cette saison. Mais alors qu'il semblait prendre l'ascendant au retour des vestiaires, QRM a payé cash une glissade de Lucas Toussaint profitant à Nianankoro Doumbia (75'). Des « Rouge et Jaune » qui peuvent regretter ces multiples situations non converties par Yassine Bahassa (10', 35'), Ottman Dadoune (12', 60') ou encore Andrew Jung (19', 26'). Dans un classement de plus en plus difficile à lire avec ces multiples reports, les partenaires de Romain Padovani pointent au neuvième rang à trois longueurs du podium.

En savoir