US Avranches

Retrouvez toute l’actualité de l’US Avranches Mont-Saint-Michel : comptes rendus, résultats, interviews… Avec un nouvel entraîneur à sa tête : Frédéric Reculeau, le club du président Gilbert Guérin voudra confirmer sa place dans l’antichambre du football professionnel français.

N1. J15 - SO Cholet / US Avranches 1-1

Menée au score et une fois encore contrainte de se déplacer avec un effectif amputé d'un important nombre de joueurs, l'US Avranches a ramené un bon match nul de son déplacement à Cholet (1-1), ce samedi soir. Sans notamment le défenseur Harold Voyer, malade, les Manchois ont fait preuve de caractère après avoir concédé l'ouverture du score signée Yankuba Jarju (15'). Intéressants dans le jeu, boostés par le retour aux affaires du prometteur Mehdi Boussaïd, auteur d'une passe décisive, les Avranchinais n'ont finalement pas douté très longtemps puisque Madih Talal, d'un coup de canon qui vaut le coup d'œil, a remis les deux équipes au même niveau en esquintant la lucarne du portier adverse (26'). S'ils ont alors eu des situations pour passer devant (35', 41') mais aussi su sauver des occasions adverses (38'), les hommes de Fred Reculeau ont cru tout perdre quand Kassim M'Dahoma a accroché le virevoltant Makan Sidibé, occasionnant un penalty. Pour son deuxième match de la saison, Anthony Beuve, par ailleurs très bon tout au long de la partie, a sorti le grand jeu devant Yoann Le Méhauté (45') en plongeant du bon côté. Dans une seconde période où ils auront surtout résisté, les Avranchinais ont su plier sans rompre. Ce point obtenu dans les Mauges les fait encore avancer et c'est bien là l'essentiel.

En savoir
N1. J14 - US Avranches / Bastia-Borgo 3-2

Mission accomplie pour l'US Avranches ! À l'heure de recevoir Bastia-Borgo, seule équipe du championnat à n'avoir pas encore connu le goût de la victoire, les Manchois n'ont pas tremblé et réussi une opération comptable de premier plan. De lanterne rouge, les Corses n'avaient cependant que le nom ce vendredi soir à Fenouillère. C'est un peu le paradoxe du National où il faut autant lutter contre le dernier que face au premier pour pouvoir s'imposer. Pour la dernière soirée de l'année 2021 à domicile, c'est d'abord Charles Boateng qui a su mettre ses partenaires sur de bons rails en reprenant une frappe de Madih Talal repoussée dans ses pieds par le portier corse Arnaud Balijon (1-0, 9'). Dans une première période agréable aux multiples situations, Avranchinais et Bastiais se sont alors rendus coups pour coups jusqu'à ce que Jaly Mouaddib, laissé étonnamment seul, ne s'en vienne fixer Balijon et l'ajuste froidement (2-0, 44'). Si David Pollet manquait son face-à-face avec le portier de l'île de Beauté à la reprise (50'), Madih Talal ne se laissait pas prier en fin de match pour conclure subtilement d'un lob un beau mouvement des locaux (3-0, 72'). Pourtant, moins fringants physiquement dans le deuxième acte, les Normands s'étaient laissés dominer par des Corses insuffisants face au but jusque dans les derniers instants. Le joueur prêté par le Stade Malherbe Kevin Mbala ouvrait d'abord son compteur en National seul face au revenant Anthony Beuve (3-1, 81') avant que l'entrant Joseph Vittori ne vienne plonger Fenouillère dans une inquiétude passagère (3-2, 93'). Oui Avranches s'est fait peur mais compte ce soir sept points d'avance sur la zone rouge : c'est bien l'essentiel.

En savoir
N1. J14 - Avranches / Bastia-Borgo, vendredi 19 novembre à 19H au Stade Fenouillère

Toujours plongée dans une période de clair-obscur, l'US Avranches sera particulièrement attendue ce vendredi lors de la réception de la lanterne rouge Bastia-Borgo. Quand on accueille le dernier du classement qui n'a par ailleurs jamais connu la victoire depuis l'entame du championnat, difficile d'ambitionner autre chose que les trois points. Pour ce faire, l'entraîneur Fred Reculeau n'aura pas pléthore de choix pour préparer son équipe alors que le nombre d'absents au sein de l'effectif manchois n'a jamais été aussi conséquent.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°42) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE les U17 du Stade Malherbe et du HAC. Au programme de ce n°42, SPÉCIAL FORMATION : > un Face-à-face avec Nicolas Seube, le directeur du centre de formation du Stade Malherbe > un portrait de Djibi Diao, le responsable de la cellule de recrutement du centre de formation du SMC à l'origine, notamment, de l'…
En savoir
N1. J12 - US Avranches / Annecy 2-0

Non, l'US Avranches n'est pas morte. Trois semaines après avoir sombré sur sa pelouse contre le Red Star (6-0) ; une humiliation qui avait été suivie huit jours plus tard d'une élimination peu glorieuse en Coupe de France face à l'ASPTT Caen (R1) à l'issue de la séance des tirs au but (0-0, 4-3 tab), le club manchois a renoué avec un succès qui le fuyait en championnat depuis un mois. Une victoire qui n'a pas été acquise aux dépens de n'importe quel adversaire. Leader de National, le FC Annecy - qui venait d'engranger 12 unités sur ses quatre dernières sorties - est tombé à Fenouillère pour seulement la deuxième fois de la saison. Et comme un symbole, ce sont Pierre Magnon (35') et Charles « Bobo » Boateng (90'), les deux cadres du vestiaire normand, qui ont inscrit les deux réalisations de cette confrontation. Pour décrocher ces trois points, l'USAMSM s'est également appuyée sur un système en 5-3-2 (ou 3-5-2 en phase offensive), déjà testé quatre jours plus tôt à Orléans (0-0) ; un nouveau schéma tactique qui a contribué à préserver les cages de Brice Cognard inviolées pour la deuxième fois consécutive alors que le gardien avranchinais avait encaissé dix buts durant les deux sorties précédentes. Ce succès permet à l'équipe de remonter provisoirement à la 9e place. Comme quoi, dans le football, tout va très vite.

