Surtitre
(Re)découvrez qui compose notre équipe-type de le saison et plus encore

TROPHÉES DU NATIONAL 3 2022/2023 : LE CLASSEMENT DU 11E AU 1ER, LE DÉTAIL DES VOTES, TOUS LES JOUEURS CITÉS

Résumé

Comme la saison dernière, Foot Normand a lancé cette saison ses Trophées du National 3 normand avec un objectif premier : valoriser notre championnat et mettre ses acteurs en lumière. À l'occasion d'un grand Débrief de conclusion, vous avez découvert les lauréats de nos 8 trophées individuels ainsi que l'identité des membres de l'équipe-type et de l'équipe-bis de la saison. Ces élections ont en premier lieu été menées par ceux qui sont les mieux placés pour observer le championnat (et accessoirement le juger) : les entraîneurs et les capitaines des 14 formations du groupe. A partir de leurs votes, nous avons ainsi été en mesure d'établir un TOP 50 des joueurs les plus plébiscités. Tout au long de la journée, nous vous invitons à découvrir le verdict. Bravo à tous !

Image
Arthur Dallois (AF Virois), ici aux côtés de son président Christophe Lécuyer a été élu meilleur joueur de la saison après les votes des clubs et du public. ©AF Virois
Arthur Dallois (AF Virois), ici aux côtés de son président Christophe Lécuyer a été élu meilleur joueur de la saison après les votes des clubs et du public. ©AF Virois
Corps

CLASSEMENT DE 11 À 1

* joueur présent dans le top 50 2021/2022

> 11e : Anas LAMRABETTE* (AF VIROIS - Milieu de terrain)

Sous le maillot virois, la trajectoire d'Anas Lamrabette est ascendante depuis plusieurs saisons et son classement dans nos trophées épouse la même tendance. Membre de l'équipe-bis, le redoutable joueur de 25 ans a atteint un vrai pic de performances et rendu fous ses adversaires, notamment dans les un-contre-un. S'il a beaucoup moins marqué que lors du précédent championnat (3 buts contre 11),  l'ancien de Brécey a été plus présent dans la construction et délivré 7 passes décisives.

> 10e : Emmanuel LATRON* (FC DIEPPE - Défenseur)

Comme en 2021/2022, Emmanuel Latron a fait du Emmanuel Latron cette saison. Généreux au possible dans son couloir, dynamiteur à la récupération, pas avare en efforts pour apporter dans les situations offensives, l'ancien Rouennais a souvent fait parler son pied gauche à bon escient. Elu meilleur espoir la saison dernière, de nouveau dans l'équipe-type cette saison : oui, Manu a réussi l'exercice périlleux de la confirmation !

> 9e : Amine ABDELLAOUI* (CMS OISSEL - Défenseur)

Pour sa deuxième saison avec Oissel, l'ancien Dieppois a fait preuve de caractère et incarné une réelle solidité dans l'arrière-garde seinomarine. Son équipe a longtemps espéré accrocher une place sur le podium qu'elle a finalement perdu de vue en raison d'une malencontreuse série négative à laquelle Abdellaoui n'a pas vraiment participé (il a manqué sept des huit derniers matches de la saison). Cela n'a pas empêché les coaches et les capitaines de saluer sa combativité dans cette saison relevée.

> 8e : Morgan HARDOIN* (AG CAEN - Défenseur)

Comme Emmanuel Latron, Morgan Hardoin est un défenseur capable d'outrepasser ses fonctions pour apporter le surnombre devant. Et ce n'est pas un hasard si l'un et l'autre sont les seuls défenseurs à s'être offert deux apparitions de rang dans notre onze-type. Crédité de performances de haute volée, l'ancien Mondevillais a aussi marqué les esprits en marquant un but magnifique contre le FC Saint-Lô (J22. 2-1, le 29 avril). Du grand Morgan !

> 7e : Malcom PERIAN* (AG CAEN - Attaquant)

Comme le Virois Anas Lamrabette, Malcom Périan a franchi le pas en troquant sa place dans l'équipe-bis pour une position solide dans l'équipe-type. Intenable offensivement, imprenable ballon au pied, doué d'une sacrée finition, le joueur de 22 ans a prouvé qu'il avait l'étoffe pour aller jouer plus haut, ce qui devrait être le cas la saison prochaine. Ses 11 buts en 25 matches ont en tout cas nettement contribué à placer l'Avant Garde au deuxième rang du championnat.

