SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews… Avec l'arrivée de nouveaux actionnaires : Pierre-Antoine Capton et le fonds d'investissement américain Oaktree, une nouvelle ère s'ouvre pour le Stade Malherbe, désormais présidé par Olivier Pickeu. Objectif : remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible.

L2. J4 (match en retard). AC Ajaccio / SM Caen, mercredi 25 août à 19H à François-Coty

Stéphane Moulin ne s'y est pas trompé en l'installant directement dans son onze de départ. Parmi tous les jeunes caennais lancés dans le grand bain, il est celui, avec Alexis Beka Beka (tout juste transféré au Lokomotiv Moscou), qui a affiché le plus de promesses. Alors que Johann Lepenant (18 ans) reste sur une très belle prestation contre Nancy le week-end dernier, Stat Malherbe a décortiqué les performances défensives et offensives du milieu de terrain du Stade Malherbe.

En savoir
L2. J5 - SM Caen / Nancy 1-0 : la réaction de Stéphane Moulin

Il y a deux semaines, on les avait laissés sur une défaite aussi frustrante que logique contre Sochaux (2-1). Samedi, en s'imposant sur la plus courte des marges (1-0) aux dépens d'une équipe nancéienne qui décidément peine à décoller en ce début de saison (1/15 points), les Caennais, calés au pied du podium (5e) avec un match en moins, ont repris leur marche en avant avec un troisième succès en quatre sorties. Sa méthode à assimiler par les joueurs, le manque de justesse technique dans les 25 derniers mètres, les pépins physiques qui s'accumulent... En conférence de presse, Stéphane Moulin a décortiqué cette victoire malherbiste.

En savoir
L2. J5 - SM Caen / Nancy 1-0

Grâce au cinquième but cette saison d'Alexandre Mendy (17') suite à un magnifique travail d'Ali Abdi, auteur de sa première passe décisive pour son baptême feu sous le maillot « Rouge et Bleu », le Stade Malherbe a repris sa marche en dominant Nancy (1-0). Un succès construit principalement en première période. S'appuyant sur des transitions rapides à la récupération du ballon dans leur camp, les coéquipiers de Prince Oniangué ont asphyxié les Lorrains, multipliant les situations dangereuses (8', 21', 39'). Au retour des vestiaires, Jessy Deminguet (50', 83'), par deux fois, puis Prince Oniangué (76'), à la réception d'un coup franc de Steve Shamal, auraient pu définitivement assommer les visiteurs avec un peu plus d'efficacité. Sans conséquence grâce à cette parade réflexe de Rémy Riou sur une tentative à bout portant de Saliou Ciss (94'). Avec cette troisième victoire en quatre sorties, le club normand remonte à la cinquième place, avec un match de retard, à une longueur du podium. Seule mauvaise nouvelle de la soirée, la sortie prématurée d'Ilyes Najim. Pour sa première titularisation chez les professionnels, le jeune excentré (18 ans) a été contraint de quitter la pelouse peu avant le quart d'heure de jeu, visiblement touché à la cuisse gauche.

En savoir
10 numéros d'octobre 2021 à juillet 2022 au tarif de 30€
https://boutique.footnormand.fr/Madame, Monsieur, cher abonné, Avec la Ligue 2 qui a repris ses droits le 24 juillet, c’est une nouvelle saison qui a démarré, avec tous les espoirs de plaisir collectif, de bonheur, de victoires et de promotion pour les clubs de Normandie, tous leurs supporters mais aussi tous les amoureux du football. Cette saison 2021-2022 sera donc la 31e vécue à travers notre…
En savoir
L2. J4 - Ajaccio / SM Caen, samedi 14 août à 19H au Stade François-Coty

Entre un match menacé d'être reporté à cause d'un cluster de la Covid-19 qui est apparu dans les rangs ajacciens (dix cas positifs) et la multiplication de pépins physiques qui a touché son effectif cette semaine (Yoël Armougom, Steve Shamal, Benjamin Jeannot...), le Stade Malherbe vient de vivre une semaine très particulière. A un peu plus de 24 heures du coup d'envoi de sa confrontation face à l'ACA, le club caennais ne sait toujours pas, avec certitude, s'il défiera bien son homologue corse ce samedi soir. L'incertitude autour de la tenue de cette rencontre, la cascade de blessures qui frappent ses joueurs, l'option tactique à définir avec les nombreuses absences... Stéphane Moulin a répondu à tous ces thèmes en conférence de presse.

