Après Paul Reulet et Stéphan Moussima, Sofiane Hamard et Jérémy Fahrasmane s'engagent à Granville

Corps

Après avoir enregistré une vague de départs*, de nombreux observateurs se sont inquiétés pour l'avenir de l'US Granville (N2). Un club maritime frappé, comme beaucoup, de plein fouet par la crise économique liée à la pandémie de Covid-19. "On ne souhaitait pas garder tous ces garçons", précise Johan Gallon. "Pour certains, on était arrivés à la fin d'une histoire. Ils ont aussi exprimé des envies d'ailleursPour d'autres, on ne va pas se le cacher, ce sont pour des raisons financières. On ne pouvait pas les conserver. Ce n'était tout simplement pas possible".

"Gustave doit nous donner des nouvelles dans les 24 heures"

Malgré ce contexte, le coach manchois est parvenu à renouveler une ossature ayant fait ses preuves à ce niveau. Elie Ehua Abel Behma, Réda Lamrabette, le capitaine Tony Théault et Yoan Benyahya ayant tous prolongé. Toutefois, ce dernier ne devrait être opérationnel que fin septembre-début octobre ; la faute à une opération d'une calcification à un genou. Sans oublier les jeunes Théo Chauvin et Martin Legrand.

Le technicien normand attend encore les réponses d'Anthony Barbier et Ralph Kottoy ainsi que celle de Gustave Akueson. "Gustave doit nous donner des nouvelles dans les 24 heures. Il a eu des touches en National (N1) mais ça ne s'est pas concrétisé. Et il nous a donné sa parole qu'il ne signerait pas dans un autre club de N2", indique Johan Gallon. Au regard de la qualité de ses prestations, notamment en Coupe de France, garder le solide défenseur constituerait une sacrée performance durant ce mercato.

Sofiane Hamard et Jérémy Fahrasmane arrivent

En attendant, l'USG a officialisé ses premiers renforts avec les deux portiers Paul Reulet (26 ans, libre) et Stéphan Moussima (28 ans, Jura Sud, N2). "Au niveau des gardiens, on ne va pas perdre en qualité, ça c'est sûr. Peut-être même l'inverse", assure le coach granvillais. Pour Paul Reulet, après une année blanche suite à son départ du Stade Malherbe en 2018, cette signature lui offre une magnifique opportunité de rebondir. "Je savais que Paul était à la recherche d'un projet. J'ai appelé mon ami Eddy Costil (l'entraîneur des gardiens du SMC) pour prendre des renseignements. Je pense qu'il est revanchard. En tout cas, il a énormément d'envie. Et il n'a pas été n°2 dans un club de Ligue 1 (en 2015-2016, derrière Rémy Vercoutre) par hasard".

"Sofiane a un gros potentiel. A lui maintenant de franchir le cap"

Dans les prochaines heures, le club maritime va également annoncer le recrutement du milieu offensif Sofiane Hamard (22 ans, Avranches, N1-N3) et de l'arrière central Jérémy Fahrasmane (27 ans, Jura Sud, N2). "Sofiane a un gros potentiel. La saison dernière, il s'est entraîné avec le groupe de N1. A lui maintenant de franchir un cap. Pour Jérémy, c'est un garçon qu'on voulait déjà il y a un an. C'est une très belle recrue", se félicite Johan Gallon en quête, désormais, d'un avant-centre.

"On va s'attaquer au secteur offensif. On sera un peu moins nombreux en qualité. On recherche de la qualité plus, plus, plus... Un top attaquant qui vous fait gagner des matches. Forcément, ça coûte un peu plus cher. On active des pistes. Sachant qu'on veut garder un peu de budget pour la dernière ligne droite du mercato. On veut flairer les bons coups". Des prêts en provenance de clubs professionnels, comme cette saison avec Marvin Golitin et Jad Mouaddib en provenance du Stade Malherbe, pourraient également être à l'étude.

*Jeffrey Baltus (FC Rouen, N2), Christopher Ibayi (Trélissac, N2), William Sea (Poissy, N2), Sullivan Martinet (Stade Bordelais, N3), Jordan Blondel (Saint-Brieuc, N1) et Robin Théault (Vitré, N3) entre autres alors que les prêts de Marvin Golitin et Jad Mouaddib, en provenance du Stade Malherbe, on pris fin.

Partager sur :