L1. J11 - Lille / SM Caen : Fayçal Fajr de retour de suspension

Corps

Alors que son équipe s'apprête à défier un LOSC impressionnant depuis le début de la saison (2e avec 22 points, 7V-1N-2D), Fabien Mercadal pourra s'appuyer sur un effectif quasi au complet. "C'est l'une des bonnes nouvelles de la semaine", se félicite le patron technique du SMC. Pour le déplacement au stade Pierre-Mauroy (J11. samedi 27 octobre. Coup d'envoi à 20 heures), seuls Romain Genevois (en rééducation après son opération d'une rupture totale du tendon d'Achille de la jambe droite) et Ismaël Diomandé (adducteurs) sont indisponibles. "Pour Isma, il faudra sûrement attendre la trêve internationale (à la mi-novembre) pour le voir revenir".

"J'ai préféré donner du rythme à Adama (Mbengue) avec la réserve"

Suspendu le week-end dernier, Fayçal Fajr - qui a cruellement fait défaut contre l'En Avant - va effectuer son retour dans le onze de départ. Une dépendance à l'international marocain que ne renie pas le coach caennais. "Si Lille n'a pas (Nicolas) Pépé, ce n'est pas la même équipe. Pareil pour Guingamp avec (Nicolas) Benezet ou Marseille avec (Dimitri) Payet et (Florian) Thauvin", compare Fabien Mercadal. "On bâtit au-dessus de ces leaders techniques. Je serais bien idiot de ne pas construire quelque chose autour de lui pour valoriser ses qualités".

Redescendu avec la réserve contre Bayeux (en N3) il y a une semaine pour emmagasiner du temps de jeu, Adama Mbengue pourrait être relancé dans le couloir gauche de la défense normande dans le Nord. "Ce n'était pas une sanction", prévient l'entraîneur du Stade Malherbe. "Que ce soit avec sa sélection (du Sénégal) ou avec nous, Adama n'avait pas disputé la moindre minute depuis quelque temps (sa dernière apparition remonte au 22 septembre avec une titularisation à Saint-Etienne). Plutôt que de l'asseoir sur le banc alors que j'avais déjà un latéral avec Manu Imorou qui, lui, avait joué avec sa sélection (du Bénin), j'ai préféré lui donner du rythme pour, derrière, avoir le maximum de possibilités sur le match d'après".

Partager sur :