Surtitre
Phase finale de la Coupe UEFA des Régions en Bavière (18-26 juin)

La Normandie avec l'Allemagne, la Turquie et la Slovaquie

Résumé

La Normandie connaît désormais l'identité de ses adversaires pour la phase finale de la Coupe UEFA des Régions qui se tiendra en juin en Allemagne. Pour espérer soulever le trophée, les hommes de Clément Lerebours devront dans un premier temps sortir d'un groupe composé de la Bavière, d'Istanbul et de la Slovaquie occidentale.

Image
Après avoir éliminé le tenant du titre croate au tour précédent, Thomas Vauvy, Maxime Roynel, Samy Mghinia et leurs partenaires se frotteront notamment à la sélection de Bavière qui aura l'avantage d'évoluer à domicile.
Après avoir éliminé le tenant du titre croate au tour précédent, Thomas Vauvy, Maxime Roynel, Samy Mghinia et leurs partenaires se frotteront notamment à la sélection de Bavière qui aura l'avantage d'évoluer à domicile.
Corps

Si le dernier représentant français en lice en Ligue des Champions, Lyon, jouait mercredi, c'est sur la seconde affiche de la soirée opposant le Bayern Munich à Liverpool que la Normandie du football avait les yeux rivés. Enfin, plus exactement sur la mi-temps ; l'instance européenne ayant profité de cette pause pour procéder au tirage au sort de la phase finale de la Coupe UEFA des Régions. "Les organisateurs ont vraiment décidé d'en faire un événement. Le tirage a été retransmis sur les écrans géants du stade (Allianz Arena)", témoigne Clément Lerebours qui a assisté à ce 1/8e de finale retour.

Au même titre que les sept autres délégations qualifiées, le sélectionneur régional, accompagné par un dirigeant de la LFN, Jacques Guesdon, a été invité à passer deux jours en Bavière. Une région de Munich qui servira donc de cadre à cette phase finale en juin. "On a visité les installations : les terrains d'entraînement, ceux des matches et les hôtels. On a commencé à parler de l'organisation. On a pu se rendre compte de la distance entre les différents sites. Les joueurs seront mis dans les meilleures conditions".

Un rassemblement en avril, un match de prépa en mai

Dans leur poule, les coéquipiers de Florian Levasseur ont hérité de la Bavière, l'équipe hôte, des Turcs d'Istanbul et de la Slovaquie Occidentale. Le deuxième groupe est, lui, formé des Tchèques de Hradec Králové, des Polonais de Dolnośląski, des Russes de la Région Sud et des Espagnols de la Castilla y León. Chaque vainqueur disputera la finale. "La Bavière est une grande ligue de football en Allemagne. A domicile, je pense qu'elle sera solide. Les Turcs sont présents pour la deuxième édition consécutive en phase finale. Pour le moment, la Slovaquie est un peu moins parlante pour nous. Dans l'autre poule, les Espagnols et les Russes semblent aussi redoutables", analyse Clément Lerebours en livrant ses premières impressions.

Auteur d'une magnifique performance au tour précédent, la Normandie est, de son côté, considérée par ses futurs adversaires comme un candidat à la victoire. "Ayant éliminé le tenant du titre croate, tout le monde nous voit favoris", remarque le sélectionneur tricolore qui réunira ses troupes pour un premier rassemblement courant avril. Un match de préparation suivra début mai (contre un adversaire et dans un lieu à déterminer). Car comme le rappelle Clément Lerebours : "La compétition est lancée".

Le programme de la Normandie

> Bavière (ALL) - Normandie, mardi 18 juin à 18 h 45 au Kelheim Stadium

Istanbul (TUR) - Normandie, jeudi 20 juin à 18 heures au Hanfoken Stadium

Normandie - Slovaquie Occidentale, dimanche 23 juin à 17 h 30 au Hanfoken Stadium

La finale se déroulera mercredi 26 juin à 18 h 30 au Burghausen Stadium

Partager sur :