Surtitre
L2. J16 - SM Caen / Paris FC 0-1

Orelsan est venu, il a chanté, le Stade Malherbe a perdu... « Tout va bien »

Résumé

"C'est mon meilleur moment du match", avait lancé Orelsan en annonçant la composition des équipes. L'artiste caennais ne croyait pas si bien dire. Alors que cette confrontation avait démarré dans une ambiance étrange, conséquence de ce décalage entre l'agitation autour de la présence du rappeur natif d'Alençon et la grève des encouragements de la « Borrelli » durant le premier quart d'heure, le Stade Malherbe a concédé contre le Paris FC une énième défaite à d'Ornano (1-0) ; la sixième en neuf sorties à domicile ! Un but de l'ex-Havrais Alimani Gory à l'heure de jeu (64') a sanctionné ce sentiment de fébrilité qui a habité le collectif « Rouge et Bleu » pendant quasi toute la rencontre. Et comme rien ne tourne rond pour ce SMC décidément bien malade, même quand il obtient des occasions (elles ont été extrêmement rares), il ne les transforme pas à l'image de cette frappe d'Alexandre Mendy, presque à bout portant, sur le gardien parisien, Vincent Demarconnay (69'). Avec ce nouveau revers, le club normand poursuit sa longue descente au classement. Au soir de cette 16e journée, il occupe la 15e place avec seulement un point d'avance sur la zone rouge.

Image
Peu après le quart d'heure de jeu, Mehdi Chahiri - particulièrement brouillon au demeurant - s'est procuré l'opportunité d'ouvrir le score pour le Stade Malherbe mais sa tentative à angle fermé a échoué sur Vincent Demarconnay. ©Damien Deslandes
Peu après le quart d'heure de jeu, Mehdi Chahiri s'est procuré l'opportunité d'ouvrir le score pour le Stade Malherbe mais sa tentative à angle fermé a échoué sur Vincent Demarconnay. ©Damien Deslandes
Corps

 

Ligue 2. 16e journée (samedi 20 novembre)

SM Caen - Paris FC 0-1

Stade Michel-d'Ornano. 11 660 spectateurs.

Mi-temps : 0-0.

Arbitrage de M. Marc Bollengier.

But : Gory (64'). 

Avertissements : Wadja (21'), Mendy (68') à Caen ; Lopez (73') au Paris FC.

> SM Caen : Rémy Riou (g) - Hugo Vandermersch, Jonathan Rivierez, Ibrahim Cissé, Aloys Fouda - Franklin Wadja (Prince Oniangué, 46'), Johann Lepenant (Steve Shamal, 69'), Jessy Deminguet (cap) - Andreas Hountondji (Caleb Zady Sery, 65'), Mehdi Chahiri (Evens Joseph, 81'), Alexandre Mendy. Remplaçants : Sullivan Péan (g) - Brahim Traoré, Anthony Gonçalves. Entraîneur : Stéphane Moulin.

Paris FC : Vincent Demarconnay (g) - Samir Chergui, Ousmane Camara, Ousmane Kanté (cap), Florent Hanin - Moustapha Name, Mahamé Siby - Morgan Guilavogui, Julien Lopez (Jaouen Hadjam, 90'), Alimani Gory (Check-Oumar Diakité, 76') - Warren Caddy (Migouel Alfarela, 85'). Remplaçants : Ivan Filipovic (g) - Maxime Bernauer, Yohan Demoncy, Gaëtan Laura. Entraîneur : Thierry Laurey.

Partager sur :