Surtitre
L'entraîneur intérimaire du Stade Malherbe a dirigé sa première séance

[Vidéo] Fabrice Vandeputte : "Ce n'est pas parce que j'étais le coach de la N2 que tous les jeunes joueront"

Résumé

Après avoir effectué quasiment toute sa carrière de technicien dans la formation, Fabrice Vandeputte (51 ans) va connaître une première expérience à la tête d'une équipe professionnelle. Un baptême du feu loin d'être évident au regard de la dynamique des Caennais, 14e avec seulement cinq points d'avance sur le barragiste. Sa situation contractuelle, son passage dans le staff de Fabien Mercadal, l'intégration des jeunes... Même s'il a prévenu qu'il n'allait pas "passer son temps à parler", le nouvel entraîneur du Stade Malherbe a répondu à toutes ces questions devant la presse.

Image
En compagnie de son staff où l'on retrouve notamment son adjoint Cédric Hengbart et le préparateur physique Manu Lepresle, Fabrice Vandeputte a dirigé sa première séance ce mercredi matin.
En compagnie de son staff où l'on retrouve notamment son adjoint Cédric Hengbart et le préparateur physique Manu Lepresle, Fabrice Vandeputte a dirigé sa première séance ce mercredi matin.
Corps

Le licenciement de Pascal Dupraz

"Je ne devrais pas être là. Ce n'est pas une volonté de ma part"

Sa situation contractuelle

"On n'a jamais discuté d'argent. On a parlé d'humain, de projet, des choix..."

Son expérience dans le staff de Fabien Mercadal (en 2018-2019)

"Je l'ai pris comme une formation accélérée"

L'intégration des jeunes

"Il n'y a pas d'âge pour être bon. La vérité, elle est sur le terrain"

Le style Fabrice Vandeputte

"Etre acteur du projet, ne rien lâcher, se bagarrer pour récupérer le ballon"

Après le retour des internationaux, Fabrice Vandeputte va faire des choix

Pour sa première séance, ce mercredi matin, Fabrice Vandeputte avait convoqué un groupe de 23 éléments dont trois gardiens dans lequel on retrouvait les jeunes Corentin Cal, Brahim Traoré (évoluant tous les deux au poste de défenseur central), Azzedine Toufiqui et Ilyes Najim (milieux offensifs), Kevin Mbala et Andreas Houtoundji (attaquants). Souffrant d'une petite douleur à un mollet, Benjamin Jeannot ne devrait pas être absent trop longtemps. Opéré du ménisque droit, Hugo Vandermersch poursuit sa phase de réathlétisation. Son retour est espéré courant avril.

Alors que son schéma préférentiel est le 4-2-3-1 comme il l'a rappelé devant les médias, le nouvel entraîneur du Stade Malherbe a indiqué vouloir travailler avec un groupe de 20 joueurs (de champ). "Ce n'est pas possible à plus. Après le retour des internationaux*, je vais faire des choix", prévient le technicien Ch'ti. Envoyés en réserve, désormais sous la responsabilité de Nicolas Seube, Adama Mbengue et Aliou Traoré semblent partir avec une bonne longueur de retard. Pour rappel, le club caennais disputera un match amical, vendredi matin (coup d'envoi à 10 h 30), sur l'annexe 3 du complexe de Venoix.

*Nicholas Gioacchini (Etats-Unis), Steeve Yago (Burkina Faso), Alexis Beka Beka (U20), Johann Lepenant (U19) et Jason Ngouabi (U17.

MGS_1223_0.jpg

Fabrice Vandeputte avec son adjoint Cédric Hengbart, ce mercredi matin, sur l'un des terrains annexes de Venoix.

Partager sur :