Surtitre
National 2. US Granville

Injai et Miroux font leurs valises, pour Ludovic Gamboa c'est non

Résumé

Alors qu'elle a enregistré les départs de Frédéric Injai et Valentin Miroux, l'US Granville a tenté de recruter l'ancien joueur du HAC Ludovic Gamboa mais le club manchois a dû renoncer pour raisons économiques.

Image
Alors qu'il s'est entraîné à plusieurs reprises à Louis-Dior, Ludovic Gamboa n'intégrera pas l'effectif de Johan Gallon. Les prétentions salariales de l'ex-professionnel du Havre se sont montrées trop élevées.
Alors qu'il s'est entraîné à plusieurs reprises à Louis-Dior, Ludovic Gamboa n'intégrera pas l'effectif de Johan Gallon. La faute à des prétentions salariales trop élevées de la part de l'ex-professionnel du Havre.
Corps

Durant ce mercato hivernal, l'US Granville - 2e à la trêve de Noël à six points du leader chartrain qu'elle retrouvera dès le 19 janvier (J17) - a décidé de dégraisser son effectif. Très peu utilisés depuis leur arrivée cet été en provenance respectivement de Narbonne (N3) et la réserve du FC Nantes (N2), Frédéric Injai (22 ans) et Valentin Miroux (20 ans) ont déjà fait leurs valises. Le milieu défensif a pris la direction du Istres FC (9e de sa poule de N3) tandis que le défenseur central s'est engagé en Andorre. Un troisième départ pourrait être officialisé d'ici la fin de la semaine prochaine.

Dans le sens des arrivées, le club manchois a essayé de faire signer Ludovic Gamboa (33 ans le 14 janvier), libre depuis une dernière expérience à Créteil-Lusitanos (N1) en 2017-2018. Mais les prétentions salariales de ce milieu offensif aux 170 matches de Ligue 2 (avec Reims, Laval, Angers et Le Havre) n'ont pas permis aux dirigeants normands de concrétiser ce dossier. "Même si on manque parfois d'une certaine maturité dans quelques situations, on a un groupe jeune, sain et dynamique qui vit bien ensemble", commente le coach Johan Gallon qui n'exclut pas, toutefois, de se renforcer. "Pour une équipe de N2 comme la nôtre, on a trois possibilités : soit des pros sans contrat, des joueurs de National en manque de temps de jeu ou des éléments en N3 au-dessus du lot". Affaire à suivre !

Partager sur :