FC Rouen

La Coupe de France et la Normandie, toute une histoire !

C'est en simple spectatrice que la Normandie va assister cette saison aux 1/16es de finale de la Coupe de France, des 1/16es qui s'ouvrent ce vendredi soir par les duels Beauvais/Boulogne-sur-Mer et Aubagne/Toulouse. Alors, est-ce une anomalie de ne voir aucun club normand à ce stade de la compétition ou un aléa habituel ? Outre cette question très actuelle, nous avons voulu profiter de cette saison d'accalmie pour figer le temps et le remonter afin de découvrir le bilan de la Normandie dans la plus vieille compétition de France. Alors, quels clubs détiennent les records de la région ? Qui a le mieux représenté les deux Léopards aux yeux de la France entière depuis un siècle ? Tour par tour, voici les réponses à toutes vos questions, agrémentées de quelques anecdotes.

En savoir
L'entraîneur du FC Rouen réagit à l'annulation de la reprise du National 2

Alors qu’il s’attendait à aller défier Blois, ce samedi 6 mars, pour la reprise du National 2, l’entraîneur du FC Rouen David Giguel a appris avec beaucoup de dépit que le championnat n’allait finalement pas redémarrer, décision du ministère des Sports à l’appui. Forcément décontenancé et bien sûr agacé par ce nouveau retournement de situation, cette fois-ci défavorable, le technicien appelle désormais à une clarification définitive de la situation. Il serait à l’heure actuelle étonnant que les championnats hiérarchiquement inférieurs au National échappent à une saison blanche.

En savoir
Après plus de quatre mois d'arrêt, le championnat de N2 reprendra le 13 mars

Réunie en Comex ce jeudi 18 février, la Fédération française a acté le retour du championnat de N2, à l'arrêt depuis fin octobre à cause du contexte sanitaire. Les quatre poules du quatrième échelon hexagonal reprendront ainsi leurs droits samedi 13 mars dans une formule inédite mêlant clôture de la phase aller et play-off d'accession vers le National 1. Qu'ils soient joueurs à l'image du Granvillais Sofiane Hamard ou coach comme le Rouennais David Giguel, les acteurs normands, dans leur large majorité, accueillent avec enthousiasme cette reprise tant attendue.

En savoir
Avec l'instauration du huis clos dans les stades depuis fin octobre

Privés de stade depuis fin octobre en raison de l'instauration du huis clos dans le cadre des mesures pour lutter contre la pandémie de la Covid-19, les supporters du Stade Malherbe, du HAC et du FC Rouen vivent les prestations de leur équipe favorite par procuration. Une situation difficile à accepter dont on a du mal à voir l'issue. Aucun retour du public n'étant, pour le moment, envisagé.

En savoir
Coupe de France. 8e tour - Quevilly-Rouen / FC Rouen 1-0

On savait que la métropole compterait un représentant au stade des 1/32es de finale de la Coupe de France. Depuis ce soir, on sait qu'il s'agira du pensionnaire de National, Quevilly-Rouen, qui a su se sortir du piège tendu par le FC Rouen dans une partie où chacun aura eu ses temps forts. Passée une première période où seuls Robin Taillan côté QRM (2') et Kapit Djoco (4') pour le FCR se seront véritablement distingués, le deuxième acte a offert bien plus d'émotions. À commencer par de la joie côté QRM et du désespoir pour les fans du FCR suite à l'ouverture du score de la tête de l'inévitable Andrew Jung après le retour des vestiaires (57'). Si le deuxième de N1 a alors eu l'occasion de doubler la mise par Ottmane Dadoune et Matheo Remars (62', 71'), ce sont bel et bien les « Diables Rouges » qui ont fini par prendre le jeu à leur compte au gré des changements opérés par David Giguel. Les tombeurs de Vire au tour précédent ont fait trembler QRM sur une reprise non-cadrée d'Arthur Dallois (72') puis sur corner via Nicolas Burel (77'). Bien qu'ayant manqué de doubler la mise par Virgile Pinson (82'), c'est bien Quevilly-Rouen qui se qualifie, non sans avoir tremblé face à une courageuse formation de National 2.

