Surtitre
L2. J9 - SM Caen / Dijon 0-1

Victime d'un terrible arbitrage, Malherbe cède encore contre Dijon

Résumé

Trois de chute pour Malherbe à domicile qui enchaîne avec un nouveau revers devant son public. Après Sochaux et Pau, c'est le Dijon d'un certain Patrice Garande qui est venu jouer un mauvais tour à Prince Oniangué et à ses partenaires, pas aidés, cette fois-ci, par un arbitrage qu'on peut qualifier de médiocre. Le retour sur terre sera sans doute douloureux pour M. Gaël Angoula. En plus d'avoir oublié un potentiel penalty sur Jessy Deminguet en première période (37'), l'ancien footballeur professionnel a vu une simulation d'Ali Abdi (75') là où ce dernier venait certainement d'obtenir un penalty voire d'offrir un but finalement invalidé à Steve Shamal. Les conséquences furent terribles pour un Stade Malherbe réduit à dix qui voyait quelques instants plus tard l'égalisation de Mehdi Chahiri, qui avait pourtant largement franchi la ligne (88'), lui être très injustement refusée. Le début d'un moment électrique qui aura vu l'état-major caennais, le président Olivier Pickeu et l'entraîneur Stéphane Moulin entrer dans une colère noire. Ce match perdu, le SMC ne l'avait pas bien entamé, laissant le DFCO mener les débats et ne plus lâcher les commandes grâce à Aurélien Scheidler (29'). Mieux revenu des vestiaires, le club caennais poussait avec envie mais maladroitement. Caleb Zady Sery voyait le ballon ne pas tourner assez sur une frappe de l'extérieur de la surface (53') alors que Mehdi Chahiri gâchait sur un bon centre d'Alexandre Mendy (60'). Venaient alors les décisions arbitrales litigieuses pour des Caennais mal servis, qui n'ont officiellement plus marqué dans le jeu depuis cinq matches, cinq matches au cours desquels la victoire les aura irrémédiablement fuis.

Image
Alors qu'il aurait sans doute dû obtenir un penalty, Ali Abdi a été sanctionné d'un deuxième carton jaune pour une simulation. L'une des nombreuses décisions arbitrales controversées d'une soirée électrique pour Caen. ©Damien Deslandes
Alors qu'il aurait sans doute dû obtenir un penalty, Ali Abdi a été sanctionné d'un deuxième carton jaune pour une simulation. L'une des nombreuses décisions arbitrales controversées d'une soirée électrique pour Caen. ©Damien Deslandes
Corps

 

Ligue 2. 9e journée (mardi 21 septembre)

SM Caen - Dijon 0-1

Stade Michel d'Ornano. 8 391 spectateurs.

Mi-temps : 0-1.

Arbitrage de M. Gaël Angoula.

But : Scheidler (28').

Avertissements : Abdi (64', 75') à Caen ; Younoussa (21'), Ecuele Manga (23') à Dijon.

Expulsions : Abdi (75'), Serge Le Dizet (adjoint, 76'), Stéphane Moulin (entraîneur, 88') à Caen.

> SM Caen : Rémy Riou (g) - Ali Abdi, Ibrahim Cissé (Jonathan Rivierez, 46'), Prince Oniangué (cap), Yoël Armougom - Franklin Wadja, Johann Lepenant (Andreas Hountondji, 81') - Jessy Deminguet (Steve Shamal, 72'), Caleb Zady Sery, Mehdi Chahiri - Alexandre Mendy. Remplaçants : Sullivan Péan (g) - Brahim Traoré, Anthony Gonçalves, Zeidane Inoussa. Entraîneur : Stéphane Moulin.

Dijon : Baptiste Reynet (g) - Ahmad Ngouyamsa, Senou Coulibaly, Bruno Ecuele Manga, Daniel Congré, Adama Fofana (Christopher Rocchia, 61') - Jessy Pi, Wilitty Younoussa, Yassine Benzia (Frédéric Sammaritano, 73') - Alex Dobre (Mickaël Le Bihan, 73'), Aurélien Scheidler (Romain Philippoteaux, 61'). Remplaçants : Anthony Racioppi (g) - Cheick Traoré, Valentin Jacob. Entraîneur : Patrice Garande.

Partager sur :