Le Havre AC

Retrouvez toute l’actualité du HAC : comptes rendus, résultats, interviews, portraits…Avec Paul Le Guen à sa tête pour la deuxième année consécutive, Le Havre attaque sa 12e saison consécutive en Ligue 2 avec une seule idée : accéder enfin à l'étage supérieur.

L2. J12 - Sochaux / Le Havre, samedi 28 novembre à 19H au Stade Auguste-Bonal

Après avoir été très sérieusement perturbé depuis plus d'un mois par de nombreux cas de la Covid-19, le HAC aborde son déplacement à Sochaux en ne déplorant qu'un seul forfait (Godwin Bentil). Avec le plein de forces vives, notamment dans le secteur offensif, le collectif de Paul Le Guen, qui reste sur deux défaites de rang, doit retrouver un second souffle d'ici Noël au risque de voir ses espoirs de Top 5 définitivement s'envoler.

En savoir
La Leçon de football d'Harold

Simultanément humoriste, commentateur sportif et croque-mort durant quatre ans (il n'exerce plus que la première activité aujourd'hui), Harold Barbé nous livre sa « Leçon de football » chaque mois dans les colonnes de FOOT NORMAND. Au programme de ce nouveau billet : les tensions en équipe de France Féminine avec la sélectionneuse Corinne Diacre et le derby normand Le Havre - Caen. A consommer, comme toujours, avec un soupçon de second degré.

En savoir
L2. J11 - Le Havre / SM Caen 1-2

Le derby normand entre le HAC et le Stade Malherbe a basculé du côté caennais suite à une décision arbitrale à cinq minutes du terme. Mme Stéphanie Frappart sifflant un penalty non justifié en faveur des hommes de Pascal Dupraz suite à une intervention de Pierre Gibaud sur Nicholas Gioacchini. S'il a constitué une aubaine pour le SMC, ce coup de sifflet inopportun est forcément beaucoup plus difficile à digérer pour les joueurs de Paul Le Guen.

En savoir
L2. J11 - Le Havre / SM Caen 1-2

Mené jusqu'à un quart d'heure de la fin après l'ouverture du score d'Himad Abdelli juste avant la pause (45'), le Stade Malherbe, bien aidé par l'apport de ses rentrants Alexandre Mendy et Caleb Zady Sery, a renversé le derby normand (2-1) grâce à deux réalisations de Yoann Court (76') et Yacine Bammou (85'). Un second but caennais inscrit suite à un penalty qu'on peut qualifier de généreux obtenu par Nicholas Gioacchini pour une faute supposée de Pierre Gibaud. Un premier succès en terre havraise depuis 2008 qui permet au collectif de Pascal Dupraz de s'emparer de la deuxième place avant les matches de 19 heures. Alors qu'il aurait pu doubler la mise avec cette reprise sur le poteau de Nabil Alioui (72'), le HAC, lui, reste, pour le moment, à la septième place.

En savoir
L2. J11 - Le Havre / SM Caen, samedi 21 novembre à 15 heures au Stade Océane

Dans un championnat très loin d'être décanté (trois points seulement entre le 3e du 11e), le HAC et le Stade Malherbe, tous les deux candidats au Top 5 (une unité les sépare au coup d'envoi), se retrouvent pour un duel toujours très attendu par leurs supporters respectifs. Un public privé de derby pour cause de huis clos en raison du contexte sanitaire.

En savoir
L2. J10 - Grenoble / Le Havre 2-1

Alors qu'il restait sur deux victoires consécutives, le HAC a raté la passe de trois sur la pelouse du Stade des Alpes. Devant composer avec un effectif diminué (Khalid Boutaïb, Jamal Thiaré, Ertugrul Ersoy, Umut Meras et Woyo Coulibaly étaient notamment indisponibles), les « Ciel et Marine » ont esquissé une tentative de réaction bien trop tardive à l'image de la réduction du score dans les arrêts de jeu de Nolan Mbemba (94'). Sanctionnés assez logiquement avant la pause (40') par un collectif grenoblois qui n'avait plus joué depuis trois semaines à cause de 19 cas de la Covid-19 au sein de son effectif (!), les hommes de Paul Le Guen ont cédé une seconde fois à une dizaine de minutes de la fin (82'), mettant un terme à tout espoir de retour. Des Havrais qui auraient pu (dû) bénéficier d'un penalty au retour des vestiaires pour un accrochage de Jérôme Mombris sur Godwin Bentil (53').

En savoir
L2. J9 - Le Havre / Pau 1-0

Malgré l'absence de nombreux titulaires potentiels (Ertugrul Ersoy, Umut Meras, Ayman Ben Mohamed, Nabil Alioui, Khalid Boutaïb, Jamal Thiaré), le HAC a, pour la première fois de la saison, enchaîné une deuxième victoire consécutive (1-0). En ouvrant le score dès la 2', le jeune Godwin Bentil a offert les trois points à son équipe. Pour la maîtrise, par contre, il faudra repasser ; le collectif de Paul Le Guen s'étant fait sérieusement bousculer par le promu palois. Toutefois, en attendant des jours meilleurs dans le jeu et des retours dans l'effectif, ce succès permet aux « Ciel et Marine » de grimper sur la troisième marche du podium à six longueurs du leader parisien.

En savoir
D1. J7 - Guingamp / Le Havre, samedi 31 octobre à 14 h 30

Avant de défier les poids lourds du championnat dont trois au Stade Océane (Bordeaux, Montpellier, Lyon et le PSG), le HAC, premier non-relégable, dispute un match capital pour son maintien, face à Guingamp, classé juste un rang derrière lui. Pour inverser une dynamique négative (trois défaites consécutives), le coach Thierry Uvenard s'appuie sur ses Américaines. La montée en puissance depuis 2017 de la section féminine du Havre, promue en D1 cette saison, est indissociable de la présence de ces jeunes femmes. Actuellement, elles sont cinq à défendre les couleurs « Ciel et Marine » : Ashley Clark, Deja Davis, Jesse Mc Donough, Allie Thornton et Maya Camille. Un recrutement outre-Atlantique auquel le président Vincent Volpe est loin d'être étranger.

En savoir
La Leçon de football d'Harold

Simultanément humoriste, commentateur sportif et croque-mort durant quatre ans (il n'exerce plus que la première activité aujourd'hui), Harold Barbé nous livre sa « Leçon de football » chaque mois dans le magazine FOOT NORMAND. On vous propose de la retrouver également ici (en version longue). A consommer avec un soupçon de second degré.

En savoir
L2. J8 - Dunkerque / Le Havre 0-1

Après un mois sans succès, le HAC s'est relancé sur la pelouse de Dunkerque (1-0). Dans un schéma inédit en 3-4-3 et malgré l'absence de plusieurs titulaires potentiels dans le secteur offensif (Jean-Pascal Fontaine, Jamal Thiaré, Khalib Boutaïb), un but du revenant Hervé Bazile, son premier en championnat sous le maillot « Ciel et Marine » depuis le 19 avril 2019 (!), a permis au club doyen de retrouver le chemin de la victoire. Une confrontation marquée par les apparitions des jeunes Ylan Gomes et de Josué Casimir. Trois points qui repositionnent la troupe de Paul Le Guen aux portes du Top 5 (6e), à une longueur de la deuxième place.

En savoir