En savoir
Coupe de France. 8e tour - Quevilly-Rouen (N1) / FC Rouen (N2), samedi 13 février à 19 H

Même si les enjeux varieront d'un camp à l'autre, c'est davantage qu'un simple 8e tour de Coupe de France qui va se jouer à Diochon entre QRM (N1) et le FCR (N2). Au-delà du caractère séduisant de l'affiche se cache en effet un duel qui cristallise à lui seul une rivalité née du rapprochement raté entre les deux clubs en 2015. Depuis, la coexistence entre les deux entités a clairement glissé vers une inédite rivalité, au sein des institutions elles-mêmes comme auprès des supporters. Tentative de décryptage.

En savoir
Coupe de France. 7e tour - FC Rouen (N2) / Vire (N3) 2-0

Après plus de trois mois d'arrêt ; contexte sanitaire oblige, le FCR n'a pas manqué son retour à la compétition. Auteurs d'un but à l'entame de chaque mi-temps par l'intermédiaire de Mahamadou Diarra (6') et Jérémy Grain (51'), les « Diables Rouges » se sont facilité la tâche ; Malik Abdelmoula clôturant la marque dans les arrêts de jeu (3-0). Pour l'AF Virois, bien que dominé dans l'impact physique, tout s'est peut-être joué dans les premiers instants de cette rencontre. Estimant que l'ouverture du score rouennaise est entachée d'une position de hors-jeu, les joueurs de Cédric Hoarau ont réclamé un penalty d'entrée pour une charge dans le dos sur Anas Lamrabette (2'). Des considérations forcément très éloignées de celles des hommes de David Giguel qui affronteront, dans une semaine, à l'occasion du 8e tour de la Coupe de France, le voisin de QRM (N1) dans un derby très attendu.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°34) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE Xavier Gravelaine, l'ancien directeur général du Stade Malherbe, et Khalid Boutaïb, l'attaquant du HAC : Au programme de ce n°34 : > un Face-à-face avec Xavier Gravelaine, l'ancien directeur général du Stade Malherbe qui sort de son silence deux ans et demi après son départ de Caen > un retour sur le PSE (…
En savoir
Coupe de France. 7e tour - FC Rouen (N2) / Vire (N3), dimanche 7 février à 13 H 30

A 25 ans, Arthur Dallois a déjà marqué la Normandie du foot de son empreinte. Aujourd'hui sous les couleurs du FC Rouen, l'attaquant de 25 ans vit une saison forcément spéciale eu égard à l'interruption longue durée du National 2. Son week-end de Coupe de France risque cependant de beaucoup le réjouir dans la mesure où il marquera à la fois le retour de la compétition pour les « Diables Rouges » mais aussi des retrouvailles avec l'AF Virois qui se présente en outsider pour ce 7e tour. S'il est ravi de retrouver ses partenaires, l'avant-centre ne fera pas de cadeaux au club du président Christophe Lécuyer et entend bien exaucer l'un des souhaits de ses supporters : retrouver le rival Quevilly-Rouen au tour suivant.

En savoir
A la tête du RC Lens, le coach rouennais est l'une des bonnes surprises de la Ligue 1

Si aucun club normand ne fréquente la Ligue 1 cette saison, notre région est néanmoins représentée par Franck Haise (49 ans), l'entraîneur du Racing Club de Lens. Formé à Rouen, cet ancien milieu défensif a disputé plus de 100 matches sous le maillot des « Diables Rouges » dans les années 1990 avec comme coéquipier un certain David Giguel, l'actuel coach du FCR. Deux techniciens qui se connaissent depuis leur adolescence et liés par une profonde amitié.

En savoir