Surtitre
Coupe de France. 1/16e de finale - Quevilly-Rouen (L2) / Monaco (L1) 1-3

Pour la « der » de Bruno Irles, QRM éliminé de la Coupe de France par Monaco

Résumé

Alors que son départ à Troyes, en Ligue 1, ne fait plus guère de doute même s'il n'a pas encore été officialisé, Bruno Irles a clôturé son aventure à Quevilly-Rouen par une élimination en 1/16e de finale de Coupe de France contre l'AS Monaco (3-1). Pourtant, ses hommes n'ont pas démérité à l'image de la réduction du score juste avant la pause signée Kalidou Sidibé (43') ; ce même Sidibé qui sera expulsé dans les arrêts de jeu pour avoir protesté de manière trop véhémente devant M. Antony Gautier. Mais porté par le duo Wissam Ben Yedder - Kevin Volland (trois buts à eux deux, 33', 37', 58'), le club de La Principauté - dont le futur coach, le Belge Philippe Clément, était dans les tribunes de Diochon - a fait respecter la hiérarchie malgré un onze de départ considérablement renouvelé (une dizaine d'absents dont la moitié à cause de cas positifs à la Covid-19) et rajeuni (23 ans de moyenne d'âge au coup d'envoi). Pour QRM (11e en L2 à l'issue de la phase aller avec quatre points d'avance sur la zone rouge), la priorité consiste désormais à dénicher un nouvel entraîneur. Dans les prochains jours, le président Michel Mallet et les dirigeants seinomarins vont recevoir, au moins, trois candidats : Fabien Mercadal, Oswald Tanchot et Nicolas Usaï.

Image
Duckens Nazon a eu beau se démener sur le front de l'attaque de QRM, l'attaquant haïtien n'est pas parvenu à trouver le chemin des filets face à une défense monégasque rajeunie et loin d'être toujours sereine. ©Damien Deslandes
Duckens Nazon a eu beau se démener sur le front de l'attaque de QRM, l'attaquant haïtien n'est pas parvenu à trouver le chemin des filets face à une défense monégasque rajeunie et loin d'être toujours sereine. ©Damien Deslandes
Corps

 

Coupe de France. 1/16e de finale (dimanche 2 janvier)

Quevilly-Rouen (L2) - Monaco (L1) 1-3

Stade Robert-Diochon. 7 823 spectateurs (guichets fermés).

Mi-temps : 1-2

Arbitrage de M. Antony Gautier.

Buts : Sidibé (42') pour Quevilly-Rouen ; Ben Yedder (sp 33'), Volland (37', 58') pour Monaco.

Avertissements : Matazo (24'), Nado (entraîneur, 57'), Caio Henrique (70') à Monaco.

Expulsion : Sidibé (91').

> Quevilly-Rouen : Nicolas Lemaître (g) - Stéphane Lambèse, Romain Padovani (cap), Nadjib Cissé, Nathan Dekoke - Alasane Diaby (Manoubi Haddad, 67' puis Yassine Bahassa, 85'), Kalidou Sidibé - Yann Boé-Kane (Bridge Ndilu, 67' puis Cyril Zabou, 85'), Florian Jozefzoon, Garland Gbelle - Duckens Nazon. Remplaçants : Romain Lejeune (g) - Sami Belkorchia, Damon Bansais, Johan Rotsen, Souleymane Cissé. Entraîneur : Bruno Irles.

Monaco : Radoslaw Majecki (g) - Ruben Aguilar, Yllan Okou, Strahinja Pavlovic, Ismail Jakobs - Félix Lemaréchal (Gelson Martins, 51'), Eliot Matazo, Kevin Volland (Maghnes Akliouche, 75'), Caio Henrique - Wissam Ben Yedder (cap, Soungoutou Magassa, 90'), Myron Boadu (Wilson Isidor, 75'). Remplaçants : Alexander Nubel (g) - Fouad El Maach, Florian Baranik, Aurélien Platret, Louis Torres. Entraîneur : Stéphane Nado.

Partager sur :