SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews… Avec l'arrivée de nouveaux actionnaires : Pierre-Antoine Capton et le fonds d'investissement américain Oaktree, une nouvelle ère s'ouvre pour le Stade Malherbe, désormais présidé par Olivier Pickeu. Objectif : remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible.

L2. J38 - Rodez / SM Caen, samedi 14 mai à 19H au Stade Paul-Lignon

Alors qu'il reste encore une journée au calendrier avec ce déplacement à Rodez ; une confrontation qui ne revêt aucun enjeu direct pour le Stade Malherbe, Stéphane Moulin, en conférence de presse, a tiré le bilan de sa première saison à la tête du club caennais. La crainte de perdre des joueurs majeurs, l'intégration (progressive) des finalistes de la Gambardella, le retour de prêts de certains éléments à l'image de Godson Kyeremeh, révélation du championnat de National... L'entraîneur des « Rouge et Bleu » s'est également projeté sur la construction de son futur effectif.

En savoir
L'entraîneur adjoint de la réserve du Stade Malherbe a été nommé à la tête de Blois

En l'espace de 48 heures, Cédric Hengbart (41 ans) a été contacté par le président François Jacob, a passé un entretien et a été choisi pour devenir le futur entraîneur de Blois. Si le processus de recrutement a été extrêmement rapide, cette nomination à la tête d'un club de N2 correspond totalement aux aspirations professionnelles de l'ex-latéral. Après trois saisons comme éducateur au Stade Malherbe, le Falaisien s'apprête à ouvrir un nouveau chapitre de sa vie.

En savoir
Coupe Gambardella. Finale - SM Caen / Lyon 1-1, 5-3 tab

Le Stade Malherbe n'est certainement jamais passé aussi près de remporter la Coupe Gambardella dans son histoire. Il pourra pendant longtemps regretter son manque d'efficacité durant cette finale. Car des opportunités, les coéquipiers de Maël Obé en ont obtenu. Après une entame timide dans un Stade de France peut-être encore plus impressionnant quand il est vide, la jeune garde de Nicolas Seube a multiplié les situations franches, notamment par l'intermédiaire d'un Norman Bassette beaucoup moins en verve qu'à l'accoutumée (24', 31', 52'). Alors que le club caennais a péché, faute de réalisme, c'est l'OL qui a ouvert la marque à l'heure de jeu grâce à ce diable de Mohamed El Arouch (65'), incontestablement le meilleur lyonnais sur la pelouse. Loin de se laisser abattre, les « Rouge et Bleu », sous l'impulsion d'un Mohamed Hafid dans tous les bons coups normands, ont repris leur domination. Et à force de pousser, ils ont (enfin) fait sauter le verrou adverse. Auteur d'une rentrée tonitruante, Abdoulaye Niakaté a propulsé le « cuir » au fond des filets (82'). Dans les arrêts de jeu, le SMC - sauvé quelques instants auparavant par son gardien (88') - aurait pu rafler la mise avec cette tentative d'Antoine Lepeltier sauvée sur sa ligne par Mathieu Patouillet, le portier rhodanien. Dans la foulée, Diabé Bolumbu voyait sa reprise repoussée par l'arête des cages lyonnaises ! Il fallait donc en passer par les tirs au but pour départager les deux équipes. Et cette fois-ci, le Stade Malherbe s'est montré moins adroit dans cet exercice qu'en demi ; Norman Bassette expédiant sa tentative dans les travées du Stade de France, le seul échec de cette séance. Terriblement cruel.

En savoir
L2. J37 - SM Caen / Quevilly-Rouen, samedi 7 mai à 19H à d'Ornano

Alors que son équipe de QRM joue une partie de son avenir en Ligue 2 face au Stade Malherbe, Fabien Mercadal, comme il y a un an avec Dunkerque, va retrouver d'Ornano. Au début de l'année, dans la foulée de sa nomination sur le banc des « Rouge et Jaune », le successeur de Bruno Irles était revenu pour notre magazine sur son expérience à la tête du club caennais durant la saison 2018-2019.

