Surtitre
Le technicien a annoncé qu'il allait quitter Angers à la fin de la saison

Stéphane Moulin sera-t-il le futur entraîneur du Stade Malherbe ?

Résumé

Alors qu'il a annoncé, ce vendredi matin, son départ d'Angers où il lui restait un an de contrat, le coach Stéphane Moulin pourrait retrouver Olivier Pickeu au Stade Malherbe la saison prochaine. Les deux hommes se connaissent particulièrement bien pour avoir travaillé ensemble pendant 14 ans au SCO.

Image
Stéphane Moulin s'assiéra-t-il sur le banc du Stade Malherbe la saison prochaine ? Réponse dans quelques semaines.
Stéphane Moulin s'assiéra-t-il sur le banc du Stade Malherbe la saison prochaine ? Réponse dans quelques semaines.
Corps

L'onde de choc s'est ressentie jusqu'en Normandie. Ce vendredi matin, lors d'une conférence de presse, Stéphane Moulin (53 ans), après dix ans à la tête de l'équipe professionnelle (record de longévité dans les cinq grands championnats européens), a annoncé qu'il allait quitter Angers à la fin de cette saison. "Aujourd'hui, je tiens à réfléchir sereinement à la suite de ma carrière. Je sais que ça peut surprendre, mais je me suis déjà interrogé d'autres fois au cours de mon long bail avec le SCO car j'étais conscient que l'heure viendrait de se renouveler. J'estime que cette heure est arrivée", a notamment indiqué l'entraîneur dans un communiqué lu devant les médias. La nouvelle est d'autant plus surprenante qu'il lui restait encore une année de contrat en Anjou (jusqu'en 2022).

Toujours est-il qu'il n'en a pas fallu plus pour que la rumeur de son arrivée au Stade Malherbe se répande comme une traînée de poudre. Il faut dire qu'avant même l'officialisation de son départ, le nom de Stéphane Moulin circulait déjà sur les hauteurs de Venoix. Entre Caen et l'entraîneur, la connexion est évidente en la personne du président Olivier Pickeu. Au SCO, les deux hommes ont collaboré ensemble pendant 14 ans (!), incarnant la réussite des « Noir et Blanc ». C'est même le dirigeant qui a fait revenir le coach en 2006 dans un club dont il avait défendu les couleurs en tant que joueur pendant six ans (1984-1990).

Benoît Pickeu dans le staff de Stéphane Moulin

Interrogé sur son avenir, Stéphane Moulin a botté en touche. "Ce n'est pas l'objet de mon intervention aujourd'hui. Mon avenir, ce sont les deux mois qu'il reste avec Angers. Pour l'instant, il n'y a rien d'autre dans ma tête que ça". Du côté du SMC, Olivier Pickeu travaille sur le dossier du futur entraîneur depuis plusieurs mois, bien avant le renvoi de Pascal Dupraz cette semaine qui, dans tous les cas, ne serait pas resté en place la saison prochaine. C'est un choix stratégique qui va conditionner une grande partie du futur projet « Rouge Bleu ». Et on le sait, le président normand aime travailler avec des collaborateurs de confiance.

Bien sûr, à l'heure où nous écrivons ces lignes, il est impossible d'assurer que le futur ex-coach d'Angers va s'asseoir sur le banc du Stade Malherbe en juillet. Néanmoins, un élément plaide en faveur de cette hypothèse. Comme Stéphane Moulin l'a indiqué devant la presse, son staff "a lié son destin au sien". Un staff dans lequel on retrouve Serge Le Dizet et Patrice Sauvaget, ses adjoints, mais surtout le préparateur physique Benoît Pickeu, le frère d'Olivier. Et le président du club caennais n'a fait aucun mystère de sa volonté de voir son cadet le rejoindre en Normandie. En attendant, le SMC a un maintien à assurer en Ligue 2 avec Fabrice Vandeputte à sa tête.

Partager sur :