SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews…Relégué en Ligue 2 après cinq saisons consécutives à l'étage supérieur, le Stade Malherbe - après un départ catastrophique en championnat - a changé d'entraîneur avec l'arrivée de Pascal Dupraz début octobre en lieu et place de Rui Almeida, pourtant engagé cet été.

Conséquence de l'épidémie de coronavirus et des mesures de confinement

Au Stade Malherbe, confinement ne rime pas avec vacances. Bien au contraire. Privés de séances collectives à cause de l'épidémie de coronavirus comme tous leurs homologues de Ligue 1 et de Ligue 2, les partenaires de Jonathan Rivierez doivent respecter un programme particulièrement riche et dense. Alors que leurs joueurs ne disposent pas du matériel habituel, les deux préparateurs physiques du club normand ont dû faire preuve d'imagination. La composition de ces séances à domicile, un groupe responsabilisé, la future reprise..., Jean-Marc Branger, en poste au SMC depuis 2007, nous dévoile les grandes lignes de cette organisation si particulière.

En savoir
La leçon de football d'Harold

Simultanément humoriste, commentateur sportif et croque-mort durant quatre ans (il n'exerce plus que la première activité aujourd'hui), Harold Barbé nous livre sa « Leçon de football » chaque mois dans le magazine FOOT NORMAND. On vous propose de la retrouver également ici. A consommer avec un soupçon de second degré.

En savoir
Conséquence de l'épidémie de coronavirus

Privés de compétitions à cause de l'épidémie de coronavirus frappant notre pays, les clubs normands ont pris leurs dispositions afin de s'organiser dans les prochaines semaines. Et à l'exception du HAC, tous ont décidé de mettre les entraînements entre parenthèses y compris au Stade Malherbe ; pour les équipes n'évoluant ni en Ligue 1 ni en Ligue 2, les directives de la FFF ne leur laissaient, de toute façon, pas le choix. Reste à savoir si les championnats reprendront un jour ?

En savoir
Conséquence de l'épidémie de coronavirus

Comme on le pressentait depuis plusieurs heures et à l'image de ce qui a été appliqué dans plusieurs pays européens (Espagne, Italie, Portugal...), la Ligue de football professionnel (LFP), réunie en bureau extraordinaire ce vendredi matin, a annoncé la suspension de la Ligue 1 et de la Ligue 2 à partir de ce vendredi 13 mars et jusqu'à nouvel ordre. Conséquence, le Stade Malherbe et le HAC se retrouvent au chômage technique comme l'ensemble du football normand ; la FFF ayant pris une décision identique, hier soir, concernant l'ensemble des compétitions qu'elles géraient (du N1 au niveau départemental en passant par les jeunes et les féminines). Reste à savoir, désormais, quand tous ces championnats reprendront ? S'ils reprennent un jour...

En savoir
L'analyse tactique par Stat Malherbe

Tancé par Pascal Dupraz après la défaite contre Châteauroux vendredi dernier (J28. 2-1) ; "Il est plus préoccupé par sa sélection nationale que par mettre les ballons au fond", Nicholas Gioacchini (19 ans), lancé dans le grand bain par le coach savoyard, n'en reste pas moins la révélation de la saison sous le maillot « Rouge et Bleu ». Sa faculté à provoquer des fautes, ses déviations, son inefficacité devant les cages adverses..., Stat Malherbe a décortiqué le style de jeu de l'attaquant italo-américain du SMC.

En savoir
Après la décision de jouer tous les matches de L1-L2 à huis clos jusqu'au 15 avril

Après l'annonce de la LFP de faire jouer à huis clos tous les matches de Ligue 1 et de Ligue 2 jusqu'au 15 avril suite à l'épidémie de coronavirus sévissant en France, le Stade Malherbe et le HAC, comme tous les autres clubs français, pourraient être confrontés à de lourdes pertes financières. Sans compter les préjudices sur le plan sportif.

En savoir
N3. J18 - SM Caen / Grand-Quevilly 2-0

Comptant pratiquement 350 matches chez les professionnels et plus de 130 buts, Mathieu Duhamel, bien avancé dans sa reconversion, vibre toujours au rythme du ballon rond. Depuis une saison et demie, l'ancien avant-centre du Stade Malherbe défend les couleurs de Grand-Quevilly ; une formation qui lutte, actuellement, pour son maintien en N3. A bientôt 36 ans (il les aura en juillet), et même dans une division inférieure, pas question de raccrocher les crampons.

En savoir
L2. J28 - Châteauroux / SM Caen 2-1

Alors qu'il avait ouvert le score par l'intermédiaire de Malik Tchokounté (27'), le Stade Malherbe va pendant longtemps regretter cette énorme occasion de Nicholas Gioacchini. A la suite d'un une-deux d'école avec Jessy Deminguet, l'Italo-américain, dont l'efficacité fait cruellement défaut depuis plusieurs semaines, manquait le break en voyant sa frappe stoppée par Rémi Pillot, le gardien castelroussin. Moins d'une minute plus tard, Romain Grange permettait à La Berrichonne de revenir à hauteur (38'). Le tournant de cette confrontation. Car au cours d'une seconde période où chaque équipe a eu les opportunités de s'imposer, ce sont les locaux qui ont raflé la mise à la dernière minute grâce à Fantamady Diarra (2-1, 90'). Après Ajaccio et Troyes, c'est la troisième fois sur la phase retour que les hommes de Pascal Dupraz, qui restaient, pourtant, sur deux victoires de rang, s'inclinent dans les ultimes instants. Toutefois, les conséquences au classement sont minimes puisque le club normand, désormais 13e, possède encore huit longueurs d'avance sur le barragiste.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°26) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE l'équipe de France Espoirs d'un côté et Tino Kadewere de l'autre. Au programme de ce n°26 : > un dossier sur le prochain match de l'équipe de France Espoirs contre la Suisse qui se déroulera à Caen, lundi 30 mars, avec - un face-à-face avec le sélectionneur Sylvain Ripoll - un zoom sur l'Ebroïcien Dayot…
En savoir
A quelques semaines de la publication du rapport de la DNCG

Estimant que des rumeurs infondées circulaient sur la situation économique du Stade Malherbe, Fabrice Clément a tenu, devant les médias, à les démentir. Accompagné de Pierre Esnée et Jean-Claude Lechanoine, respectivement président du SMC 10 (la holding qui regroupe les 13 principaux actionnaires) et du Conseil de surveillance de la SASP, le patron du club normand a assuré que les finances caennaises étaient "saines". Toutefois, certaines questions restent malgré tout en suspens.

En savoir