En savoir
Coupe de France. 5e tour - ASPTT Caen (R1) / US Avranches (N1), samedi 16 octobre à 17H

Parmi les affiches que nous a offert le tirage au sort du 5e tour de la Coupe de France en Normandie, le duel qui va opposer ce samedi l'ASPTT Caen et l'US Avranches est loin d'être le moins intéressant sur le papier. Redite d'un affrontement de 2016-2017 remporté par les hommes du président Gilbert Guérin, la confrontation entre Caennais et Manchois sera l'occasion pour les pensionnaires de Régional 1 d'engranger expérience et énergie avec en toile de fond, bien évidemment, cette irrépressible envie de réussir un énorme coup contre une équipe de troisième division.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°41) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE Olivier Pickeu, le président du Stade Malherbe, et Arouna Sanganté, l'une des révélation du HAC. Au programme de ce n°41 : > un Face-à-face avec Olivier Pickeu. Son projet sportif avec l'objectif d'une montée en Ligue 1 d'ici 2024, la situation économique du club caennais, sa relation avec Pierre-Antoine…
En savoir
N1. J10 - US Avranches / Red Star FC 0-6

Alors qu'ils avaient envie de croire que leur effondrement sur la pelouse du FC Chambly (4-2) sept jours plus tôt n'était qu'un incident de parcours, les joueurs de l'US Avranches ont confirmé ce vendredi soir qu'ils vivent une période délicate sur le plan collectif. Et de quelle manière ! Les Manchois ont subi la loi du Red Star venu leur infliger sur leur pelouse un cinglant 6-0, tout simplement la plus large défaite des Normands qui n'avaient jusqu'alors jamais encaissé plus de quatre buts dans un même match depuis leur montée en National en 2014. Ce vendredi 8 octobre, les Avranchinais ont tout fait à l'envers. Incapables de se trouver, ils encaissaient l'ouverture du score par l'ancien de QRM Moussa Guel (14') à la suite d'une perte de balle d'Harold Voyer. Si Brice Cognard sauvait les meubles devant Pape Meïssa Ba (30'), l'Audonien Damien Durand ne se privait pas pour doubler la mise avant la pause d'une fulgurance dont il a le secret. C'était malheureusement pour les Normands le début de son show personnel puisqu'il signait un retentissant hat-trick en ajoutant deux nouveaux buts (47', 55') à une défense bientôt privée de son latéral Oussama Falouh, sévèrement exclu à la 59'. En fin de partie, décidés à sauver l'honneur, les Avranchinais se faisaient prendre au piège deux nouvelles fois, d'abord par Ba (64') et bientôt par l'entrant Darell Tokpa (81'). Cette soirée de cauchemar pour tout un club ne présage évidemment rien de bon pour la suite. Il faudra désormais se relever de ces dix buts concédés en deux rencontres.

En savoir
Tous les lundis à partir de 18H15 sur Radio VFM et en podcast sur FOOT NORMAND

Radio VFM et FOOT NORMAND s'associent cette saison pour le lancement d'une nouvelle émission : Le Débrief. Tous les lundis, sur Radio VFM et en podcast sur les réseaux sociaux de FOOT NORMAND, nous reviendrons sur toute l'actualité du football en Normandie : SM Caen, Le Havre AC, QRM, US Avranches, FC Rouen, US Granville, Coupe de France... Pour ce premier numéro, un invité exceptionnel en la personne d'Olivier Pickeu. Le début de saison, la situation économique du club mais aussi le prochain derby contre le HAC... Le président du Stade Malherbe a répondu à tous ces thèmes, et bien d'autres, durant l'entretien qu'il nous a accordé.

En savoir
N1. J8 - US Avranches / Boulogne-sur-Mer 1-0

Semaine parfaite sur le plan comptable pour l'US Avranches. Quatre jours après avoir dominé Concarneau (3-1), les Manchois - qui restaient auparavant sur trois défaites de rang - ont enchaîné une deuxième victoire consécutive aux dépens de Boulogne-sur-Mer (1-0). Mais mon Dieu que ce fut compliqué pour les « Bleus », notamment au cours d'une première période où ils ont été totalement privés du ballon ; un comble pour une équipe dirigée par Fred Reculeau ! Pourtant, tout avait idéalement commencé avec cette ouverture du score précoce signée Kassim M'Dahoma, consécutive à un corner de Charles Boateng (5'). Si Florian Bianchini aurait pu mettre les siens à l'abri avec cette frappe s'écrasant sur la transversale adverse (73') ; une tentative qui a d'ailleurs peut-être franchi la ligne même s'il est difficile de se prononcer sans la goal-line technology, les coéquipiers de Charles Boateng ont pu compter, une nouvelle fois, sur un grand Brice Cognard dans les cages ; le gardien normand se montrant décisif à quatre reprises (8', 24', 53', 80'). Toujours est-il qu'avec ce succès, l'USAMSM remonte à la sixième place à seulement quatre points du podium.

En savoir