SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews… Avec l'arrivée de nouveaux actionnaires : Pierre-Antoine Capton et le fonds d'investissement américain Oaktree, une nouvelle ère s'ouvre pour le Stade Malherbe, désormais présidé par Olivier Pickeu. Objectif : remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible.

Le HAC et le SMC ne peuvent quasi plus vendre de joueurs de l'autre côté de la Manche

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne depuis le 1er janvier a de très sérieuses répercussions sur le marché des transferts. Notamment pour la Ligue 2, les clubs de deuxième division ne pouvant quasiment plus vendre de joueurs de l'autre côté de la Manche.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°35) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE Pascal Dupraz, l'entraîneur du Stade Malherbe, et Paul Le Guen, son homologue du HAC : Au programme de ce n°35 : > un Face-à-face entre Pascal Dupraz, l'entraîneur du Stade Malherbe, et Paul Le Guen, son homologue du HAC, avant le derby normand fixé au 15 mars > un dossier sur les droits TV avec les…
En savoir
La Coupe de France et la Normandie, toute une histoire !

C'est en simple spectatrice que la Normandie va assister cette saison aux 1/16es de finale de la Coupe de France, des 1/16es qui s'ouvrent ce vendredi soir par les duels Beauvais/Boulogne-sur-Mer et Aubagne/Toulouse. Alors, est-ce une anomalie de ne voir aucun club normand à ce stade de la compétition ou un aléa habituel ? Outre cette question très actuelle, nous avons voulu profiter de cette saison d'accalmie pour figer le temps et le remonter afin de découvrir le bilan de la Normandie dans la plus vieille compétition de France. Alors, quels clubs détiennent les records de la région ? Qui a le mieux représenté les deux Léopards aux yeux de la France entière depuis un siècle ? Tour par tour, voici les réponses à toutes vos questions, agrémentées de quelques anecdotes.

En savoir
L2. J28 - Nancy / SM Caen 1-0

Piégé quasi d'entrée suite à un corner joué à deux par les Nancéiens aboutissant au but d'Aurélien Scheilder (7'), le Stade Malherbe s'est montré incapable de rattraper son retard initial (1-0). Toujours aussi inoffensifs et approximatifs techniquement, les joueurs de Pascal Dupraz n'ont pas inquiété une seule fois Baptiste Valette à l'exception d'une frappe, hors cadre, de Jessy Pi dans les ultimes minutes. Pour le club normand, la dynamique depuis le début de la phase retour est catastrophique avec six malheureux points engrangés en neuf sorties (1V-3N-5D) : seuls Chambly et Châteauroux affichent un plus mauvais bilan. Et à force d'enchaîner les contre-performances, la zone rouge commence à se rapprocher. Pau l'ayant emporté dans le même temps ; le SMC, redescendu en 12e position, ne dispose plus que de huit longueurs d'avance sur le barragiste (18e), une place occupée par Guingamp. Espérons pour les « Rouge et Bleu » que les dix jours de coupure avant le derby normand face au Havre leu permettent de se remettre les idées en place.

En savoir
L2. J27 - SM Caen / Paris FC 0-2

Malgré un onze de départ séduisant et innovant avec huit joueurs issus de son centre de formation et le positionnement d'Aliou Traoré et Kélian Nsona en piston, le Stade Malherbe s'est incliné contre le Paris FC avec deux réalisations signées Gaëtan Laura (37') et Axel Bamba (86'). Au-delà de la défaite, c'est la manière qui interpelle. Incapable, ou presque, de se procurer des occasions, privé du ballon sur de longues séquences et pénalisé par un déchet technique effrayant, le club normand a offert un triste spectacle dans un Stade d'Ornano désert. Et sans un arrêt de Sullivan Péan en duel avec Gaëtan Laura (58') ou un sauvetage sur sa ligne d'Hugo Vandermersch sur une frappe de Moustapha Name (65'), l'affaire aurait pu être pliée bien avant. Il a fallu attendre l'heure de jeu et les changements opérés par Pascal Dupraz avec notamment l'entrée en jeu de Caleb Zady Sery pour voir une équipe caennaise un peu plus entreprenante. Le petit ailier ivoirien s'est, d'ailleurs, procuré une balle d'égalisation mais sa tentative a été repoussée par Vincent Demarconnay, le gardien parisien (72').

