SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews… Avec l'arrivée de nouveaux actionnaires : Pierre-Antoine Capton et le fonds d'investissement américain Oaktree, une nouvelle ère s'ouvre pour le Stade Malherbe, désormais présidé par Olivier Pickeu. Objectif : remonter en Ligue 1 le plus rapidement possible.

L2. J35 - SM Caen / Auxerre 1-1

Décisif à de nombreuses reprises contre Auxerre, Sullivan Péan (22 ans) - cantonné à un rôle de doublure durant cet exercice 2021-2022 - peut-il convaincre Stéphane Moulin de l'installer comme gardien titulaire la saison prochaine ? C'est l'un des enjeux de cette fin de championnat. En attendant, le jeune portier caennais essaye de mettre tous les atouts de son côté.

En savoir
L2. J35 - SM Caen / Auxerre 1-1

A force de multiplier les situations dangereuses non converties, les tentatives infructueuses et les centres imprécis (35 pour seulement 17% de réussis !), on a bien cru qu'il n'y arriverait jamais. Mais alors que le Stade Malherbe se dirigeait vers une deuxième défaite consécutive en l'espace de quatre jours (ce qui ne s'est jamais produit cette saison en championnat), le génie de Jessy Deminguet est sorti de sa boîte (89'). D'une volée du gauche à l'entrée de la surface de réparation aussi limpide que puissante, le capitaine des « Rouge et Bleu » a permis aux siens d'arracher le partage des points contre Auxerre (1-1). Une juste récompense pour le collectif de Stéphane Moulin au regard des efforts fournis pendant 95'. Des locaux qui avaient accentué leur domination après la pause à la suite de l'expulsion de Mathias Autret ; l'ex-Caennais stoppant illicitement une contre-attaque d'Ali Abdi alors que l'international tunisien filait au but (48'). Auparavant, les locaux, faute d'avoir su matérialiser leur temps fort en première période, étaient rentrés aux vestiaires avec un débours d'un but. Malgré un Sullivan Péan décisif à plusieurs reprises dans ses cages (6', 38', 39'), l'AJA s'était montrée plus efficace par l'intermédiaire de Gaëtan Charbonnier (40').

En savoir
Il y aura du beau monde sur les terrains de Venoix les 23 et 24 avril

Privée de son tournoi fétiche Jean-Pingeon en 2020 et en 2021, l'association Stade Malherbe Caen 1913 va renouer avec le fil de son histoire ces samedi 23 et dimanche 24 avril 2022. La tant attendue 19e édition de la compétition U11 dont la réputation n'est plus à faire mettra aux prises 26 clubs pro et 30 amateurs tout au long du week-end. Dans un week-end de communion et de partage, tous rêveront d'inscrire leur nom au palmarès.

En savoir
L2. J33 - SM Caen / Amiens 1-1

Pas de quatrième victoire consécutive pour le Stade Malherbe ! Alors qu'il avait la possibilité d'enchaîner une telle série pour la première fois depuis 2015, le club normand a buté sur une solide formation amiénoise (1-1). Après s'être procurés plusieurs opportunités avant le repos par Alexandre Mendy (20'), Ali Abdi (27') et le jeune Lamine Sy (6', 40'), les hommes de Stéphane Moulin pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque dès le retour des vestiaires. Sur un corner de Jessy Deminguet, Prince Oniangué, d'une sorte de « Madjer », surprenait Régis Gurtner (52'). Un avantage au tableau d'affichage dont les Caennais n'ont pas profité très longtemps. Profitant d'un alignement suspect de la défense locale, Tolu Arokodare remettait les deux camps à égalité une demi-douzaine de minutes plus tard (59'). Si avec ce résultat nul, les partenaires de Jessy Deminguet laissent échapper la sixième place au profit de leur voisin havrais, le plus important était ailleurs pour le SMC, ce samedi, avec ce magnifique hommage rendu par le MNK à Salah Boutamine, l'un des plus emblématiques supporters « Rouge et Bleu », décédé il y a un an.