> 6e : Anthony FERRON* (AF VIROIS - Défenseur)

Qu'ils s'appellent Stanley Boucaud, Thomas Chesnel ou Axel Flucher, les défenseurs virois ont tous accompli une saison extraordinaire mais il n'y en a qu'un qui a eu le bonheur de se hisser dans l'équipe-type et même de glaner le titre inédit de meilleur défenseur du championnat. Motivé par son père Christophe pour réaliser un grand parcours, Anthony Ferron n'a pas flanché et sorti de son chapeau de sacrées performances. Solide, sûr dans ses relances, l'ex-Alençonnais a franchi un cap et ça, tout le monde l'a remarqué.

> 5e : Louis DESCHATEAUX* (AF VIROIS - Gardien)

Être gardien de but et s'inviter au pied du top 4, voilà une performance difficile dans une élection et pourtant réussie cette saison par Louis Deschateaux. Le portier virois a assurément profité d'une défense de fer pour briller mais il a lui aussi su élever son niveau de jeu par rapport à la saison dernière pour faire planer Vire très haut au-dessus de la mêlée. Huit clean sheets en 25 sorties, au sein d'une équipe joueuse, sont venus jalonner son excellent parcours. Sa prestation XXL contre l'AG Caen (J14. 1-2, le 4 février) a peut-être tout changé dans la saison de l'AFV.

> 4e : Isaac TSHIPAMBA (QUEVILLY ROUEN MÉTROPOLE « B » - Attaquant)

Voilà l'un des joueurs qu'on n'avait pas vu venir et qui a pourtant traversé la saison tel un avion de chasse. Joueur à la fois très vif, très technique et adroit face aux cages, Isaac Tshipamba est un joueur complet qui avait annoncé la couleur d'entrée de jeu en signant un doublé de grande classe contre Dives-Cabourg (J1. 4-1, le 28 août 2022). Auteur de 18 buts en 23 matches, récompensé dès novembre par la signature d'un contrat professionnel, celui qui est aussi apparu trois fois en Ligue 2 revenait de deux ans à l'étranger et n'a pas manqué son retour au pays.

> 3e : Zourab SOPROMADZE (AG Caen - Milieu de terrain)

L'invité surprise, c'est lui ! Mais au regard du nombre de voix qu'il a récolté, le phénomène Zourab Sopromadze n'a rien volé, loin de là. Ses prestations au milieu de terrain de l'AG Caen ont épaté tout le monde, de ses coéquipiers, à ses adversaires en passant par le public. Et dire qu'il n'était pas attendu comme titulaire indiscutable au début de la saison. Largement élu meilleur espoir de la saison, l'ancien Mondevillais a régalé son monde 24 matches durant et, malheureusement, ce n'est plus en N3 qu'on le verra évoluer mais plus haut assurément, bien plus haut.

> 2e : Dorian CHARLIER* (AF Virois - Milieu de terrain)

Troisième en 2021/2022, l'épatant milieu de terrain Dorian Charlier gagne une position cette saison. Seul joueur présent sur le podium deux saisons de suite, l'ancien Caennais a encore rayonné au milieu de terrain de l'AF Virois. Moins finisseur que lors du dernier championnat (9 buts contre 12 la saison dernière), le joueur de 26 ans a surtout excellé dans la dernière passe, lui qui finit avec un nombre record de passes décisives (18). Auteur de deux buts sensationnels depuis la médiane dont l'un lui a valu de remporter nettement le prix du plus beau but de la saison, le meilleur milieu de terrain de la saison a bien mérité sa place au soleil.

> 1e : Arthur DALLOIS (AF Virois - Attaquant)

Si Dorian Charlier, Zourab Sopromadze et Isaac Tshipamba ont brillé et auraient assurément mérité le titre de meilleur joueur de la saison, c'est cependant à nulle autre qu'à l'attaquant Arthur Dallois qu'est revenu le plus convoité des trophées. Et c'est finalement logique tant le sens du but et la finition hors pair du Lyonnais auront porté l'AF Virois cette saison. Meilleur artificier du championnat avec 22 réalisations, auteur de buts ô combien décisifs comme celui qui a assuré la montée contre Cherbourg (J21. 3-2, le 15 avril), l'ex-Granvillais a martyrisé bien des défenses et laissé pantois une majorité de gardiens. À lui désormais, avec Vire, de relever le défi du National 2, un niveau qu'il lui reste à dompter.

