Surtitre
Trois jours après les erreurs d'arbitrage qui ont émaillé le match entre Caen et Dijon

[VIDEO] Olivier Pickeu : "Notre combat, c'est de mettre en place les outils pour aider les arbitres"

Résumé

Trois jours après la confrontation contre Dijon (défaite 1-0) marquée par de très nombreuses erreurs d'arbitrage en défaveur du Stade Malherbe et au lendemain du passage devant la commission de discipline*, Olivier Pickeu s'est longuement exprimé devant les médias. Son attitude sur le terrain, le comportement exemplaire du public de d'Ornano, ses rapports avec Gaël Angoula, son ancien joueur à Angers... Le président caennais est revenu sur tous ces thèmes ainsi que sur la mise en place du VAR et de la goal-line technology en Ligue 2 ; un combat qu'il entend porter devant les instances du football français.

Image
S'il regrette son comportement sur le terrain, le président Olivier Pickeu estime qu'il était de son devoir de défendre son club face à ce qu'il considère comme "une injustice". ©Damien Deslandes
S'il regrette son comportement sur le terrain, le président Olivier Pickeu estime qu'il était de son devoir de défendre son club face à ce qu'il considère comme "une injustice". ©Damien Deslandes
Corps

Le passage devant la commission de discipline

"L'arbitre a pris une décision forte en retirant le carton d'Ali (sur son rapport)"

Sa colère sur la pelouse de d'Ornano

"Je regrette. J'avais besoin d'être proche de l'équipe mais dans ces conditions, je considère que c'est un peu trop"

Ses rapports avec Gaël Angoula, son ancien joueur à Angers

"On a une estime incroyable. Je serai très heureux de le revoir"

L'attitude du public de d'Ornano

"Le comportement de nos supporters a été exceptionnel, avant, pendant et après les décisions de l'arbitre"

La mise en place du VAR en Ligue 2

"C'est une décision qui doit toucher économiquement tous les clubs de la même façon"

*A la suite du passage devant la commission de discipline (qui s'est déroulé en visio), jeudi soir, Ali Abdi a vu son carton rouge retirer. Conséquence, le latéral tunisien ne sera pas suspendu pour le déplacement à Toulouse, lundi soir. Expulsés également contre Dijon, le coach Stéphane Moulin a écopé de deux matches de suspension avec sursis alors que son adjoint Serge Le Dizet a été sanctionné d'un match ferme + un autre avec sursis.

Partager sur :