Surtitre
N1. J18 - US Avranches / Gazélec Ajaccio, vendredi 10 janvier à 20H à Fenouillère

Alec Georgen : "Notre objectif ? Aller chercher la Ligue 2"

Résumé

Après avoir mis fin avant Noël à une série de trois défaites consécutives en s'imposant aux dépens de Créteil-Lusitanos (2-1) à Fenouillère, l'US Avranches, septième à cinq points du podium, tentera d'enchaîner un deuxième succès consécutif, toujours à domicile, face au Gazélec Ajaccio (16e) ; ce qui constituerait une première depuis la mi-septembre. Une victoire qui apparaît indispensable si l'équipe de Fred Reculeau ambitionne toujours de se mêler à la course à la montée en Ligue 2. Un objectif assumé par Alec Georgen, le latéral droit recruté en provenance du PSG en début de saison.

Image
Après avoir attendu jusqu'au début du mois de novembre pour connaître sa première titularisation en N1, Alec Georgen a progressivement gagné ses galons de titulaire dans le onze de départ avranchinais.
Après avoir attendu jusqu'au début du mois de novembre pour connaître sa première titularisation en N1, Alec Georgen a progressivement gagné ses galons de titulaire dans le onze de départ avranchinais.
Corps

Durant ses premiers mois à Avranches, Alec Georgen (21 ans) a dû s'armer de patience. La faute, tout d'abord, à cette blessure à son genou droit qui lui a valu une saison blanche en 2018-2019. "En arrivant ici, j'ai effectué une grosse réathlétisation", rappelle le latéral droit. "Le staff m'a très bien géré en ne me lançant pas tout de suite, en me laissant le temps de me préparer". Puis début octobre, pour l'une de ses premières apparitions avec la réserve, l'ancien Titi parisien a vécu une mésaventure. Suite à un choc, Alec Georgen s'est fait poser 12 points de suture sur la paupière gauche ! "Ça m'a fait perdre une semaine".

"Je me suis rassuré. J'ai retrouvé du rythme, des jambes"

Conséquence, le défenseur a dû attendre jusqu'au 2 novembre pour être aligné N1. Alors que le week-end précédent, le club manchois a connu une terrible désillusion avec cette élimination prématurée en Coupe de France (2-0 face au FC Rouen au 6e tour), le coach Fred Reculeau décide de bousculer les lignes en procédant à plusieurs changements dans son onze de départ. Derrière, le n°2 de l'USAMSM a enchaîné quatre titularisations consécutives avant de souffler contre Créteil-Lusitanos juste avant la trêve de Noël.

"Je me suis rassuré. J'ai retrouvé du rythme, des jambes", ne cache pas Alec Georgen qui aimerait, désormais, franchir un cap en soignant ses stats. "Je dois marquer, donner des passes décisives. Il faut que j'apporte ce plus à l'équipe". Un plus pour permettre à l'US Avranches de décrocher son billet pour la Ligue 2 ? "Notre objectif, c'est d'aller la chercher. Il faut qu'on reste accrochés au bon wagon le plus longtemps possible. On est tous convaincus qu'on peut le faire". Et pour cela, les « Bleus » seraient bien inspirés de s'imposer aux dépens du Gazélec Ajaccio pour ce premier rendez-vous de l'année 2020.

> N1. J18 - US Avranches (7e - 27 points) / Gazélec Ajaccio (16e - 11 points), vendredi 10 janvier à 20 heures au Stade Rene-Fenouillère.

Partager sur :