Les votes dans le détail


Meilleur espoir

Zourab SOPROMADZE (AG CAEN) : ÉLU avec 43,9% des voix (49,9% pour le grand public + 38% pour les clubs et journalistes)
Killian CORENTHIN (QRM « B ») : 2e avec 24,2% des voix (25,7% pour le grand public + 22,6% pour les clubs et journalistes)
Kenny MIXTUR (HAC « B ») : 3e avec 19,7% des voix (11,7% pour le grand public + 27,7% pour les clubs et journalistes)
Mohamed KONE (HAC « B ») : 4e avec 12,2% des voix (12,7% pour le grand public + 11,6% pour les clubs et journalistes)

 

Meilleur entraîneur

Cédric HOARAU (AF VIROIS) : ÉLU avec 56,3% des voix (52,6% pour le grand public + 60% pour les clubs et journalistes) :
William LOUIRON (QRM « B ») :  2e avec 18,2% des voix (19,6% pour le grand public + 16,8% pour les clubs et journalistes)
Olivier MEURILLON (AG CAEN) : 3e avec 17,1% des voix (21,3% pour le grand public + 12,9% pour les clubs et journalistes)
Vincent LAIGNEAU (US ALENÇON) : 4e avec 8,4% des voix (6,5% pour le grand public + 10,3% pour les clubs et journalistes)
 

Meilleur gardien

Louis DESCHATEAUX (AF VIROIS) : ÉLU avec 44,6% des voix (43,8% pour le grand public + 45,3% pour les clubs et journalistes)
Mohamed KONE (HAC « B ») : 2e avec 21,5% des voix (19,3% pour le grand public + 23,9% pour les clubs et journalistes)
Axel TEMPERTON (CMS Oissel) : 3e avec 19,4% des voix (22,4% pour le grand public + 16,4% pour les clubs et journalistes)
Issa COULIBALY (FC Dieppe) : 4e avec 14,5% des voix (14,5% pour le grand public + 14,4% pour les clubs et journalistes)
 

Meilleur défenseur

Anthony FERRON (AF VIROIS) : ÉLU avec 33,3% des voix (35,6% pour le grand public + 31% pour les clubs et journalistes)
Morgan HARDOIN (AG Caen) : 2e avec 24,8% des voix (21,1% pour le grand public + 28,5% pour les clubs et journalistes)
Amine ABDELLAOUI (CMS Oissel) : 3e avec 23,8% des voix (23,4% pour le grand public + 24,1% pour les clubs et journalistes)
Emmanuel LATRON (FC Dieppe) : 4e avec 18,2% des voix (19,8% pour le grand public + 16,5% pour les clubs et journalistes)

 

Meilleur milieu de terrain

Dorian CHARLIER (AF VIROIS) : ÉLU avec 35,2% des voix (33,3% pour le grand public + 37% pour les clubs et journalistes)
Zourab SOPROMADZE (AG Caen) : 2e avec 29,7% des voix (30,8% pour le grand public + 28,6% pour les clubs et journalistes)
Anas LAMRABETTE (AF Virois) : 3e avec 18,4% des voix (19,8% pour le grand public + 16,9% pour les clubs et journalistes)
Clément LE QUEC (SU Dives-Cabourg) : 4e avec 16,8% des voix (16,1% pour le grand public + 17,5% pour les clubs et journalistes)

 

Meilleur attaquant

Arthur Dallois (AF VIROIS) : ÉLU avec 41,9% des voix (44,3% pour le grand public + 39,5% pour les clubs et journalistes)
Isaac TSHIPAMBA (QRM « B ») : 2e avec 24,5% des voix (21,5% pour le grand public + 27,4% pour les clubs et journalistes)
Malcom PERIAN (AG Caen) : 3e avec 21% des voix (24,7% pour le grand public + 17,2% pour les clubs et journalistes)
Hakim EL HAMDAOUI (US Alençon) : 4e avec 12,7% des voix (9,5% pour le grand public + 15,9% pour les clubs et journalistes)

 

Meilleur joueur

Arthur Dallois (AF VIROIS) : ÉLU avec 30,2% des voix (28,4% pour le grand public + 32% pour les clubs et journalistes)
Dorian CHARLIER (AF VIROIS) : 2e avec 23,7% des voix (24,9% pour le grand public + 22,4% pour les clubs et journalistes)
Zourab SOPROMADZE (AG Caen) : 3e avec 23,3% des voix (28% pour le grand public + 18,6% pour les clubs et journalistes)
Isaac TSHIPAMBA (QRM « B ») : 4e avec 22,8% des voix (18,7% pour le grand public + 26,9% pour les clubs et journalistes)

 