En savoir
L2. J33 - SM Caen / Amiens, samedi 16 avril à 19H à d'Ornano

La pression du maintien envolée, Stéphane Moulin a décidé, pour la réception d'Amiens, de donner sa chance à Sullivan Péan dans les cages caennaises. Pour le jeune gardien (22 ans), qui s'était illustré il y a un an dans un contexte ô combien plus tendu, cette titularisation représente une formidable opportunité de montrer qu'il a les épaules suffisamment larges pour devenir le futur n°1 du Stade Malherbe.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°46) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE les gardiens du Stade Malherbe et Yahia Fofana, le portier du HAC. Au programme de ce n°46 : > Face-à-face avec Rémy Vercoutre. L'ancien gardien du SM Caen, actuellement entraîneur des portiers de Lyon, a évoqué l'évolution du poste > Un reportage sur les gardiens de l'école de foot, de la pré-formation et…
En savoir
Coupe Gambardella. Demi-finale - SM Caen / Rennes 3-3, 5-3 tab

Après 1959, 1994 et 2001, il y a désormais 2022 ! Pour la quatrième fois de son histoire, le Stade Malherbe s'est qualifié pour la finale de la Coupe Gambardella. Pourtant, on a bien cru pendant longtemps que les U18 « Rouge et Bleu » allaient regretter cette balle de 3-0 de Noé Lebreton (30'). Car après une entame idéale avec deux buts, œuvres de Norman Bassette (16') et Diabé Bolumbu (25'), la jeune garde caennaise s'était fait renverser par Rennes (3-2). Après la réduction du score de Jérémy Jacquet (32') et l'égalisation de Djaoui Cissé (38') avant la pause, les Bretons prenaient l'avantage par Mathys Tel à un quart d'heure de la fin (74'). Dos au mur, la bande à Nicolas Seube affichait, une nouvelle fois, sa force de caractère. En transformant un penalty qu'il avait lui-même obtenu, Norman Bassette remettait les deux équipes à égalité (80'). La marque ne bougeant plus, tout se jouait lors des tirs au but. Et à ce petit jeu, ce sont les coéquipiers de Maël Obé qui faisaient parler leur sang-froid. Si le Rennais Aaron Malouda expédiait sa tentative dans les travées de d'Ornano (le seul échec durant cette séance), les « petits » Normands signaient un sans-faute ; Abdoulaye Niakaté ne tremblant pas au moment d'envoyer les siens au Stade de France.

En savoir
Gambardella. Demi-finale - SM Caen / Rennes, dimanche 10 avril à 15H à d'Ornano

C'est le Jour J pour les U18 du Stade Malherbe ! Devant 10 000 spectateurs à d'Ornano, la (jeune) bande de Nicolas Seube va tenter de se qualifier pour la finale de la Coupe Gambardella. Sur leur route, un obstacle de taille avec cette formation rennaise et ses multiples internationaux. Le contexte, la préparation, l'adversaire... Retrouvez tout ce que vous devez savoir avant ce rendez-vous qui pourrait bien entrer dans l'histoire du club caennais.

En savoir
Gambardella. Demi-finale - SM Caen / Rennes, dimanche 10 avril à 15H à d'Ornano

Décisif sur les deux tours précédents, Mohamed Hafid sera l'un des principaux atouts du Stade Malherbe en demi-finale de Gambardella contre Rennes. Après des débuts compliqués sous le maillot « Rouge et Bleu », le jeune milieu offensif (17 ans) se trouve en pleine ascension depuis un an et demi.

En savoir
À sept matches de la fin de saison, où en sont les équipes de la région ?

À sept journées de la fin de saison en National 2, les trois clubs normands alignés ne sont pas tous logés à la même enseigne. Pour l'heure, le FC Rouen et la réserve du Stade Malherbe Caen semblent bien partis pour renouveler leur bail en vue de la saison prochaine mais on ne peut pas en dire autant de l'US Granville. Le club du président Benjamin Bahu n'aura pas le droit à l'erreur ce week-end contre Plabennec (15e) et risque quoi qu'il en soit de trembler jusqu'au bout pour assurer son maintien au quatrième échelon national.

En savoir