Le Havre AC

Retrouvez toute l’actualité du HAC : comptes rendus, résultats, interviews, portraits…Avec Paul Le Guen à sa tête pour la deuxième année consécutive, Le Havre attaque sa 12e saison consécutive en Ligue 2 avec une seule idée : accéder enfin à l'étage supérieur.

Le point sur l'effectif havrais avant l'ouverture du mercato le 9 juin

Dans un contexte économique extrêmement incertain, le HAC ne pourra pas se permettre de folies sur le prochain marché des transferts. Pourtant, son effectif, qui devrait perdre Umut Meras, a cruellement besoin de sang neuf. 

En savoir
Le président américain est revenu sur la situation économique du club doyen

Voici l'équation, difficilement soluble, qui se présente à l'Etat-major havrais dans les prochaines semaines. Alors que le HAC referme ce samedi soir contre Troyes une saison qui ne restera pas dans les annales, le président Vincent Volpe, dans l'entretien qu'il nous a accordé, a démenti une possible vente du club doyen tout en reconnaissant que le modèle économique des « Ciel et Marine » allait changer compte tenu de l'évolution du contexte (crise sanitaire, diminution des droits TV, marché des transferts au ralenti).

En savoir
L2. J37 - Valenciennes / Le Havre 3-5

48 heures après la tragique disparition de Christophe Revault, le HAC lui a rendu l'hommage qui s'imposait en assurant son maintien. Au terme d'un festival offensif avec notamment un doublé de Romain Basque, les hommes de Paul Le Guen se sont imposés sur la pelouse de Valenciennes (5-3) ; un succès qui permet au club doyen d'assurer (enfin) sa présence en Ligue 2 la saison prochaine.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°37) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE la menace de relégation en National qui plane au-dessus du Stade Malherbe et le président du HAC Vincent Volpe : Au programme de ce n°37 : > un Face-à-face avec Vincent Volpe, le président du HAC, qui dément la vente du club doyen* *Le n°37 de FOOT NORMAND a été bouclé avant la tragique annonce de la…
En savoir
Après le décès de l'emblématique gardien du Havre

Coéquipiers, dirigeants, adversaires... Depuis l'annonce du décès de Christophe Revault (49 ans) jeudi soir, les hommages se multiplient. Considéré comme l'un des plus grands gardiens ayant défendu les cages du club doyen, le portier havrais faisait également l'unanimité chez les supporters, autant par ses performances sur le terrain que par son humilité, sa gentillesse, son humanité en dehors. Nous avons demandé à trois d'entre eux - Olivier Detivelle, ancienne présidente du Kop « Ciel et Marine », Johan Vattier, président des Barbarians, et Yann Simon, porte-parole de la Fédération des supporters du HAC - de nous raconter « leur » Christophe Revault.

En savoir
L'emblématique gardien du Havre a été retrouvé sans vie à son domicile

Le HAC est en deuil et plus généralement l'ensemble du football français. Comme l'ont révélé nos confrères du Courrier Cauchois, Christophe Revault est décédé à l'âge de 49 ans dans des circonstances qui restent encore à déterminer. Formé à La Cavée Verte, l'emblématique gardien havrais a tout connu (ou presque) sous le maillot « Ciel et Marine » (dont il a défendu les couleurs à plus de 200 reprises) : joueur, entraîneur, directeur sportif... Il occupait actuellement un rôle de recruteur, notamment pour les divisions inférieures. Passé également par le PSG, Rennes et Toulouse, il compte deux sélections en équipe de France A' (en 1995 et 1996). La rédaction de FOOT NORMAND adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

