SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews… Avec l'arrivée de nouveaux actionnaires : Pierre-Antoine Capton et le fonds d'investissement américain Oaktree, une nouvelle ère s'ouvre pour le Stade Malherbe, désormais présidé par Olivier Pickeu. Objectif : remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible.

Le copropriétaire du club caennais s'est confié après ce maintien in extremis

Alors que la fête battait son plein dans le vestiaire du Stade Malherbe après ce maintien arraché dans les arrêts de jeu, Pierre-Antoine Capton a profité, sur la pelouse de d'Ornano, en compagnie du président Olivier Pickeu, de l'un des rares moments de détente au cours de cette saison pour le moins éprouvante. Les dernières heures de la préparation, la formation caennaise, le véritable départ de son projet... Le copropriétaire du club normand, avec le fond d'investissement américain Oaktree, a abordé tous ces thèmes devant les médias. Et il a souvent fait référence à Jean-François Fortin.

En savoir
L2. J38 - SM Caen / Clermont 2-1

Un penalty (généreux, il faut bien le reconnaître) obtenu par le revenant Anthony Gonçalves à la dernière minute et transformé par Benjamin Jeannot, sorti du banc, a offert un maintien inespéré au Stade Malherbe (2-1) ; Niort s'étant incliné dans le même temps contre Guingamp 2-0. Pourtant, après l'égalisation de Mohamed Bayo (89'), le club normand, qui avait ouvert la marque par Prince Oniangué à une dizaine de minutes de la fin (82'), pensait être condamné au barrage. Dans cette opération sauvetage, le SMC - en infériorité numérique juste avant la pause après l'expulsion assez sévère de Loup Hervieu (38') - pourra aussi remercier Sullivan Péan ; un jeune portier caennais dans un véritable état de grâce (31', 43', 63').

En savoir
L2. J38 - SM Caen / Clermont, samedi 15 mai à 20H à d'Ornano

Maintien, descente ou barrage... Lors de la 38e et dernière journée, tous les scénarios sont encore possibles pour un Stade Malherbe en grand danger. Pour avoir une chance de se sauver sans passer par des repêchages et ne pas dépendre du résultat de Chambly, le club caennais doit impérativement s'imposer aux dépens de Clermont, déjà assuré de monter en Ligue 1.

En savoir
L2. J37 - Toulouse / SM Caen 3-0

Battu 3-0 par le Téfécé, l'avenir du Stade Malherbe ne tient plus qu'à un fil. Pourtant, au Stadium, les Caennais ont signé une première demi-heure loin d'être inintéressante avec plusieurs occasions à leur actif par Yoann Court (17') ou Benjamin Jeannot (25'). Mais abandonné par ses défenseurs à l'image de la prestation catastrophique de Jonathan Rivierez ou de l'expulsion de Steeve Yago à l'heure de jeu, le club normand - qui a raté l'opportunité d'égaliser dès le retour des vestiaires avec ce penalty de Yoann Court renvoyé par le montant gauche de Maxime Dupé (47') - s'est ensuite écroulé dans des proportions difficiles à imaginer. Chambly l'ayant emporté dans le même temps, le SMC - toujours en position de barragiste (18e) - ne devance plus les Picards qu'à la différence de buts. Aussi incroyable que cela puisse paraître au regard de leur dynamique, les « Rouge et Bleu » peuvent encore se sauver lors de la dernière journée. Pour cela, ils devront impérativement s'imposer aux dépens de Clermont, toujours pas assuré de monter en Ligue 1, et compter dans le même temps sur une défaite de Dunkerque, Pau ou Niort.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°37) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE la menace de relégation en National qui plane au-dessus du Stade Malherbe et le président du HAC Vincent Volpe : Au programme de ce n°37 : > un Face-à-face avec Vincent Volpe, le président du HAC, qui dément la vente du club doyen* *Le n°37 de FOOT NORMAND a été bouclé avant la tragique annonce de la…
En savoir
L1. J37. Toulouse / SM Caen, samedi 8 mai à 20H au Stadium

Alors que le Stade Malherbe (18e à deux points du premier non-relégable) jouera une partie de son avenir sur la pelouse du Stadium, samedi soir, face à une formation toulousaine dans l'obligation de l'emporter pour croire encore en ses chances d'accession directe en ligue 1, Stat Malherbe a décortiqué l'équipe caennaise depuis sa prise en main par Fabrice Vandeputte et pointé quelques différences avec son prédécesseur, Pascal Dupraz.

En savoir
Le Stade Malherbe a sécurisé plusieurs de ses jeunes espoirs

Premier contrat professionnel pour Brahim Traoré, Sullivan Péan et Zeidane Inousssa, Théo Barré, Luca Boudonnet et Pierrick Mouniama qui poursuivent l'aventure sous contrat amateur, le point sur le dossier du très jeune espoir Tidiam Gomis (14 ans)... Retrouvez le point complet sur l'avenir des jeunes du Stade Malherbe.

En savoir
L2. J36 - SM Caen / Auxerre 0-0

Malgré un visage bien plus cohérent que lors de ses deux dernières sorties, le Stade Malherbe a dû se contenter d'un partage des points contre Auxerre (0-0). Au regard de la première heure de jeu, les Caennais peuvent éprouver quelques regrets mais les « Rouge et Bleu » ont, une nouvelle fois, fait preuve d'un manque d'efficacité dans le dernier geste à l'image de Benjamin Jeannot (15') ou de Kélian Nsona (65'). Toutefois, les 30 dernières minutes ont ressemblé à un long supplice pour le club normand. Et sans un grand Sullivan Péan sur sa ligne (62', 72', 87'), les hommes de Fabrice Vandeputte seraient rentrés chez eux bredouilles. Un résultat qui constitue une très mauvaise opération pour le SMC puisque dans le même temps, Chambly et surtout Dunkerque se sont imposés. Conséquence, les partenaires de Jonathan Rivierez, scotchés à la 18e place, comptent deux unités de retard sur le premier non-relégable ; une position partagée par Pau, Dunkerque et Niort et plus que trois d'avance sur les Picards (19e).

En savoir
L2. J36 - SM Caen / Auxerre, samedi 1er à 20H à d'Ornano

Alors qu'ils occupent, désormais, la position de barragiste (18e), les Caennais louent les bienfaits de la mise au vert qu'ils effectuent depuis mercredi soir sur Deauville. Reste à savoir si cela sera suffisant pour décrocher une victoire contre Auxerre, un candidat au Top 5 ?

En savoir
Le SMC occupe la 17e place du classement avec un seul point d'avance sur le barragiste

Alors que la situation au classement du Stade Malherbe est de plus en plus précaire, Olivier Pickeu prend la parole "pour protéger l'institution". Evoquant les rapports avec des supporters « Rouge et Bleu » qui pourraient muscler le ton dans les prochains jours, le président caennais conforte Fabrice Vandeputte à la tête de l'équipe normande. Pour le dirigeant du SMC, son club doit également se préparer à passer par le barrage pour sauver sa peau en Ligue 2.

En savoir