Prix du plus beau but

Dorian CHARLIER (AF VIROIS) : ÉLU avec 45,4% des voix 
Adama SIDIBE (FC DIEPPE) : 2e avec 28% des voix 
Abou AMADOU (Mont-Gaillard) : 3e avec 12,6% des voix
Isaac TSHIPAMBA (QRM « B ») & Malcom PERIAN (AG CAEN) : 4es ex-aequo avec 5,6% des voix
Alexis MAINEMARE (GRAND QUEVILLY FC) : 6e avec 2,7% des voix

> > HORS DU TOP 50, ILS ONT ÉTÉ CITÉS AU MOINS UNE FOIS PAR LES COACHES ET LES CAPITAINES DU CHAMPIONNAT :

> US Alençon :  Nathan LAIGNEAU (Défenseur) : Jocelyn SANCHO (Défenseur) ; Yonel RADDAS (Milieu de terrain) ; 

> AG Caen : Wilfried BEDFIAN (Gardien) ; Anthony DEKONO (Défenseur) ; Léon VALENTIN (Défenseur) ; 

> US Avranches «B » : Florian BRESTEAU (Défenseur) ; Nolan HAMARD (Défenseur) ; Bastien LAUNAY (Défenseur) ; Mathis LEMERAY (Défenseur) ; Maxence LESCROART (Défenseur) ; Benjamin RENNES (Milieu de terrain)

> AS Cherbourg : Rachid EL HIMRI (Milieu de terrain) ; Melvin HAMARD (Milieu de terrain) ; Brice LETAN (Attaquant)

> FC Dieppe : Nicolas BUREL (Défenseur) ; Kévin FRANQUEVILLE (Défenseur) ; Jimmy GARNIER (Défenseur) ; Rémy CHOMBART (Milieu de terrain) ; Maurice LATTUCA (Milieu de terrain) ; Michaël FATY (Attaquant) ; Sillémane SENE (Attaquant)

> SU Dives-Cabourg : Maxime VERRIER (Gardien) ; Evan OLIVIER (Défenseur) ; Florian SUZANNE (Défenseur) ; Aurélien THORIS (Attaquant)

> ESM Gonfreville : Blamassi DIOMANDE (Défenseur) ; Ibrahim DORO (Défenseur) ; Mohamed MANKOUR (Défenseur) ; Bilal SIDIBE (Défenseur) ; Germain LOPPY (Milieu de terrain) ; Dembo SAVANE (Milieu de terrain)

> Grand-Quevilly FC : Raphaël GOMIS (Défenseur) ; Damien LOPPY (Attaquant) ; Fidel LOPPY (Attaquant) 

> Le Havre AC «B » : Melvin BACHELET (Défenseur) ; Yoni GOMIS (Défenseur) ; Mathias IMBERT (Défenseur) ; Djamal MOUSSADEK (Défenseur) ; Steven CAVE (Défenseur) ; Mokrane BENTOUMI (Milieu de terrain) ; Ismael GUERTI (Milieu de terrain) ; Ibrahima SAMOURA (Milieu de terrain)

> ENTS du Mont-Gaillard : Dembo KEBE (Gardien) ; Jardel SECO GOMES (Milieu de terrain) ; Abou AMADOU (Attaquant)

> CMS Oissel : Jérémy PRIEUR (Défenseur) ; Ibrahim DEMBELE (Milieu de terrain) ; Stive MENDY (Attaquant) ; Quentin STOCKLEY (Attaquant)

> Quevilly Rouen Métropole «B » : Benjamin CAPRON-LITIQUE (Milieu de terrain) ; Samy EL KHIAR (Milieu de terrain) ; Andreas HOUNTONDJI (Attaquant) ; Mamadou KALOGA (Attaquant)

> FC Saint-Lô Manche : Xavier GALLIEN (Gardien) ; Johan CANGINI (Défenseur) ; Dylan PRODHOMME (Défenseur) ; Gérard BOPU (Milieu de terrain) ; Alexandre MARIE (Milieu de terrain) ; Célestin SIMONIN (Milieu de terrain) ; Tony LAMBARD (Attaquant) ; 

> AF Virois : Nathan ILLAND (Défenseur) ; Kouassi KOUAME (Défenseur) ; Luca BOUDONNET (Milieu de terrain) ; Théo EPAILLY (Milieu de terrain) ; 

>>>> CLASSEMENT DE 50 à 41 <<<<
>>>> CLASSEMENT DE 40 à 32 <<<<
>>>> CLASSEMENT DE 31 à 23 <<<<
>>>> 
CLASSEMENT DE 22 à 12 <<<<

Notez bien que ce classement, finalement subjectif, ne saurait ni refléter le niveau réel des joueurs, ni leur valeur les uns par rapport aux autres.

Partager sur :