Surtitre
Ligue 2. Le SM Caen a enregistré sa quatrième recrue avec Jessy Pi

Fabrice Clément : "On ne va pas partir à 30 en stage à Deauville"

Résumé

Après Anthony Gonçalves, Arnold Isako et Pape Djibril Diaw, le Stade Malherbe a annoncé une quatrième recrue cette semaine avec l'arrivée de Jessy Pi. Sous contrat jusqu'en 2020 avec Toulouse qui l'avait prêté ces deux dernières saisons à Brest en Ligue 2, ce milieu défensif (25 ans) s'est engagé pour deux années + une en option en cas de montée. Si le dossier des renforts est bien avancé, avec 30 joueurs professionnels, il va falloir désormais penser à dégraisser. Et très sérieusement.

Image
Révélé sous le maillot de Troyes entre 2014 et 2016, Jessy Pi a été formé à Monaco ; un club avec lequel il a remporté la Coupe Gambardella en 2011 avec un certain... Dennis Appiah.
Révélé sous le maillot de Troyes entre 2014 et 2016, Jessy Pi a été formé à Monaco ; un club avec lequel il a remporté la Coupe Gambardella en 2011 avec un certain... Dennis Appiah.
Corps

Rarement une semaine de reprise n'avait été aussi prolifique niveau mercato au Stade Malherbe. Depuis huit jours, le club normand a enregistré pas moins de quatre recrues. La dernière en date : Jessy Pi. "C'est un joueur qu'on avait identifié depuis longtemps. On avait parlé de complémentarité. Je crois qu'on est en plein dedans", se félicite le président Fabrice Clément référence, entre autres, aux profils différents de Jessy Deminguet, Anthony Gonçalves et Durel Avounou. Du haut de ses 25 ans, ce milieu défensif - capable d'évoluer en sentinelle ou couplé à un autre joueur - possède une très solide expérience (150 matches de championnat dont 58 en Ligue 1). 

Formé à Monaco ; club avec lequel il a remporté la Coupe Gambardella en 2011 avec un certain Dennis Appiah et réalisé ses débuts chez les professionnels en L1, en 2013, sous les ordres de Claudio Ranieri, Jessy Pi s'est révélé sous le maillot troyen. Champion de France de Ligue 2 en 2015, élu meilleur espoir de cette division la même année mais relégué lors de l'exercice suivant, le natif de Manosque n'est, par contre, jamais parvenu à s'imposer à Toulouse (16 apparitions pour seulement trois titularisations) où il s'était engagé pour quatre ans en 2016.

Jessy Pi a participé à la montée de Brest en Ligue 1

Prêté ces deux dernières saisons à Brest où il a retrouvé Jean-Marc Furlan, son entraîneur à l'Estac, Jessy Pi a apporté sa pierre à l'édifice de l'accession de l'équipe finistérienne en L1 sans pour autant être un élément incontournable du onze de départ (21 rencontres disputées, 18 titularisations). Pour s'attacher ses services, le SMC a dû s'acquitter d'une indemnité de transfert dont le montant n'a pas été dévoilée. Avec l'arrivée de l'ex-Troyen, le coach Rui Almeida dispose de 30 garçons dans son effectif*. Trop, beaucoup trop pour travailler dans de bonnes conditions.

D'ailleurs, pour le stage à Deauville (8-13 juillet), ce groupe devrait être réduit. "On ne va pas partir à 30 avec trois joueurs par poste. Ça n'a pas de sens", annonce le président Fabrice Clément. "On travaille aussi dans l'autre sens. On sait qu'il y aura des départs. On connaît tous les joueurs en question". On peut citer sans trop se tromper que Prince Oniangué, Fayçal Fajr, Stef Peeters ne seront pas retenus s'ils trouvent un point de chute. Alexander Djiku dispose, lui, d'un bon de sortie. En cas d'offre satisfaisante, Brice Samba pourrait également faire ses valises. 

*Bien qu'ayant signé un premier contrat professionnel, Johann Lepenant (17 ans en octobre) reprendra l'entraînement avec la réserve le 15 juillet. A l'inverse, Hugo Vandermersch (20 ans) - qui a prolongé l'aventure sous le maillot « Rouge et Bleu » sous licence amateur - a intégré le groupe de Rui Almeida.

Jessy Pi

> Né le 24 septembre 1993 (25 ans) à Manosque (Alpes-de-Haute- Province).

Milieu défensif. Droitier. 1,80 m pour 74 kg.

Parcours : Monaco (2008-2014, centre de formation-L1), Troyes (2014-2016, L2-L1, p), Toulouse (2016-2017, L1), Brest (2017-2019, L2, p).

Palmarès : champion de France de L2 en 2015, vainqueur de la Coupe Gambardella en 2011.

Partager sur :