SM Caen

Retrouvez toute l’actualité du SM Caen : comptes rendus, résultats, interviews…Relégué en Ligue 2 après cinq saisons consécutives à l'étage supérieur, le Stade Malherbe - après un départ catastrophique en championnat - a changé d'entraîneur avec l'arrivée de Pascal Dupraz début octobre en lieu et place de Rui Almeida, pourtant engagé cet été.

L1. J38 - SM Caen / Bordeaux, vendredi 24 mai à 21H05 à d'Ornano

Barragiste, relégué ou sauvé, tous les scénarios sont encore envisageables pour le Stade Malherbe même si certains sont plus improbables que d'autres. Pour assurer la 18e place synonyme de double confrontation face au vainqueur des play-offs de Ligue 2, le club normand possède son destin entre ses pieds. Un match nul contre des Girondins de Bordeaux qui restent sur six défaites consécutives pourrait suffire. Pour espérer plus, les hommes de Rolland Courbis et Fabien Mercadal doivent déjà s'imposer tout en comptant sur un coup de main extérieur.

En savoir
L1. J38 - SM Caen / Bordeaux, vendredi 24 mai à 21H05 à d'Ornano

Comme lors des deux précédents exercices et pour la sixième fois sur ses huit dernières saisons de présence en Ligue 1, le Stade Malherbe jouera son avenir lors de la 38e et ultime journée. Une victoire aux dépens de Bordeaux lui garantirait, au minimum, le barrage contre le vainqueur des play-offs de L2. Avec une défaite d'Amiens contre Guingamp, un succès permettrait au club normand de se sauver directement. A l'inverse, une défaite le placerait sous la menace de Dijon et d'une relégation ; les Bourguignons n'accusant que deux points de retard sur le SMC. Tour d'horizon des différents cas de figure.

En savoir
L1. J37 - Lyon / SM Caen 4-0

Balayé en seconde période par l'OL après avoir rejoint les vestiaires sur un score nul et vierge grâce notamment à un penalty détourné par Brice Samba (4-0), le Stade Malherbe jouera son avenir en Ligue 1 lors de la 38e journée. Comme lors des deux dernières saisons ! Toujours sous la menace de Dijon qui pointe à deux points derrière, le club normand s'assurera la place de barragiste (18e) s'il ne perd pas contre Bordeaux à d'Ornano dans une semaine. Un succès caennais combiné dans le même temps à une défaite d'Amiens, le premier non-relégable, face à Guingamp permettrait même au SMC de se maintenir directement.

En savoir
L1. J37 - Lyon / SM Caen, samedi 18 mai à 21H au Groupama Stadium

Caen en déplacement à Lyon, Dijon au Parc des Princes, Monaco et Amiens qui s'affrontent... A deux journées du terme du championnat, quatre équipes luttent encore pour le maintien. Alors qu'on le croyait condamnés fin mars, le Stade Malherbe - à la faveur d'une série de trois victoires lors de ses quatre dernières sorties - s'est complètement relancé. Revenu à égalité de points avec l'ASM, le premier non-relégable, et en position de barragiste (18e), le club normand cherchera à repartir du Groupama Stadium en conservant son destin entre ses pieds.

En savoir
FOOT NORMAND se met à l'heure de la Coupe du Monde féminine
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti avec en UNE les joueuses de l'équipe de France féminine. Au programme de ce hors-série gratuit : > une présentation de la Coupe du Monde féminine qui se tiendra en France (7 juin - 7 juillet) avec les matches, les stades, les joueuses à suivre > une interview d'Amandine Henry, la capitaine de l'équipe de France > un portrait de…
En savoir
L1. J36 - SM Caen / Reims 3-2 : le debrief

Désormais à égalité avec Monaco, le premier non-relégable, mais devancé à la différence de buts, le Stade Malherbe peut espérer se sauver sans passer par la case barrage. Toutefois, les « Rouge et Bleu » doivent se méfier car après la victoire de Dijon dans les arrêts de jeu, la 18e place est loin d'être assurée. L'attaque caennaise qui se réveille enfin, la situation au classement, le point sur l'infirmerie..., retour sur le succès du club normand aux dépens de Reims (3-2) et ses conséquences.

En savoir
L1. J36 - SM Caen / Reims 3-2

En marquant trois buts pour la première fois en championnat depuis 15 mois (!) ; trois réalisations inscrites avant le repos, le Stade Malherbe a enchaîné un troisième succès en l'espace de quatre journées (3-2). Une victoire capitale dans la lutte pour le maintien puisque dans le même temps Dijon s'est imposé à la 94' aux dépens de Strasbourg. Toujours en position de barragiste (18e), le club normand conserve donc deux points d'avance sur son rival bourguignon tout en revenant à hauteur de Monaco, le premier non-relégable, battu à Nîmes. Tenu en échec à domicile par Toulouse, Amiens ne compte plus que deux longueurs de marge sur la zone rouge.

En savoir
Suite à la nomination de Yohann Eudeline comme directeur du recrutement

Pour succéder à Alain Cavéglia comme responsable du recrutement, le Stade Malherbe a jeté son dévolu sur Yohann Eudeline (36 ans). Ancien joueur de la maison « Rouge et Bleu » durant trois saisons (2003-2006), cet ex-milieu offensif travaillait depuis 2016 au sein de la cellule de recrutement d'Angers. Membre du directoire, Fabrice Clément revient sur ce choix, détaille les contours de ce poste et évoque le prochain mercato.

En savoir
L1. J36 - SM Caen / Reims, samedi 11 mai à 20H à d'Ornano

Alors que le Stade Malherbe (18e) possède son destin entre ses pieds dans la course au barrage à trois journées de la fin avec deux points d'avance sur le premier relégable, Dijon, tout en étant revenu à trois longueurs de la 17e place, occupée par Monaco, Rolland Courbis a fustigé "un sprint final totalement faussé". Dans son viseur, les performances de Paris, Rennes et Strasbourg ; des équipes, selon lui, démobilisées faute d'objectif à atteindre.

En savoir
L1. J35 - Guingamp / SM Caen 0-0

Dijon et Monaco ayant baissé pavillon, Amiens n'ayant pris qu'un point, le Stade Malherbe - en rapportant le match nul de son déplacement à Roudourou - a réalisé une excellente opération en confortant sa place de barragiste. Une lutte dont semble désormais exclu la lanterne rouge guingampaise. Mais pour le club normand, le chemin qui mène au maintien est encore semé de nombreuses embûches.

En savoir