En savoir
Alors que la Ligue 1 a repris ses droits ce week-end

Véritable serpent de mer du football français depuis deux décennies, la réduction de la Ligue 1 à 18 clubs sera effective à partir de la saison 2023-2024. Pour les équipes normandes, qui aspirent à retrouver l’élite, à court ou moyen terme, le Stade Malherbe et le HAC, cette mesure constitue un sacré obstacle supplémentaire.

En savoir
L2. J3 - SM Caen / Sochaux 1-2

Si on ne connaît pas encore la gravité de la blessure aux adducteurs de Yoann Court, sorti prématurément contre Sochaux, le recrutement d'un élément offensif apparaît plus que jamais indispensable au Stade Malherbe. En attendant un (ou des) renfort(s), Stéphane Moulin va devoir se creuser la tête pour trouver des solutions en attaque avec les joueurs à disposition.

En savoir
L2. J3 - SM Caen / Sochaux 1-2

Alors qu'il croyait avoir arraché le match nul à une minute de la fin du temps réglementaire sur une frappe enroulée d'Andreas Hountondji que Thierry Henry n'aura pas renié (90'), le Stade Malherbe, certainement encore bercé par l'euphorie de cette égalisation, s'est fait punir sur le coup d'envoi par la vitesse Alan Virginius, rentré depuis quelques instants sur la pelouse de d'Ornano. Des Sochaliens qui avaient ouvert le score à l'heure de jeu, le premier but encaissé par le club caennais cette saison (après 242' d'invincibilité), par un Aldo Kalulu à la limite du hors-jeu (62'). Une défaite cruelle au regard du scénario mais pas totalement illogique quand on se souvient des nombreuses alertes sur les cages normandes avant le repos ; des « Rouge et Bleu » qui s'en sont pendant longtemps remis à la solidité du trio Jonathan Rivierez - Prince Oniangué - Rémy Riou pour préserver leurs cages inviolées. Et malgré cette frappe quasi à bout portant d'Alexandre Mendy (49') et de ces deux raids de Steve Shamal (53', 61'), les hommes de Stéphane Moulin ne disposaient peut-être pas, ce samedi, des armes offensives pour espérer mieux. Déjà privé de Kelian Nsona et Caleb Zady Sery, tous les deux à l'infirmerie, le Stade Malherbe a perdu peu avant la pause Yoann Court, visiblement touché aux adducteurs.

En savoir
L2. J3 - SM Caen / Sochaux, samedi 7 août à 15H à d'Ornano

Deux matches, autant de victoires : Stéphan Moulin n'aurait pas pu rêver un meilleur départ à la tête du Stade Malherbe. Toutefois, le nouveau coach caennais ne s'enflamme pas, parfaitement conscient que son équipe est largement perfectible. Avec la réception de Sochaux, le club normand va d'ailleurs passer un test assez révélateur de son potentiel actuel. L'utilisation du 4-3-3, les attentes autour de sa formation, l'ambiance à d'Ornano sans oublier un point sur le mercato... L'entraîneur des « Rouge et Bleu » est revenu sur tous ces thèmes en conférence de presse.

En savoir
N2. J1 - Plabennec / SM Caen B, samedi 7 août à 18H au Stade de Kervéguen

Coupée dans son élan la saison dernière pour son retour en N2 ; la faute à la crise sanitaire, la réserve du Stade Malherbe se présente sur la ligne de départ du championnat avec bien peu de certitudes. Pour s'en sortir, l'équipe caennaise s'appuiera, bien entendu, sur les jeunes pousses issues de son centre de formation. Avant la reprise ce week-end, focus sur trois d'entre eux : Jason Ngouabi, Luca Boudonnet et Robin Legendre. Trois garçons qui se trouvent, à des degrés divers, à un tournant de leur carrière naissante.

En savoir