Le Saint-Lois Gérard Bopu voit triple contre Romilly

Corps

Etrillé assez sévèrement à Dives-Cabourg deux semaines plus tôt (5-1), le FC Saint-Lô a collé une gifle au destin, ce samedi soir, en infligeant un revers sur un score identique au promu Romilly-Pont-Saint-Pierre. La main manchoise salvatrice du week-end s’appelle Gérard Bopu. Si l’ancien Flérien avait déjà scoré trois fois dans le même match durant l'exercice précédent, en Coupe de France, lors d’un succès 11-0 aux dépens de La Glacerie (D2), il ne s’était pas encore offert ce plaisir en N3. Buteur à la 9', 34' et 68', l’attaquant saint-lois s’est montré aussi généreux face aux cages adverses que l’ont été ses partenaires à l’heure de lui distiller des passes décisives bien senties.

"Je suis content pour Gérard que je connais depuis des années, je l’entraînais même avant qu’on soit à Saint-Lô", se réjouit le coach Mickaël Derouet. "Il n’avait pas encore marqué cette saison et il signe trois buts ce soir. Il a pesé énormément offensivement, il aurait pu, dû, en marquer d’autres. Il a fait un très gros match bravo à lui". À l’arrivée, le public de Louis-Villemer a aussi assisté à l’une des rencontres les plus plaisantes et les plus enlevées de cette 4e journée de National 3.

Partager sur :