Surtitre
Suite à la nomination de Yohann Eudeline comme directeur du recrutement

"Yohann va couvrir le recrutement des pros et celui de la formation"

Résumé

Pour succéder à Alain Cavéglia comme responsable du recrutement, le Stade Malherbe a jeté son dévolu sur Yohann Eudeline (36 ans). Ancien joueur de la maison « Rouge et Bleu » durant trois saisons (2003-2006), cet ex-milieu offensif travaillait depuis 2016 au sein de la cellule de recrutement d'Angers. Membre du directoire, Fabrice Clément revient sur ce choix, détaille les contours de ce poste et évoque le prochain mercato.

Image
Présent, ici, aux côtés de Nicolas Seube, à d'Ornano pour un match en début de saison, Yohann Eudeline - nommé directeur du recrutement du Stade Malherbe - étrennera ses nouvelles fonctions dès la semaine prochaine.
Présent à d'Ornano pour un match en début de saison, ici, aux côtés de Nicolas Seube, Yohann Eudeline - nommé directeur du recrutement du SMC - étrennera ses nouvelles fonctions dès la semaine prochaine.
Corps

Alors qu'elle devrait être officialisée en début de semaine prochaine par le Stade Malherbe, l'annonce a été révélée ce samedi après-midi par France Bleu Normandie. Yohann Eudeline est le nouveau responsable du recrutement du club normand. Il succède à Alain Cavéglia dont le CDI de directeur sportif qui le liait avec le SMC a été rompu « d'un commun accord » il y a quelques semaines. "Yohann est notre choix n°1", souligne Fabrice Clément, membre du directoire. Retraité des terrains depuis 2016, Yohann Eudeline avait intégré dans la foulée la cellule de recrutement d'Angers où il avait terminé sa carrière.

Depuis trois ans, il travaillait sous la direction d'Olivier Pickeu, le directeur général du SCO ; une référence sur le marché français en matière de mercato. "Je pense que c'est très formateur", glisse malicieusement Fabrice Clément séduit par le profil de celui qui a défendu les couleurs « Rouge et Bleu » entre 2003 et 2006. "Même si ce n'est pas le critère prioritaire, bien sûr que le fait que ça soit un ancien joueur caennais compte. Dans un club centenaire, j'estime qu'on doit avoir cette culture des anciens joueurs. Mais c'est avant tout quelqu'un de compétent".

Recruter en priorité trois cadres de vestiaire

Avant d'ajouter : "On a aimé sa philosophie, sa méthode de travail, les valeurs humaines qu'il défend. Il appartient à une nouvelle génération (il est âgé de 36 ans). On voulait apporter un peu de sang neuf. On ne voulait pas quelqu'un qui fonctionne à l'ancienne. Avec Yohann, on partage la même vision du recrutement et de comment on doit le faire". Alors qu'il étrennera ses nouvelles fonctions dès la semaine prochaine, Yohann Eudeline aura sous sa direction Loïc Pérard et Bernard Maraval, les deux recruteurs déjà en poste au Stade Malherbe. "Il a déjà eu des contacts avec eux".

"Yohann va couvrir le recrutement des pros mais également celui de la formation. Il va chapeauter l'ensemble avec certainement un adjoint pour coordonner nos huit scouts", détaille Fabrice Clément qui avance quelques pistes sur le profil des futures recrues. "On a tiré les leçons du recrutement qu'on a fait cette saison. Il faut passer à autre chose. Il ne faut plus se tromper. La priorité, c'est de recruter trois cadres de vestiaire, exemplaires dans la mentalité, qu'on puisse avancer avec eux".

Partager sur :