En savoir
L2. J34 (match en retard) - Le Havre / Toulouse

Fantomatique (ou presque) pendant une heure, le HAC - mené depuis la 28' et cette frappe de Manu Koné - s'est paradoxalement réveillé après l'expulsion de son capitaine Alexandre Bonnet. Mais signe que rien ne tourne rond dans cette saison qui sera pénible jusqu'au bout pour les « Ciel et Marine », Romain Basque puis Quentin Cornette ont vu leur tentative respective sur coup franc repoussée par les montants de Maxime Dupé (59', 78'). Un gardien toulousain qui s'est également illustré en repoussant cette reprise quasi à bout portant de Pierre Gibaud (71'). Ajoutez à cela le raté de Jamal Thiaré (84') et la coupe est pleine pour le club doyen. Conséquence de ce revers, le HAC - 14e avec seulement trois points d'avance sur le barragiste caennais - n'est pas toujours pas tiré d'affaire à deux journées de la fin.

En savoir
L2. J36 - Le Havre / Chambly 2-4

Alors qu'ils menaient logiquement à la pause grâce à l'une de leur grande spécialité (un penalty provoqué par Jamal Thiaré transformé par Alexandre Bonnet, 21'), les Havrais sont passés complètement à travers le second acte, encaissant la bagatelle de quatre buts au retour des vestiaires contre Chambly, avant-dernier et virtuellement condamné à la relégation à la mi-temps (4-2). Confirmant leur inefficacité chronique (plus mauvaise attaque de Ligue 2 avec seulement 30 buts inscrits), les « Ciel et Marine » peuvent regretter les nombreuses munitions gaspillées durant les 45 minutes initiales par Khalid Boutaïb (3', 28') et Jamal Thiaré (23', 25'). Un revers lourd de conséquence pour le club doyen (14e) qui ne compte plus que trois longueurs d'avance sur le barragiste ; une position occupée par le voisin caennais. En recevant, dès mardi soir, une formation toulousaine (3e) qui abattra l'une de ses dernières cartes dans la course à l'accession directe, les hommes de Paul Le Guen auront une nouvelle opportunité de sceller leur maintien.

En savoir
L2. J35 - Rodez / Le Havre 1-1

Privé de trois piliers de son habituel onze de départ (Fernand Mayembo, touché à un genou, Alexandre Bonnet et Nabil Alioui, tous les deux suspendus), le HAC a arraché le match nul sur la pelouse de Rodez (1-1). Menés à la demi-heure suite à une frappe de Jordan Leborgne que Woyo Coulibaly a prolongé involontairement dans ses filets en dévissant son dégagement (32'), le club doyen est revenu à la marque à une dizaine de minutes du terme sur un but de Khalid Boutaïb (81') ; son premier sous le maillot « Ciel et Marine », le jour de son 34e anniversaire. Avec ce point et compte tenu des résultats des concurrents directs pour le maintien, les Havrais (13e), qui comptent cinq longueurs d'avance sur le barragiste à trois journées de la fin (même si Dunkerque accuse un match de retard), accomplissent un pas supplémentaire vers le maintien.

En savoir
L2. J33 - Clermont / Le Havre 1-1

Sur le chemin du retour qui les conduira en Normandie, les « Ciel et Marine » vont ruminer leurs regrets. Malgré l'avantage au tableau d'affichage depuis le quart d'heure de jeu et une supériorité numérique sur toute la seconde période, le HAC s'est contenté d'un match nul face à Clermont (1-1), qui lutte pour la montée en Ligue 1. Alors que les locaux ont égalisé à une vingtaine de minutes du terme par le nouvel entrant Jordan Tell, les Havrais auraient pu rafler la mise mais Khalid Boutaïb a vu sa frappe fracasser la transversale d'Arthur Desmas (79'). Dommage car avec ce succès, le club doyen (11e avant les rencontres de ce samedi soir) aurait définitivement validé son maintien. A noter que Jamal Thiaré, auteur de l'ouverture du score (son cinquième but cette saison), a quitté prématurément ses coéquipiers ; l'attaquant sénégalais ne s'est jamais remis de « l'attentat » de Salis Abdul Samed juste avant le repos (43') qui a entraîné l'expulsion du latéral auvergnat.

En savoir