En savoir
L'analyse tactique de Stat Malherbe

Nicholas Gioacchini, Johann Lepenant, Kélian Nsona... Depuis l'arrivée de Pascal Dupraz sur le banc caennais en octobre 2019, le Stade Malherbe a lancé de nombreux jeunes issus de son centre de formation dans le grand bain de la Ligue 2. Si leurs premiers pas se sont tous révélés prometteurs, ces espoirs caennais sont, désormais, confrontés au défi de la confirmation. Exemple avec Alexis Beka Beka (19 ans) sur lequel s'est attardé Stat Malherbe.

En savoir
L2. J27 - SM Caen / Paris FC, samedi 27 février à 19H à d'Ornano

Irrégulier dans ses prestations depuis qu’il a posé ses valises en Normandie il y a un an et demi en dépit d’un potentiel certain, Caleb Zady Sery (21 ans) prend de plus en plus souvent place sur le banc ces dernières semaines. La fin de saison, où le Stade Malherbe ne semble plus rien avoir à craindre ni à espérer, peut-il donner l'occasion à Pascal Dupraz de le relancer.

En savoir
L2. J26 - Guingamp / SM Caen 2-2

Après le match aller et la Coupe de France, le Stade Malherbe a bien cru dominé, pour la troisième fois de la saison, une formation guingampaise en grande difficulté au classement (17e). Alors qu'il menait 2-0 quasiment dès le retour des vestiaires après l'ouverture du score de Prince Oniangué (26'), titulaire après la blessure à la cuisse gauche d'Anthony Weber durant l'échauffement, puis la réalisation d'Alexandre Mendy (55'), le club normand a dilapidé son avance en l'espace de cinq minutes en se faisant rejoindre au tableau d'affichage suite à des buts signés Frantzdy Pierrot (66') et Sikou Niakaté (71'). Et encore, les « Rouge et Bleu » auraient pu tout perdre sans deux interventions décisives de Prince Oniangué (77', 82') et les nombreuses parades de Sullivan Péan dont la dernière dans les arrêts de jeu (94'). Avec ce résultat nul (2-2), le SMC (9e), qui conserve ses distances avec la zone rouge (11 points d'avance sur le 18e), a quasiment abandonné tout espoir de rattraper le Top 5 avec, désormais, dix longueurs de retard sur le cinquième.

En savoir
L2. J26 - Guingamp / SM Caen, lundi 22 février à 20 H 45 au Roudourou

Depuis la fin de son aventure, contrainte et forcée, au Stade Malherbe à l'été 2018, Xavier Gravelaine ne s'était quasiment jamais exprimé à ce sujet. Mais son récent licenciement de Guingamp, dans des conditions qu'il considère comme similaires à celles de son départ de Caen, a agi comme un déclic pour l'ex-international français. "Le problème quand tu ne parles pas, c'est que les autres le font à ta place. Et ils ne se gênent pas pour te dézinguer, pour proférer des mensonges à ton encontre, à celle de Jean-François. Je veux bien être gentil mais là, je dis stop". Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ancien directeur général du club normand, qui a repris "sa liberté de parole", ne mâche pas ses mots. Dans son viseur : ces actionnaires qui ont poussé Jean-François Fortin vers la sortie, Gilles Sergent en tête, coupables à ses yeux d'avoir précipité la chute sportive et économique du SMC. Son renvoi de l'En Avant, son expérience à l'US Avranches, la situation des « Rouge et Bleu »… Alors que nous l'avons retrouvé au cœur de la Manche où il a décidé de s'installer en famille, Xavier Gravelaine a répondu à tous ces thèmes, et bien d'autres, dans l'entretien qu'il nous a accordé.

En savoir
L'ex-défenseur du SM Caen a signé son premier contrat « pro » à Mikkeli

Non conservé par le Stade Malherbe en 2019, Killian Denoual (22 ans le 9 mars) vient de rebondir en Finlande en paraphant son premier contrat professionnel il y a une semaine. Un nouveau départ pour ce jeune défenseur central après une année 2020 tourmentée où il a été victime d'un pneumothorax.

En savoir