Surtitre
Coupe de France - 7e tour / Quevilly-Rouen 3-2 US Avranches

Quevilly-Rouen punit une vaillante équipe d'Avranches et s'envole au 8e tour

Résumé

Le football et la Coupe de France plus particulièrement sont parfois cruels. L'US Avranches l'aura appris à ses dépens ce vendredi soir lors du choc entre équipes de National qui l'opposait à Quevilly-Rouen qui lançait en grandes pompes le 7e tour de l'épreuve centenaire à travers l'Hexagone. Il ne fallait que 12 petites minutes à Mathéo Remars pour débloquer le compteur des locaux sur un service idéal de Virgile Pinson. Alors que les Manchois réagissaient par à-coups, c'est finalement l'inévitable Andrew Jung, sorti du banc, qui offrait le break à son équipe au retour des vestiaires (51'). C'était sans compter sur la forme éclatante de la bande à Fred Reculeau qui surprenait son monde en sortant brutalement du bois. Samuel Essende sur une remise astucieuse de Steven Séance (54') et Julien Anziani sur un maître coup franc excentré (58') remettaient les deux formations à hauteur. Si l'équipe de la Manche avait alors le vent en poupe et dominait légèrement les débats, le chaos final, la clémence de l'arbitre auprès de Damon Bansais (QRM) qui méritait sans doute un deuxième carton jaune et surtout le souhait manifeste des deux équipes de ne pas en découdre aux tirs au but offraient finalement un finish terrassant. Déjà auteur de deux passes, l'excellent Virgile Pinson clôturait les débats en remettant QRM définitivement devant à l'aube du temps additionnel (90'). Avranches éliminé, les Seinomarins attendent de pied ferme leur futur adversaire : ce sera l'AF Virois...ou le FC Rouen.

Image
Le collectif de Bruno Irles s'est montré légèrement plus tranchant que l'US Avranches d'Azzedine Ounahi pour rallier sur le fil le 8ème tour de la Coupe de France. @QRM
Le collectif de Bruno Irles s'est montré légèrement plus tranchant que l'US Avranches d'Azzedine Ounahi pour rallier sur le fil le 8e tour de la Coupe de France. @QRM
Corps

Partager sur :