SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews… Avec l'arrivée de nouveaux actionnaires : Pierre-Antoine Capton et le fonds d'investissement américain Oaktree, une nouvelle ère s'ouvre pour le Stade Malherbe, désormais présidé par Olivier Pickeu. Objectif : remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible.

Pour la première fois, Maxime, Romain et Cédric réunis dans le même club

Dans le sud du Calvados, la ville de Falaise et son club de football (R2) vivent une saison à part depuis quelques semaines. Revenu au bercail cet été, l'entraîneur Romain Hengbart dirige un groupe où figurent à la fois son plus jeune frère Maxime ainsi que son aîné, Cédric, évidemment bien connu pour sa belle carrière professionnelle. C'est l'envie d'achever une belle histoire et le souhait de vivre des moments privilégiés qui aura convaincu chacun des frères Hengbart de se lancer dans cette aventure familiale finalement peu commune dans le football.

En savoir
Après le départ de Stéphane Nado, le directeur du centre formation du Stade Malherbe

Après l'annonce du départ de Stéphane Nado par Benjamin Quarez, journaliste à goal.com, on vous propose de (re)découvrir la vision d'Olivier Pickeu concernant la formation :  relation entre le coach de l'équipe première et le directeur du centre, gestion du premier contrat « pro », cellule de scouting... S'il fournit régulièrement des jeunes joueurs au secteur professionnel comme en atteste l'éclosion récente de Kélian Nsona, le centre de formation caennais ne devrait pas échapper à des changements dans un contexte de restriction économique.

En savoir
L2. J10 - SM Caen / Nancy 2-1 : Le debrief

La deuxième victoire consécutive à domicile dans les arrêts de jeu, l'expulsion d'Anthony Weber, les ambitions affirmées de monter en Ligue 1 de Pascal Dupraz, le huis clos à d'Ornano (une première dans l'histoire de l'enceinte caennaise), la folle semaine de Nicholas Gioacchini... Retrouvez le debrief du succès du Stade Malherbe aux dépens de Nancy (2-1). A l'issue de cette 10e journée, le club normand occupe la quatrième place du classement avec 17 points.

En savoir
L2. J10 - SM Caen / Nancy 2-1

A défaut d'être toujours séduisant, ce Stade Malherbe, dont Pascal Dupraz ne cesse de louer l'état d'esprit, a du caractère. Et il l'a encore démontré contre une formation nancéienne diminuée au coup d'envoi par de nombreuses absences. En infériorité numérique durant la dernière demi-heure suite à l'expulsion d'Anthony Weber (pour deux avertissements), le club normand a arraché la victoire au bout du bout des arrêts de jeu grâce à Nicholas Gioacchini (2-1). Une confrontation qui avait pourtant bien mal débuté pour les « Rouge et Bleu » avec ce premier but concédé à domicile sur ce coup franc de Kenny Rocha Santos (27'). Mais les partenaires de Prince Oniangué n'ont pas eu le temps de douter en revenant à hauteur moins de trois minutes plus tard ; sur une merveille de centre de Yoann Court, Alexandre Mendy poussant à la faute Séga Coulibaly (30'). Des Caennais qui peuvent aussi remercier leur jeune gardien Sullivan Péan, auteur d'une parade décisive sur une tentative de Kenny Rocha Santos (51'). Avec ce succès, le SMC remonte dans le Top 5 (4e) avec 17 points, à une longueur de la deuxième place.

En savoir
Le président Olivier Pickeu n'en fait aucun mystère, ce dossier n'est pas sa priorité

Dimanche, elles auraient dû disputer le dernier tour régional de la Coupe de France face à Briouze. En dépit d'un parcours parfait jusqu'à présent (avec notamment trois victoires en autant de sorties en championnat), la pérennité de la section féminine du Stade Malherbe, dont l'équipe fanion est promue cette saison en R1, pourrait être remise en cause par la nouvelle direction du club normand. Explication avec le président Olivier Pickeu.

En savoir
L2. J9 - Paris FC / SM Caen 3-1 : Un homme dans le match

Pour son premier match chez les professionnels, Sullivan Péan, extrêmement peu sollicité et n'ayant rien à se reprocher sur les trois buts adverses, n'a rien pu faire pour empêcher la défaite du Stade Malherbe face au leader parisien. Rémy Riou opéré de son genou lundi, le jeune gardien caennais devrait poursuivre son intérim samedi prochain à l'occasion de la réception de Nancy.

En savoir
L2. J9 - Paris FC / SM Caen 3-1

Le Stade Malherbe va pendant longtemps ressasser cette double opportunité à la demi-heure de jeu. Alors que le club normand menait 1-0 grâce à une demi-volée de Yacine Bammou (12'), Kélian Nsona et Alexandre Mendy (l'ex-Bordelais qui avait raté un penalty dès la 5', repoussé par Vincent Demarconnay) ont manqué la balle de break en butant à deux reprises sur un gardien parisien impeccable (31'). De quoi attiser des regrets. Car derrière, la suite a viré au cauchemar pour le club normand. Après avoir égalisé juste avant la pause avec Ousmane Kanté (42'), le leader du championnat a pris les commandes au retour des vestiaires sur deux penalties transformés par Julien Lopez (49') et Warren Caddy (70'). Une confrontation que les Caennais ont fini en infériorité numérique durant la dernière demi-heure. Fautif sur les deux premiers buts du PFC, Jonathan Rivierez, pourtant impérial depuis le début de la saison, s'est ensuite fait sévèrement expulser pour un second avertissement loin d'être évident (59').

En savoir
L2. J9 - Paris FC / SM Caen, samedi 31 octobre à 15H au Stade Charléty

Victime d'une torsion à un genou à l'entraînement ce vendredi matin, Rémy Riou, qui a dû écourter sa séance, est incertain face au leader parisien. En cas d'absence de l'habituel titulaire des cages caennaises, les jeunes Sullivan Péan et Garissone Innocent se trouvent en concurrence pour le suppléer avec un avantage au Manchois.

En savoir
L2. J9 - Paris FC / SM Caen, samedi 31 octobre à 15H au Stade Charléty

Deuxième ex-aequo avec Troyes et Niort, le Stade Malherbe défie, samedi, le PFC. Un leader parisien porté notamment en ce début de saison par son jeune attaquant Gaëtan Laura (25 ans). Après un parcours chaotique, le natif d'Argentan, passé par Alençon, Evreux et QRM, confirme le potentiel qu'on lui prête depuis des années. Ses anciens entraîneurs et partenaires en Normandie ne sont pas surpris.

En savoir
La Leçon de football d'Harold

Simultanément humoriste, commentateur sportif et croque-mort durant quatre ans (il n'exerce plus que la première activité aujourd'hui), Harold Barbé nous livre sa « Leçon de football » chaque mois dans le magazine FOOT NORMAND. On vous propose de la retrouver également ici (en version longue). A consommer avec un soupçon de second degré.

En savoir