Ligue de Normandie

Retrouvez toute l’actualité de la Ligue de Football de Normandie : championnats régionaux, sélections, vie institutionnelle...

Une des nombreuses conséquences de la crise sanitaire

Poumons financiers de bien des associations et à l’origine de véritables dynamiques collectives entre les dirigeants et les bénévoles, une nette majorité de tournois de jeunes n’auront pas lieu ces prochaines semaines à cause d’une crise sanitaire qui s’éternise. Déjà privés de ressources, de compétitions et tout simplement d’effervescence, comment les clubs normands encaissent-ils ce nouveau coup dur ? Éléments de réponse.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°37) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE la menace de relégation en National qui plane au-dessus du Stade Malherbe et le président du HAC Vincent Volpe : Au programme de ce n°35 : > un Face-à-face avec Vincent Volpe, le président du HAC, qui dément la vente du club doyen* *Le n°37 de FOOT NORMAND a été bouclé avant la tragique annonce de la…
En savoir
Le défenseur se confie sur sa carrière et sur sa décision de raccrocher à 29 ans

Une page se tourne dans la vie de Medhi Hocianat. Le défenseur et capitaine de La Maladrerie OS a pris la décision de raccrocher les crampons à seulement 29 ans, épuisé par le rythme infernal que lui imposait une double carrière de joueur et d'éducateur. Celui qui a notamment connu le niveau National avec l'US Avranches aura vécu une belle carrière au niveau régional et aura surtout fait de la Normandie du foot sa terre d'accueil, une terre où il a pu découvrir une manière de jouer qu'il affectionne et où il aura fait des rencontres marquantes au-delà du ballon rond. Voici l'ultime confidence en tant que joueur d'un acteur sympathique et affable du football normand.

En savoir
L'ancien coach saint-lois retrouve le National 3 et succède à Matthias Le Gall

En quête d'un renouveau sportif après le départ annoncé de Matthias Le Gall, le Bayeux FC s'est trouvé un nouvel entraîneur en la personne d'Olivier Joba, un nom bien connu pour les suiveurs du football normand. Le technicien manchois qui a notamment tenu les rênes du FC Saint-Lô quinze années durant va reprendre place sur le banc d'une équipe sénior et a la ferme intention d'offrir à sa nouvelle formation l'impulsion qu'elle n'avait pu prendre cette saison en National 3 à cause d'un départ raté et d'une saison blanche finalement décrétée.

En savoir
À Pavilly, le successeur d'Emmanuel Hutteau s'appelle Cédric Amptil (ex-QRM)

Après seulement quelques mois sur le banc de l'Olympique Pavillais et une belle campagne en Coupe de France, l'ancien footballeur professionnel Emmanuel Hutteau a été contraint de se retirer du projet. Le club a ainsi décidé de le remplacer par Cédric Amptil, jeune entraîneur de 35 ans qui a fait ses classes dans les catégories jeunes et qui va découvrir le monde sénior en Régional 1 la saison prochaine. Avec quel projet et surtout quelle méthode ? Voici quelques éléments de réponse.

En savoir
Le capitaine des « Diables rouges » se confie sur la saison blanche officialisée en National 2

Capitaine du FC Rouen 1899 depuis son retour au club voilà deux saisons, Nicolas Burel ne pensait clairement pas vivre les deux championnats qui viennent de s'écouler en posant de nouveau ses valises en Normandie. Après 2019/2020, c'est en effet l'exercice 2020/2021 de National 2 qui n'ira pas à son terme comme en a décidé le comité exécutif de la Fédération française de football, vendredi dernier. Le statu quo est tel qu'il n'y aura donc ni descentes ni montées pour les 16 clubs du groupe dans lequel figurent les hommes de David Giguel. Lucide sur la situation, Nicolas Burel préfère relativiser une situation pénible pour les footballeurs mais loin d'être insurmontable comme il nous le confie dans l'entretien Zoom de la semaine.

En savoir
D1 Futsal. J19 - Nantes / Hérouville Futsal, samedi 24 avril à 17H30 au Palais des Sports

Pour sa première saison sur le banc d'Hérouville Futsal, le Rhodanien Ramzi Majri a dû découvrir un nouveau groupe mais aussi une nouvelle ligue, à savoir la D1 hexagonale. Au plus haut échelon français de la discipline, l'association entre le technicien et l'équipe menée par la fratrie Alla a rapidement fait des étincelles, au point que le groupe de la banlieue caennaise s'est très vite imposé comme la sensation de la saison. Ancré dans la première moitié du classement (5e), assuré de son maintien, Hérouville Futsal doit encore terminer sa belle saison avant de penser à l'avenir. Le premier de ses cinq matches restant cette saison conduira d'ailleurs les Calvadosiens sur le redoutable terrain de Nantes (8e), ce samedi.

En savoir
Après deux saisons sans club, l'ex-coach d'Evreux succède à Erick Ledeux

Alors que les championnats amateurs sont fixés sur leur sort depuis le 24 mars, certains n'ont pas tardé à bouger leurs pions, principalement sur les bancs. Parmi les premiers mouvements d'importance, il y a celui opéré par l'AS Villers-Houlgate. Le club, pensionnaire de Régional 2, a décidé de remplacer Erick Ledeux arrivé en fin de contrat par l'ex-entraîneur d'Evreux : Dramane Dillain. Sans club depuis deux saisons, l'ancien joueur de Quevilly arrive avec faim et fraîcheur mais aussi en toute humilité malgré les hautes ambitions annoncées par sa direction.

En savoir
Comment l'équipe féminine du SM Caen vit-elle sans compétition depuis octobre ?

Annoncé comme l'une des équipes - sinon l'équipe - à suivre en Régional 1 féminin en Normandie, le Stade Malherbe n'a finalement pu disputer que trois rencontres de championnat sans jamais avoir de nouveau la chance de prouver sa valeur sur les terrains. Sans compétition, son entraîneure Anaïs Bounouar doit ruser depuis de nombreuses semaines pour garder son groupe soudé et continuer à faire progresser ses joueuses via d'autres ressors que les matches. Alors qu'elles espéraient poursuivre la Coupe de France comme les garçons, les « Rouge et Bleu » ont par ailleurs déchanté cet hiver, au grand dam de leur coach qui se trouve à présent pleinement tournée vers l'avenir.

En savoir
Féminine. Match amical. France - Etats-Unis 0-2

Très efficaces face aux Anglaises il y a quatre jours, les Bleues ont subi la loi des Etats-Unis. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas eu photo. Contre les doubles championnes du Monde en titre, quasi au complet, cette équipe de France « B », privée d'une demi-douzaine de titulaires à cause de la Covid-19, n'a pas fait poids, notamment au cours de la première période. Avec deux buts après moins de 20' signées Megan Rapinoe sur penalty (5') et Alex Morgan (19'), les coéquipières de Becky Sauerbrunn n'ont pas laissé respirer un collectif tricolore visiblement pas habitué à une telle opposition. Et encore, le score aurait pu être plus lourd sans Pauline Peyraud-Magnin dans les cages françaises ou avec un soupçon d'efficacité supplémentaire chez les visiteuses. Pour les filles de Corinne Diacre, invaincues depuis 16 rencontres (14V-2N), il s'agit de la première défaite depuis le quart de finale du Mondial 2019 contre... les USA !

En savoir