Ligue de Normandie

Retrouvez toute l’actualité de la Ligue de Football de Normandie : championnats régionaux, sélections, vie institutionnelle...

Alors que son équipe première s'est complètement relancée en R1...

Pour la première fois de son histoire, La MOS a décroché le label élite de la Fédération française (concernant les catégories U6 à U19). Une distinction qui constitue la concrétisation de la nouvelle politique de formation instaurée depuis trois ans par le manager général Frank Dechaume et son bras droit Medhi Hocianat.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°25) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE Jean-François Fortin, l'ex-président du Stade Malherbe. Au programme de ce n°25 : > un dossier sur la relaxe de Jean-François Fortin dans le procès en appel des matches présumés truqués en Ligue 2 > un face-à-face avec David Giguel, le coach du FC Rouen, où il évoque le parcours en Coupe de France mais…
En savoir
France - Suisse, lundi 30 mars à 21 heures au Stade Michel-d'Ornano à Caen

Deuxième de sa poule des éliminatoires de l'Euro 2021 à trois points du leader suisse, l'équipe de France Espoirs disputera, lundi 30 mars, un match décisif dans la course à la qualification face à leurs homologues helvétiques. Une sélection qui avaient battu les Bleuets de Boubacar Kamara, Houssem Aouar et de l'Ebroïcien Dayot Upamecano 3-1 lors du match aller, en novembre. Un choc qui se déroulera au Stade Michel-d'Ornano à Caen.

En savoir
La leçon de football d'Harold

Simultanément humoriste, commentateur sportif et croque-mort durant quatre ans (il n'exerce plus que la première activité aujourd'hui), Harold Barbé nous livre sa « Leçon de football » chaque mois dans le magazine FOOT NORMAND. On vous propose de la retrouver également ici. A consommer avec un soupçon de second degré.

En savoir
Coupe de France. 1/16e de finale - FC Rouen (N2) / Angers (L1) 1-4

David Giguel, l'entraîneur du FC Rouen, nous a ouvert les portes de son équipe durant les heures précédant le 1/16e de finale de Coupe de France contre Angers. De l'arrivée dans le vestiaire à la causerie du coach en passant par les ultimes préparatifs..., immersion au cœur de l'intimité des « Diables Rouges ».

En savoir
Coupe de France. 1/16e de finale - FC Rouen (N2) / Angers (L1) 1-4

Après Avranches (N1), Orléans (L2) et Metz (L1) dans les tours précédents, tout le peuple rouennais rêvait d'un nouvel exploit face à autre pensionnaire de l'élite, le SCO. Et les 10 000 supporters de Diochon y ont cru quand Adama Sidibé a égalisé (13') moins de dix minutes après l'ouverture du score angevine, signée Rachid Alioui (4'). Mais c'était sans compter sur la précision chirurgicale des « Noir et Blanc » qui ont exploité la moindre demi-erreur du camp adverse à l'image de ce doublé plein de vista de Farid Melali (19', 23'). Pour autant, les hommes de David Giguel, un coach qui a procédé à un changement tactique avant la pause avec la rentrée Kader Nchobi à la place de Vincent Fourneuf, n'ont rien lâché. En témoigne, cette double opportunité dans les arrêts de jeu de la première période de Mahamadou Diarra puis Nicolas Barthélémy. Soutenus par un public en feu, les « Diables Rouges » ont tout donné au retour des vestiaires pour pousser Angers à la faute. Sans succès malheureusement pour eux. Tout juste rentré sur le pré, Stéphane Bahoken scellant la qualification de son équipe à une dizaine de minutes du terme (81').

En savoir
Coupe de France. 1/16e de finale - Gonfreville (N3) / Lille (L1) 0-2

Avec recul mais non sans une certaine émotion, Rachid Hamzaoui est revenu, dans la salle de conférence de presse du Stade Océane, sur le parcours en Coupe de France de Gonfreville. Une aventure qui s'est terminée par une élimination en 1/16e de finale (le premier de l'histoire de l'ESMGO) contre le dernier dauphin du championnat de Ligue 1, Lille (2-0). Et malgré l'écart de quatre divisions entre les deux clubs, les hommes de l'entraîneur normand, qui ont évolué devant plus de 15 000 spectateurs, n'ont pas à rougir de leur prestation. Loin de là.

En savoir
CDF. 1/16e de finale - FC Rouen (N2) / Angers (L1), dimanche 19 janvier à 17H15

Deux semaines après leur démonstration contre le FC Metz et cette victoire sans discussion possible (3-0), le FC Rouen remet le couvert face à un nouveau pensionnaire de Ligue 1 : Angers (10e en championnat). Avant ce choc qui se disputera dans un Stade Diochon à guichets fermés (10 000 spectateurs sont attendus), David Giguel, l'entraîneur qui a rendu sa fierté aux « Diables Rouges » est revenu sur la qualification au tour précédent, la préparation de ce 1/16e de finale et son rapport à la Coupe de France.

En savoir
Coupe de France. 1/16e de finale - Gonfreville (N3) / Lille (L1) 0-2

En résistant pendant plus d'une heure au LOSC, l'ESMGO, dans un Stade Océane garni comme rarement (plus de 15 000 spectateurs) a cru à un incroyable exploit. Pourtant, les Lillois avaient démarré ce 1/16e de finale tambour battant en se procurant une demi-douzaine d'opportunités dans les dix premières minutes. Mais à cause de leur incroyable maladresse dans la zone de vérité et d'un Yoann Blin efficace dans ses cages (10', 44'), les hommes de Christophe Galtier ont dû patienter jusqu'à une vingtaine de minutes de la fin pour (enfin) trouver la faille par l'intermédiaire de Loic Rémy (69') avant que Victor Osimhen ne double la mise dans les arrêts de jeu (2-0). Frustrants pour des Gonfrevillais qui étaient progressivement parvenus à desserrer l'étreinte sans, pour autant, se montrer dangereux.

En savoir
Coupe de France. 1/16e de finale - Granville (N2) / Marseille (L1) 0-3 : le debrief

L'expulsion de William Sea suivie de l'ouverture du score marseillaise à un quart d'heure de la fin, l'hommage d'André Villas-Boas, l'entraîneur phocéen, à son homologue normand, Johan Gallon, la prestation trois étoiles du capitaine Tony Théault dans le cœur du jeu..., retour sur l'élimination en 1/16e de finale de la Coupe de France de l'USG contre l'OM (3-0). Un résultat particulièrement sévère au regard de la qualité de la production des Granvillais.

En savoir