SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews… Avec l'arrivée de nouveaux actionnaires : Pierre-Antoine Capton et le fonds d'investissement américain Oaktree, une nouvelle ère s'ouvre pour le Stade Malherbe, désormais présidé par Olivier Pickeu. Objectif : remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible.

L2. J22 - SM Caen / AC Ajaccio, lundi 24 janvier à 20H45

La semaine de travail n'a pas été de trop du côté de Venoix pour panser les plaies du Stade Malherbe, battu dans les arrêts de jeu à Sochaux (3-2) après avoir mené 2-0 au terme d'un déplacement qu'on va qualifier de chaotique. Loin de s'appesantir sur le sort de son équipe, Stéphane Moulin n'occulte pas non plus les obstacles qui se dressent devant elle (blessés, suspendus, cas positifs à la Covid-19...). Le poids des absents, l'importance de soutenir son groupe dans cette période agitée, les défaillances sur coups de pied arrêtés... Alors que le SMC se trouve à la lutte pour son maintien (15e avec un seul point d'avance sur le barragiste), le coach caennais est revenu sur tous ces thèmes en conférence de presse, à 48 heures de la réception du co-leader ajaccien.

En savoir
L2. J21 - Sochaux / SM Caen 3-2

Le Stade Malherbe croyait avoir tout vécu cette saison. Il était très loin du compte. Arrivé seulement à 50 minutes d'un coup d'envoi décalé d'une heure ; son avion ayant été détourné à Stuttgart à cause d'un épais brouillard, l'obligeant à se coltiner quatre heures de bus pour rallier Sochaux, le club caennais s'est incliné dans les arrêts de jeu (3-2). Pourtant, en menant de deux buts à la pause grâce à Nuno Da Costa et Jessy Deminguet, on a bien cru à un moment que les hommes de Stéphane Moulin allaient faire fi de leurs galères de transport pour signer un gros coup sur la pelouse de Bonal. Mais la seconde période a viré au cauchemar pour les « Rouge et Bleu », privés d'Adolphe Teikeu, blessé à la cuisse, au bout seulement de quatre minutes ; l'expulsion de Nuno Da Costa, assez sévère, à l'heure de jeu, précipitant la chute des Normands. Autant dire que cette défaite va être extrêmement difficile à digérer pour le SMC.

En savoir
Reprise du championnat de N2

Un mois après la dernière journée, le championnat de National 2 reprend ses droits ce week-end. Si la trêve va encore se prolonger un peu pour la réserve du Stade Malherbe ; le match contre Châteaubriant ayant été reporté à cause de cas positifs à la Covid-19 chez son adversaire, le FC Rouen et l'US Granville - qui reçoivent respectivement la « B » de Lorient et Poissy - seront sur le pont. Avant ce retour sur les terrains, nous avons réuni par visio les entraîneurs des trois clubs normands : Fabrice Vandeputte, Maxime d'Ornano et Sylvain Didot. La gestion de la crise sanitaire, le mercato, les objectifs lors de la deuxième partie de saison... Nos trois coaches ont répondu à tous ces thèmes dans ce Débrief 100% N2.

En savoir
L2. J21 - Sochaux / SM Caen, samedi 15 janvier à 19H au Stade Bonal

Presque un mois après sa dernière sortie officielle et ce match nul frustrant sur le pelouse de QRM, le Stade Malherbe - à moins que la Covid-19 ne passe par là - devrait effectuer son retour à la compétition par un périlleux déplacement à Sochaux, solide candidat au Top 5. Le report du match contre Niort le week-end passé, le mercato d'hiver avec l'apport d'Adolphe Teikeu et de Djibril Diani (même si ce dernier est suspendu dans le Doubs), le remplacement d'Ali Abdi, parti à la CAN, dans le 3-5-2 avec vraisemblablement le retour de Yoël Armougom dans le onze de départ... En conférence de presse, Stéphane Moulin est revenu sur tous ces thèmes.

En savoir
Ce dimanche débute la 33e édition de la Coupe d'Afrique des Nations au Cameroun

Alors que la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) débute ce dimanche au Cameroun, Adolphe Teikeu fait partie de la dernière génération de Lions Indomptables à l’avoir remportée. C’était en 2017. La ferveur populaire qui a suivi cette victoire, mais aussi son baptême du feu en équipe nationale et son ascension dans les différentes divisions de son pays natal, la nouveau défenseur du Stade Malherbe a évoqué le rapport qu’il entretient avec sa sélection à laquelle il voue une affection particulière.

