Surtitre
N2. Les « Diables Rouges » ont déjà enregistré cinq recrues

Le FC Rouen choisit la formule offensive

Résumé

Après Jérémy Grain, Arthur Dallois et maintenant Kapit Djoco, le FCR a déjà considérablement renforcé son animation offensive. Comptant en tout cinq recrues avec également le gardien Jeffrey Baltus et le milieu récupérateur Saidou Sam, le club rouennais vise encore deux milieux relayeurs.

Image
Auteur de 13 buts en 14 journées de N3 avec Vire, Arthur Dallois vient renforcer l'animation offensive du FCR.
Auteur de 13 buts en 14 journées de N3 avec Vire, Arthur Dallois vient renforcer l'animation offensive du FCR.
Corps

Depuis la proclamation de la fin définitive de la saison par la FFF à la mi-avril, on n'a pas perdu de temps du côté du FCR. On s'est rapidement projeté sur le prochain exercice (2020-2021). A tel point qu'à six semaines et demi de la reprise de l'entraînement (le 10 juillet, si les conditions sanitaires le permettent), les dirigeants rouennais ont déjà très bien avancé sur les contours de leur futur effectif. "On n'est pas en retard", confirme David Giguel.

Ils partent

"On va restreindre notre effectif car avec le Covid-19, notre budget risque d'être impacté", rappelle David Giguel en préambule. "Et puis on avait avec un groupe assez fourni". Conséquence, le technicien normand devrait travailler avec une vingtaine de joueurs de champ + trois gardiens contre une petite trentaine cette saison. Ainsi, une dizaine d'éléments n'ont pas été conservés : Jason Gibon, Théo Gabé, Archi Fataki, Kévin Saint-Luce, Alexandre Vincent, Nils Bazin, Erwan Drais, Orhan Sertoglu, Quentin Stockley... Les quatre derniers cités étant, de toute façon, plus souvent abonnés à la réserve (R1) qu'aux joutes de N2. Malgré une proposition de prolongation, Kader N'Chobi a, lui, décidé de relever un nouveau challenge. Les dernières rumeurs l'envoyaient du côté de Cholet (N1).

Ils restent

Pour tenter de faire, au moins, aussi bien que cette saison (3e après l'établissement du classement par quotient), David Giguel pourra s'appuyer sur une base identique. Manu Latron, Omar Berrezkami, Clovis Gonel et Nicolas Burel poursuivant l'aventure avec le FCR. Récemment, Vinent Fourneuf, Valentin Sanson, Mustapha Benzia, Mahamadou Diarra et Nicolas Barthélémy les ont imités. Des discussions se poursuivent avec Clément Bassin, Samba Diop et Thomas Biziki. Sachant que Jonathan Monteiro, Abdelali Ouadah, Abdeljalil Sahloune et Adama Sidibé se trouvent toujours sous contrat. "On a gardé la plupart des éléments que l'on souhaitait", se félicite le coach rouennais. Un doute entoure, toutefois, l'avenir de Fred Dembi. Alors qu'il lui reste encore une année de contrat avec les « Diables Rouges », le polyvalent milieu de terrain a exprimé, dans les colonnes de Paris-Normandie, ses envies d'ailleurs.

Ils arrivent

Ce mercredi après-midi, le FCR a enregistré sa cinquième recrue en la personne de Kapit Djoco (24 ans). Cet attaquant défendait les couleurs de Chartres lors de l'exercice précédent, l'un des principaux concurrents de Rouen dans la course à la montée. Auparavant, l'attaquant Arthur Dallois (25 ans, Vire, N3), l'ailier Jérémy Grain (25 ans, Lyon-Duchère, N1), le milieu récupérateur Saidou Sam (25 ans, Evreux, N3) et le gardien Jeffrey Baltus (28 ans, Granville, N2) s'étaient déjà engagés avec le club du président Fabrice Tardy. Particularité de ce recrutement : trois joueurs évoluaient dans la région.

"Ça s'inscrit dans notre politique. On l'a déjà fait dans le passé (avec Valentin Sanson et Abdeljalil Sahloune notamment). On veut donner une identité normande à notre équipe. Avant d'aller ailleurs, on regarde ce qui se fait de mieux pas loin de chez nous", souligne David Giguel qui recherche encore deux milieux relayeurs. A noter également la promotion du jeune Mohamed Cissoko, auteur d'une dizaine de buts avec les U17 nationaux cette saison. "On lui ouvre la porte". A lui de s'y engouffrer.

Partager sur :