SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews…Relégué en Ligue 2 après cinq saisons consécutives à l'étage supérieur, le Stade Malherbe - après un départ catastrophique en championnat - a changé d'entraîneur avec l'arrivée de Pascal Dupraz début octobre en lieu et place de Rui Almeida, pourtant engagé cet été.

L2. J9 - Grenoble / SM Caen 1-0

Et de quatre ! Face à une équipe de Grenoble qui ne s'était pas encore imposée à domicile, le Stade Malherbe a enchaîné une quatrième défaite consécutive (1-0). Le club normand n'avait pas connu une telle série négative à ce niveau depuis 2005 ! Plus inquiétant encore que les résultats, les hommes de Rui Almeida (dont l'avenir semble de plus en plus incertain) - qui disposent, désormais, d'un effectif quasi au complet - n'affichent aucun progrès dans le jeu. Et alors que l'on se trouve presque au quart du championnat, les Caennais pointent en 17e position, à égalité avec le barragiste castelroussin. Une formation de la Berrichonne qui se rendra à d'Ornano dans une semaine.

En savoir
L2. J9 - Grenoble / SM Caen, vendredi 27 septembre à 20H au Stade des Alpes

Alors que le Stade Malherbe se trouve en panne de résultats (entre autres), Rui Almeida ne cesse de faire la comparaison avec son expérience à Troyes la saison dernière. A la tête de l'Estac, le technicien portugais avait connu les mêmes difficultés durant ses deux premiers mois de compétition avant que son équipe ne décolle à cette époque de l'année. A l'heure de se rendre à Grenoble, le club normand serait bien inspiré de copier le parcours de son homologue aubois sous peine de plonger dans la crise.

En savoir
L2. J8 - SM Caen / Lens 0-2

Au-delà de la question du système en 5-3-2 et de son animation qui cristallisent les critiques, notamment celles des supporters « Rouge et Bleu », plusieurs raisons expliquent la crise sportive traversée par le Stade Malherbe (16e avec six points, 1V-3N-4D). Des cadres pas au niveau à des choix de Rui Almeida qui interpellent en passant par des absences qui pèsent en attaque, focus sur trois d'entre elles.

En savoir
L2. J8 - SM Caen / Lens 0-2

Consternant de faiblesse dans son animation offensive (si l'on peut la qualifier ainsi), le Stade Malherbe a concédé une nouvelle défaite (2-0) ; la troisième consécutive, la troisième à d'Ornano en quatre sorties en championnat. Pourtant, l'adversaire du jour, le Racing Club de Lens, ne ressemblait en rien à un foudre de guerre (un seul tir cadré. Vous me direz, c'est aussi bien que le SMC !). Mais à l'image de l'ouverture du score (une passe en retrait de Jessy Pi filant directement en corner avant un but contre son camp de Jonathan Rivierez) les partenaires d'Anthony Gonçalves ont offert la victoire sur un plateau à des « Sang et Or » qui n'en demandaient pas tant. 16e après huit journées avec dix points de retard sur le trio de tête, le club normand s'enfonce dans une crise sportive dont on voit mal comment il pourrait s'en sortir.

En savoir
La leçon de football d'Harold

Simultanément humoriste, commentateur sportif et croque-mort durant quatre ans (il n'exerce plus que la première activité aujourd'hui), Harold Barbé nous livre sa « Leçon de football » chaque mois dans le magazine FOOT NORMAND. On vous propose de la retrouver également ici. A consommer avec un soupçon de second degré.

En savoir
R2 féminines. J1 - SM Caen / Gravenchon 12-0

L'aventure féminine du Stade Malherbe a été lancée sur les meilleures bases possibles, dimanche après-midi. Pour le premier match officiel de l'histoire moderne du club caennais, les filles d'Anaïs Bounouar ont réalisé un carton en dominant Gravenchon... 12-0, devant 500 supporters venus les encourager à Venoix.

En savoir
L2. J7 - Troyes / SM Caen 2-1

Alors qu'il pensait pouvoir décrocher un match nul, certes un peu miraculeux, grâce à une égalisation de Baisama Sankoh à un quart d'heure du terme, le Stade Malherbe s'est fait punir dans les arrêts de jeu par une frappe des 25 mètres du Troyen Dylan Chambost (2-1). Un dénouement cruel mais tout sauf illogique au regard de la prestation, une nouvelle fois, apathique des hommes de Rui Almeida. Les titularisations des deux recrues Azzedine Toufiqui et Benjamin Jeannot n'ont pas été suffisantes pour relancer le collectif caennais. Une troisième défaite déjà en championnat qui interpelle forcément sur les capacités de cette équipe.

En savoir
L2. J7 - Troyes / SM Caen, vendredi 13 septembre à 20H

Depuis la claque infligée par le voisin havrais il y a deux semaines à d'Ornano, le Stade Malherbe a modifié pratiquement 30% de son effectif avec l'espoir de pouvoir se mêler à la lutte pour les barrages. Problème, parmi les six recrues débarquées dans la dernière ligne droite du mercato, seules deux sont opérationnelles pour la confrontation face à Troyes. Reste à savoir si cela sera suffisant pour sentir le souffle du changement dans les rangs caennais.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°21) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine est sorti dans les kiosques avec en UNE les nouveaux visages du Foot Normand avec la direction du Stade Malherbe relégué en L2, les recrues du HAC à la sauce Paul Le Guen, l'arrivée de Xavier Gravelaine à l'US Avranches, la promotion du FC Rouen en N2 et les mouvements sur les bancs de N3. Au programme de ce n°21 : > un face-à-face avec Yohan Eudeline, le…
En savoir
N2. Prêté par le SMC, le gardien défend les couleurs de l'US Granville cette saison

Avant Jad Mouaddib, il y a eu Marvin Golitin. Prête cet été dans la foulée de la signature de son premier contrat professionnel avec le Stade Malherbe (une année + deux en option), le jeune gardien (19 ans) brille en ce début de saison sous le maillot de l'US Granville en National 2. Le week-end dernier, il s'est notamment illustré en détournant un penalty dans les arrêts de jeu contre le FC Rouen.

En savoir