En savoir
Gambardella. Finale - SM Caen / Lyon, samedi 7 mai à 17H15 au Stade de France

Le retour du Stade Malherbe en finale de la Coupe Gambardella convoque bien des souvenirs chez ceux qui ont déjà connu pareil événement. Parmi eux, Bruno Grougi était de la génération 2001, finaliste malheureuse contre le FC Metz (2-0). Déchirante sur le moment, cette défaite au Stade de France a fini par devenir un moteur précieux pour la carrière du milieu de terrain et aussi l'un de ses plus grands souvenirs de joueur malgré ses 300 matches en « pro ».

En savoir
Gambardella. Finale - SM Caen / Lyon, samedi 7 mai à 17H15 au Stade de France

1959, 1994, 2001 et maintenant, 2022. Pour la quatrième fois de son histoire, le Stade Malherbe s’est qualifié pour la finale de la Gambardella. S’il ne s’agit nullement de s’enflammer, cette performance convient de ne pas être banalisée, tant elle est rare à l’échelle de la dimension d’un club comme le SMC. Elle met également sous le feu des projecteurs un secteur érigé en priorité par les dirigeants normands, le président Olivier Pickeu en tête. Pour ajouter une dose d’émotion supplémentaire à cette épopée, on retrouve aux commandes des U18 Caennais l’un des joueurs les plus emblématiques du club en la personne de Nicolas Seube, recordman du nombre de matches disputés sous le maillot « Rouge et Bleu » (520 !). L’effervescence de la demi-finale à d’Ornano devant 11 000 spectateurs, ses souvenirs du Stade de France en 2005, l’avenir de ses jeunes joueurs… le directeur du centre de formation du Stade Malherbe est revenu sur tous ces thèmes, et bien d’autres, dans l’entretien qu’il nous a accordé.

En savoir
Gambardella. Finale - SM Caen / Lyon, samedi 7 mai à 17H15 au Stade de France

Avec Noé Lebreton, Mohamed Hafid ou encore Norman Bassette, il fait partie des plus sérieux espoirs de cette génération 2004-2005-2006, finaliste de la Coupe Gambardella avec le Stade Malherbe. D’ailleurs, les dirigeants caennais ne s’y sont pas trompés en étant sur le point de lui faire signer un contrat élite. Son passage par les équipes de jeunes du PSG, son amitié avec Brahim Traoré, le soutien de ses différents éducateurs et notamment Nicolas Ducteil… Partez à la découverte de Diabé Bolumbu (17 ans).

En savoir
Gambardella. Finale - SM Caen / Lyon, samedi 7 mai à 17H15 au Stade de France

Depuis le début de cette campagne de Gambardella, une vingtaine de joueurs ont été utilisés par Nicolas Seube. Capitaine des U18 du Stade Malherbe, le gardien Maël Obé nous apprend à mieux connaître ses coéquipiers, sur et en dehors du terrain.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°47) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE les U18 du Stade Malherbe en finale de la Coupe de Gambardella au Stade de France. Au programme de ce n°47 SPÉCIAL GAMBARDELLA : > Face-à-face avec Nicolas Seube, le directeur du centre de formation du SMC et entraîneur des U18 Caennais > le portrait de chaque membre du staff : Romain Leroux, Julien Lecoq…
En savoir
L2. J36 - Guingamp / SM Caen, samedi 30 avril à 19H à Roudourou

Rémy Riou ou Sullivan Péan ? Rarement un poste aura suscité autant de débats chez les supporters et observateurs du SMC. Alors que Stéphane Moulin a décidé de donner du temps de jeu au jeune gardien issu du centre de formation durant ces dernières journées, le coach caennais a maintenu sa confiance à l'ex-Nantais tout au long de la saison, au grand dam de certains fans « Rouge et Bleu ». Afin d’apporter quelques éléments factuels, Stat Malherbe, chiffres à l’appui, s’est arrêté sur les performances de celui qui se trouve en fin de contrat au 30 juin.

En savoir