En savoir
L'ex-milieu des Grasshopper s'est engagé jusqu'en 2024 avec le Stade Malherbe

Le Stade Malherbe n'a pas tardé à dégainer sur le front du mercato. Après Adolphe Teikeu recruté il y a déjà un mois, Djibril Diani (23 ans) a signé un contrat jusqu'en 2024 avec le club normand. A Caen, ce milieu défensif-relayeur a recroisé la route de Fabrice Vandeputte, l'un de ses formateurs à Lens. L'entraîneur de la réserve « Rouge et Bleu » évoque les qualités de son ancien protégé. Notre chroniqueur, Stat Malherbe, nous donne aussi son point de vue. Il est légèrement différent.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°43) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE Kelian Nsona et Johann Lepenant, les deux espoirs du Stade Malherbe, ainsi que Jamal Thiaré, l'attaquant du HAC. Au programme de ce n°43 : > A l'occasion de la CAN 2022 qui débute dimanche 9 janvier, un focus sur les joueurs africains des clubs normands avec : ► les souvenirs d'Adolphe Teikeu (qui devrait…
En savoir
Coupe Gambardella. 1/32e de finale - FC Rouen / SM Caen, dimanche 9 janvier à 14 H 30

Pour occuper la fonction de directeur du centre de formation du Stade Malherbe ; un poste vacant depuis le mois de novembre et le départ de Stéphane Nado, le président Olivier Pickeu a opté pour une solution interne cet été en nommant Nicolas Seube. Après deux saisons comme adjoint de Matthieu Ballon chez les U17 puis une autre de Fabrice Vandeputte avec la réserve, le technicien - qui validera en mars son diplôme de Formateur, obligatoire pour s’occuper d’un centre - a entamé une nouvelle étape dans sa « deuxième » vie sportive tout en ayant en charge en parallèle les U19. Depuis le 1er juillet, l’emblématique joueur du SMC (520 matches sous le maillot « Rouge et Bleu », record du club) se trouve à la tête d’une structure composée d’une soixantaine de joueurs, entourés, de près ou de loin, par une équipe d’une trentaine de salariés : éducateurs, kinés, médecin, cuisinier, intendant… La gestion du triple projet, l’importance de la notion d’intelligence de jeu, les dangers qui menacent la formation… Pendant plus d’une heure, Nicolas Seube a évoqué tous ces thèmes, et bien d’autres, dans l’entretien qu’il nous a accordé.

En savoir
L2. J19 - Quevilly-Rouen / SM Caen 2-2

Alors qu'il menait 2-0 à l'entame des arrêts de jeu, le Stade Malherbe, toujours aussi fébrile, s'est fait rejoindre par QRM dans une fin de match totalement folle avec deux buts de Romain Padovani (91') et Kalidou Sidibé (93') en l'espace de 120 secondes (2-2). Pourtant, pendant les trois quart d'heure de cette confrontation 100% normande, ce sont les « Rouge et Bleu » qui ont complètement maîtrisé leur sujet, dans des proportions rarement vues cette saison. Alors que Prince Oniangué avait ouvert la marque peu avant la demi-heure de jeu (26'), Nuno Da Costa a cru mettre les siens à l'abri en doublant la marque juste après le retour des vestiaires (50'). Mais, visiblement, il était dit que rien ne serait épargné à ce SMC cette saison. Sans que l'on comprenne vraiment pourquoi, l'équipe de Stéphane Moulin a commencé à déjouer, subissant des vagues adverses. Après plusieurs alertes à l'image de cette double tentative de Duckens Nazon au quart d'heure de jeu (77'), le couperet est tombé dans le temps additionnel. La trêve de Noël ne sera pas de trop pour digérer cette énième déception du côté des coéquipiers de Jessy Deminguet qui, paradoxalement, enchaîne pour la première fois de la saison trois matches de suite sans défaite (1V-2N).

En savoir
L’analyse tactique de Stat Malherbe

Alors que le club caennais est souvent loué pour la qualité de sa formation, Stat Malherbe, dans sa dernière chronique, s’est penché sur le véritable potentiel de ces jeunes joueurs, ainsi que sur l’âge (précoce) auquel ils sont lancés dans le monde professionnel.

En savoir