Le Havre AC

Retrouvez toute l’actualité du HAC : comptes rendus, résultats, interviews, portraits…Avec Paul Le Guen à sa tête pour la deuxième année consécutive, Le Havre attaque sa 12e saison consécutive en Ligue 2 avec une seule idée : accéder enfin à l'étage supérieur.

D1F. J1 - Issy / Le Havre, samedi 5 septembre à 14H30

Le grand jour approche. Pour la première fois de leur jeune histoire (la section a été créée en 2015), les féminines du HAC vont évoluer en D1. Pour leur baptême du feu à ce niveau, les filles de Thierry Uvenard affichent leurs ambitions en visant la sixième place. Un objectif loin d'être évident surtout que les « Ciel et Marine » attaquent ce championnat face à Issy sans plusieurs de leurs forces vives (blessées, bloquées dans leur pays à cause de la Covid-19) ni leurs deux dernières recrues, pas encore qualifiées : la milieu de terrain russe Ekaterina Tyryshkina et l'attaquante islandaise Berglind Björg Thorvaldsdottir.

En savoir
L2. J2 - Le Havre / Amiens 1-0

Après avoir écopé de deux cartons rouges à Troyes en ouverture de la saison, le HAC a de nouveau évolué en infériorité numérique contre Amiens après l'expulsion de Nolan Mbemba peu avant l'heure de jeu (53'). Mais contrairement à sa sortie précédente dans l'Aube où il avait baissé pavillon, le club doyen s'est imposé aux dépens de son homologue picard, lui aussi réduit à dix dans les dernières minutes (1-0). Un but contre son camp signé Nathan Monzango juste avant la mi-temps a suffi au bonheur des hommes de Paul Le Guen. Des « Ciel et Marine » qui peuvent remercier leur gardien Mathieu Gorgelin, infranchissable dans ses cages (34', 71', 90').

En savoir
L2. J2 - Le Havre / Amiens, samedi 29 août à 19H au Stade Océane

Un peu plus d'un an après sa résiliation de contrat avec Le Havre, Oswald Tanchot (47 ans) va retrouver le Stade Océane. Depuis la mi-juin, l'ancien entraîneur des « Ciel et Marine » est l'adjoint de Luka Elsner, le coach d'une formation amiénoise fraîchement reléguée de Ligue 1. Un retour que le technicien mayennais aborde avec sérénité. "Une saison s'est écoulée depuis mon départ. Et puis la pression n'est pas la même quand on est n°2. C'est aussi le tout début du championnat. Ce n'est pas encore un match à enjeu". Pour le HAC, battu d'entrée à Troyes, un peu quand même...

En savoir
L2. J1 - Troyes / Le Havre 2-0

Sanctionné de deux cartons rouges en l'espace de huit minutes au retour des vestiaires ; le premier totalement légitime à l'encontre d'Ertugrul Ersoy (53'), le second imaginaire contre Jean-Pascal Fontaine (61'), Le Havre a cédé face à Troyes dans le dernier quart d'heure sur un doublé de Levi Lumeka (78', 91'). A l'issue de cette défaite inaugurale, Paul Le Guen a tiré la sonnette d'alarme au micro de beIN Sports. "Il faut très vite remobiliser les troupes, être très vigilant, ne pas laisser filer les choses. Le début de saison risque d'être compliqué. Nos joueurs d'expérience nous exposent ce soir. On n'a déjà pas un effectif très large. On peut être très vite en danger. On a besoin d'un apport extérieur".

En savoir
L2. J1 - Troyes / Le Havre, lundi 24 août à 20 h 45 au Stade de l'Aube

La tête ailleurs pendant la préparation après avoir reçu une proposition venue d'Arabie Saoudite ; ce qui lui a valu un statut de remplaçant ; Victor Lekhal figure pourtant, bel et bien, dans le groupe havrais qui défiera Troyes en ouverture de la saison. Si un départ n'est toujours pas à exclure, Paul Le Guen a été rassuré par le comportement et le discours de l'international algérien.

En savoir
Avec sa nouvelle chaîne Téléfoot, Mediapro bouscule le paysage TV du foot français

Ayant acquis lors du dernier appel d'offres huit affiches de Ligue 1 par journée et autant de Ligue 2, le groupe sino-espagnol Mediapro a lancé sa nouvelle chaîne : Téléfoot. Alors que ses dirigeants espèrent atteindre le plus rapidement possible 3,5 millions de clients, le prix de l'abonnement (25,90 € avec engagement) et les difficultés pour y souscrire pourraient refroidir plus d'un fan.

En savoir
L2. J1 - Troyes / Le Havre, lundi 24 août à 20 h 45 au Stade de l'Aube

Après neuf semaines de préparation, Paul Le Guen ne cache pas son impatience de renouer avec la compétition. Sixième à l'arrêt du championnat à la mi-mars, « son » HAC se présente sur la ligne de départ avec l'ambition, toujours intacte, de finir dans le Top 5. Alors que le club doyen va attaquer une 12e saison consécutive en Ligue 2, ses supporters, eux, ne rêvent que d'une seule chose : retrouver (enfin) l'élite. "Je comprends cette attente. A nous d'y répondre sur le terrain". A commencer par lundi, sur la pelouse de Troyes en ouverture du championnat. L'arrivée d'un nouvel attaquant, le possible départ de Victor Lekhal, le souhait de conserver Umut Meras... le technicien breton qui s'apprête à prolonger de deux ans son contrat a notamment fait le point sur le mercato havrais.

En savoir
Match de préparation. US Avranches (N1) - Le Havre (L2) 5-4 : le debrief

Les grands débuts de Nabil Alioui sous le maillot « Ciel et Marine », la défense qui prend l'eau en l'absence de son patron Pierre Gibaud, la blessure aux adducteurs de Quentin Cornette qui rejoint une infirmerie déjà bien remplie..., retrouvez le debrief de l'avant-dernier match de préparation du HAC. Une confrontation face à Avranches (N1) qui s'est soldée par une défaite 5-4.

En savoir
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND (n°29) dans les kiosques
Le nouveau numéro du magazine FOOT NORMAND est sorti dans les kiosques avec en UNE Pierre-Antoine Capton, l'homme qui pilote le projet de reprise du Stade Malherbe, et les féminines du HAC, promues pour la première fois de leur histoire en D1 : Au programme de ce n°29 : > un face-à-face avec Bruno Irles, le nouveau coach de Quevilly-Rouen (N1) > un portrait de Pierre-Antoine Capton avec…
En savoir
Match de préparation. Le Havre (L2) - Paris SG (L1), dimanche 12 juillet à 19 heures

Quatre mois après l'arrêt prématuré de la Ligue 1 et de sa petite sœur la Ligue 2 à cause de la pandémie de Covid-19, des matches de football avec du public vont être organisés, ce week-end, en Normandie. Une première en France depuis la mi-mars ! Alors que le Stade Malherbe ouvrira le bal, samedi, contre le Paris FC, le HAC organise, le lendemain, une rencontre de gala face au PSG.

En savoir