SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du Stade Malherbe : comptes rendus, interviews, formation… Successeur de Patrice Garande sur le banc caennais, Fabien Mercadal tentera de conduire son équipe vers un cinquième maintien consécutif en Ligue 1.

L1. J25 - SM Caen / Strasbourg, dimanche 17 février à 15 heures à d'Ornano

Il ne figure pas dans le groupe alsacien qui a effectué le déplacement dans sa Normandie natale. Non conservé l'été dernier par le club caennais qui lui a préféré Issa Marega à l'époque, Léon Valentin (20 ans) a rebondi à Strasbourg où il a signé son premier contrat professionnel. "Au départ, ça m'a mis un coup au moral. Mais aujourd'hui, je n'éprouve aucun regret. Je ne pense même plus au Stade Malherbe". Pilier de la réserve alsacienne jusqu'à présent (N3), le défenseur normand espère avoir l'opportunité de faire ses preuves en Ligue 1 dans un avenir à moyen terme.

En savoir
L1. J25 - SM Caen / Strasbourg, dimanche 17 février à 15 heures à d'Ornano

Sous réserve d'obtenir l'accord définitif de RMC dont il est l'un des consultants vedettes, Rolland Courbis (65 ans) - présent ce week-end en Normandie - va intégrer le staff caennais pour les quatre prochains mois. En présence de Fabien Mercadal qui conserve sa casquette d'entraîneur, le président Gilles Sergent l'a confirmé en conférence de presse ce samedi après-midi. La mission de l'ex-coach rennais : faire profiter le Stade Malherbe de sa longue expérience et notamment, dans la lutte pour le maintien.

En savoir
SM Caen

Alors qu'il reste sur cinq défaites consécutives en championnat, le Stade Malherbe - qui a basculé dans la zone rouge il y a une semaine - a confirmé les contacts avec Rolland Courbis (65 ans). Si Fabien Mercadal conserve son poste d'entraîneur, l'actuel consultant de RMC - présent ce week-end en Normandie - pourrait débarquer avec une casquette de conseiller sportif du groupe professionnel dont les contours restent extrêmement flous à l'heure où nous écrivons ces lignes. Une association pour le moins originale afin de sauver le club normand de la relégation.

En savoir
Selon l'étude de l'Observatoire du football CIES

Selon une étude de l'Observatoire du football CIES qui a calculé le temps de jeu de tous les joueurs évoluant dans le big 5 (Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie et France) depuis janvier 2014, le Stade Malherbe et le HAC figurent dans le top 50 des clubs formateurs en Europe. Alors que les « Ciel et Marine » occupent la 47e place, les Caennais se classent 28e.

En savoir
L1. J23 - SM Caen / Nantes 0-1 : le compte rendu

Une nouvelle fois incapables de se montrer dangereux alors qu'ils ont évolué en supériorité numérique pendant une heure suite à l'expulsion d'Andrei Girotto, les Caennais se sont inclinés contre le FC Nantes, un concurrent direct dans la lutte pour le maintien (1-0). La cinquième défaite du Stade Malherbe en autant de sorties en championnat en 2019. Alors que le MNK a appelé à la démission du président Gilles Sergent, l'entraîneur Fabien Mercadal devrait, au moins, rester en poste jusqu'à la réception de Strasbourg, dimanche après-midi.

En savoir
L1. J23 - SM Caen / Nantes, ce mercredi 13 février à 19 h 30 à d'Ornano

A l'occasion de la réception du FC Nantes, le Stade Malherbe rendra hommage à Emiliano Sala, tragiquement disparu avec son pilote, Dave Ibbotson, le 21 janvier au large de l'île de Guernesey, dans l'avion qui le transportait jusqu'à Cardiff où il venait de s'engager. S'il n'a défendu les couleurs « Rouge et Bleu » que pendant quatre mois (février-mai 2015), l'attaquant argentin a profondément marqué les supporters du SMC par sa générosité sur le terrain, sa gentillesse en dehors et aussi par ses performances. Avec cinq buts dont quatre en l'espace de trois journées, l'ex-Bordelais a été l'un des principaux artisans de la « remontada » caennaise vers le maintien cette saison-là. Retour en vidéos et en images sur les grands moments de la carrière normande d'Emi.

En savoir
L1. J23 (match en retard) - SM Caen / Nantes : la conférence de presse

Quatre jours après le "coup de massue" reçu à Amiens pour reprendre les propos de Fabien Mercadal avec cette défaite 1-0, le Stade Malherbe - en chute libre depuis le début de l'année 2019 avec quatre revers consécutifs en championnat - va tenter de se relancer dans la course au maintien. Dans une ambiance forcément particulière avec l'hommage qui sera rendu à Emiliano Sala, les Caennais - en cas de victoire - pourraient sortir de la zone rouge et revenir à trois longueurs d'un FC Nantes loin d'être sorti d'affaire. La remise en question au sein du vestiaire, le rôle de 12e homme des supporters, les critiques de certains médias nationaux..., le patron technique du SMC est revenu sur tous ces thèmes en conférence de presse.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°16) dans les kiosques
Dans son nouveau numéro, le magazine FOOT NORMAND rend hommage à Emiliano Sala, l'attaquant argentin - passé par le Stade Malherbe entre février et juin 2015 - tragiquement disparu avec son pilote Dave Ibbotson, le 21 janvier, au large de l'île de Guernesey dans l'avion qui le transportait de Nantes à Cardiff où il venait d'être transféré. Au programme de ce n°15 également : > le mercato d'…
En savoir
L1. J24 - Amiens / SM Caen 1-0

Désormais relégable (19e), le Stade Malherbe - qui reste sur une série de quatre défaites consécutives - jouera une grande partie de son avenir en Ligue 1 lors de la réception de Nantes, mercredi soir, en match en retard de la 23e journée. Malgré la terrible spirale négative traversée par son équipe, Fabien Mercadal ne semble pas menacé dans un avenir immédiat.

En savoir
L1. J24 - Amiens / SM Caen 1-0 : le compte rendu

...et peut-être la guerre. Toujours aussi limité offensivement, le Stade Malherbe s'est incliné face à Amiens (1-0), l'un de ses principaux concurrents dans la lutte pour le maintien, au terme d'un match qu'il n'aurait jamais dû perdre mais qu'il n'a rien fait pour gagner. Désormais barragiste (18e), le club normand - s'il veut conserver un espoir de se sauver - abattra une de ses dernières cartes (si ce n'est la dernière) mercredi soir avec la réception du FC Nantes, en match en retard de la 23e journée.

En savoir